Contronatura

Année : 1969
Réalisateur : Antonio Margheriti
Interprètes : Joachim Fuchsberger, Marianne Koch, Helga Anders, Luciano Pigozzi, Claudio Camaso, Dominique Boschero
Éditeur : Artus Films
DVD : DVD-9, 87', zone 2
Genre : thriller, couleurs
Interdiction : - de 16 ans
Sortie : 03/05/16
Prix ind. : 14,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Italien Dolby Digital 2.0
Allemand Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Français imposé sur la VO
Amazon
14,99 €
Angleterre, années 20. Sur la route de campagne qui les mène à Brighton, cinq notables sont freinés par un violent orage. Ils trouvent alors refuge dans un manoir lugubre habité par une vieillarde mutique (Marianne Leibl) et son fils Uriat (Luciano Pigozzi). Ensemble, ils organisent une séance de spiritisme, à laquelle leurs hôtes sont conviés.

Pionnier du cinéma Bis, Antonio Margheriti (il réalise également sous le pseudonyme de Anthony M. Dawson) emprunte la voie du fantastique ‑le spiritisme en l’occurrence‑ afin de sonder le passé tumultueux et meurtrier de la bande. Exit la brèche ouverte sur l’au‑delà, attablée, immobile et blafarde, l’inquiétante maîtresse de maison remonte plutôt le temps des faits, à l’instar d’une enquêtrice clairvoyante.

L’investigation convoque naturellement l’utilisation du flashback. La nature pernicieuse des personnages est ainsi révélée au compte‑goutte, tandis qu’à l’étage de l’obscure bâtisse, une idylle homosexuelle vient préciser la disposition érotique du film.
Carole Lépinay - Publié le 04/05/16
Liste des bonus
- « Des cris dans la nuit » par Alain Petit (23')
- Diaporama d'affiches et photos (2')
- Films-annonces de la collection Gothique (13')


Commentaire
Alain Petit revient sur la carrière d'Antonio Margheriti, le cinéaste italien auquel on doit le giallo Nude... si muore (1968) ou le remarquable Danse macabre (1964) avec Barbara Steele. Avec Contronatura, sorte de revival gothique réalisé trois ans après sa période faste, il concentre toute son énergie et tous ses moyens dans un thriller encore une fois solide.
Note bonus : 3/6
Image
Le film est une pépite excavée par Artus Films, et à ce titre, on lui pardonnera tous ses défauts d'usure : couleurs passées, changements colorimétriques d'une séquence à l'autre, défauts de master divers, manque de précision généralisé et contrastes bouchés. Vous voilà prévenu. Notez cependant que la bande‑annonce d'époque visible ci‑dessous ne reflète en rien la qualité actuelle du DVD.
Top image : aucun
Note image : 2/6
Son
Au choix : version originale italienne ou version allemande. La première à tendance acide s'impose par sa présence plus marquée. La seconde, moins fatigante, pourra plaire également. Dans les deux cas, tout ce qu'il faut pour apprécier cette œuvre singulière.
Top son : aucun
Note son : 3/6



PLANNING
DVD 20/08/19 Tandem saison 1
DVD 20/08/19 Meutres à…
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Fabrice Gobert - Les revenants
https://www.avcesar.com/source/interview/136/photo_0107121104.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/162/photo_0347144329.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/137/photo_0142105021.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/171/photo_0331123722.jpg
fabrice-gobert
leila-bekhti
ken-follett
rotem-shamir
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011