Vent mauvais

Année : 2007
Réalisateur : Stéphane Allagnon
: Jonathan Zaccaï, Aure Atika, Bernard Le Coq
Éditeur : Gaumont Vidéo
DVD : DVD-9, 87’, zone 2
Genre : thriller, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 06/03/08
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Français 2.0
Sous-titres
Anglais
Amazon
2,42 €
Frank Meyer est un homme désinvolte et taciturne qui traîne sa carcasse de petit boulot en petit boulot sans véritable but. Un jour, il débarque dans une ville côtière balayée par la tempête. Technicien intérimaire, il est engagé par une agence pour réparer le programme informatique du supermarché du coin. Très vite, il se rend compte que le directeur du magasin détourne l’argent des caisses.


Si la tentative de Stéphane Allagnon de livrer un thriller social introspectif est évidente, une intrigue trop approximative l’empêche ostensiblement d’atteindre ses objectifs. Son personnage principal fascine, intrigue puis indiffère. À force de renoncer au spectaculaire, le réalisateur déroute plus qu’il n’attire et paralyse son film dans une espèce de léthargie ambiante.


Le climat singulier du film peut tout de même attirer timidement les fans de Claude Chabrol. Même s'il ne sait pas encore comment les exploiter, Stéphane Allagnon a du style et du potentiel.
Cédric Melon - Publié le 17/03/08
Interview Stéphane Allagnon
Avant d’être réalisateur, Stéphane Allagnon était architecte. Et puis l’envie de faire du cinéma a été la plus forte. Après plusieurs petits boulots et un premier court métrage, il réalise enfin son rêve : tourner un film. Lire la suite
Vent mauvais (2007)
Vent mauvais (2007)
Liste des bonus
- Commentaires audio de Stéphane Allagnon et Jonathan Zaccaï
- Making of (21')
- Scènes coupées (4')
- Sujet sur les truquages du film (3')
- Bande-annonce


Commentaire
Le module sur les effets spéciaux est de loin le plus intéressant. Didactique, il met clairement en évidence l’importance de l’outil numérique dans la réalisation de films contemporains.
Note bonus : 2/6
Image
Si les tons bleutés sont judicieusement mis en valeur, les contrastes restent peu appuyés. À l’inverse, la saturation est plus évidente lorsque la nuit tombe. Pas de gros défauts à l'horizon.
Top image : aucun
Note image : 3/6
Son
Que ce soit l’encodage 5.1 ou stéréo, les deux bandes-son affichent une belle dynamique. En 5.1, les effets sonores subtils se détachent parfaitement et offrent un excellent équilibre entre musique et dialogues. Si le film ne permet pas d’exploiter le potentiel d’une belle installation, il n’en demeure pas moins appliqué.
Top son : aucun
Note son : 3/6


PLANNING
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Bryan Cranston - Breaking Bad
https://www.avcesar.com/source/interview/147/photo_0157140523.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/143/photo_0727170802.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/139/photo_0259145504.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/146/photo_0103184406.jpg
bryan-cranston
eric-rochant
liam-neeson
tom-selleck
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011