Un peu, beaucoup, aveuglément

Année : 2015
Réalisateur : Clovis Cornillac
Interprètes : Clovis Cornillac, Mélanie Bernier, Lilou Fogli, Philippe Duquesne
Éditeur : Orange Studio
DVD : DVD-9, 88', zone 2
Genre : comédie romantique, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 15/09/15
Prix ind. : 14,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Français Dolby Digital 2.0
Français en Audiodescription
Sous-titres
Français pour malentendants
Pour son premier film, Clovis Cornillac s'essaie à la comédie romantique en racontant l'histoire improbable de deux êtres solitaires.

Elle est pianiste (Mélanie Bernier), talentueuse mais bloquée par la peur. Elle vit d'ailleurs encore sous la tutelle de Evgueny (Grégoire Oestermann), son professeur de piano et mentor. Lui (Clovis Cornillac) est inventeur de casse‑tête et vit hors du monde dans le souvenir de son amour défunt. Contraints de vivre côte à côte, séparés par une cloison aussi fine que du papier, ils vont cohabiter, apprendre à se connaître et tomber amoureux l'un de l'autre... sans même se voir.

Fidèle aux codes du genre, le film de Clovis Cornillac brille aussi par sa bande originale, ses seconds rôles croustillants (Philippe Duquenne dans le rôle du copain bonne poire et Lilou Fogli dans celui de la mère de famille dévergondée), ses dialogues bien écrits et ses scènes cocasses (notamment le repas à quatre séparés par une cloison). C'est léger, frais et cela fonctionne.
Éric Le Ven - Publié le 15/09/15
Liste des bonus
- Making of (26')


Commentaire
Avec sa sincérité habituelle, Clovis Cornillac nous explique comment il s'est attelé à la réalisation de ce premier film. Intéressant.
Note bonus : 2/6
Image
Une agréable image Cinémascope aux lumières élégantes, aux couleurs douces et à la définition parfaitement aiguisée. Une réussite malgré l'aspect théâtral de la chose.
Top image : aucun
Note image : 5/6
Son
Le mixage 5.1 réserve quelques belles surprises acoustiques au début de cette cohabitation forcée, puis l'accompagnement musical prend gentiment le relais et laisse le champ libre aux dialogues. C'est net et bien équilibré, mais pas renversant. On s'en doutait un peu, à vrai dire.
Top son : aucun
Note son : 4/6



PLANNING
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Éric Rochant - Möbius
https://www.avcesar.com/source/interview/143/photo_0727170802.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/170/photo_1215120005.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/150/photo_0520115613.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/173/photo_1036183401.jpg
eric-rochant
anthony-hopkins
kevin-bacon
michael-c-hall
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011