La loi de la nuit

Night and the City
Année : 1992
Réalisateur : Irwin Winkler
Interprètes : Robert De Niro, Jessica Lange, Cliff Gorman, Jack Warden, Eli Wallach, Barry Primus
Éditeur : Opening
DVD : DVD-9, 100', zone 2
Genre : comédie dramatique, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 02/03/93
Prix ind. : 9,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.33
SD 576i (Mpeg2)
4/3
Bande-son
Anglais Dolby Digital 2.0
Français Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Français
Amazon
3,90 €
Harry Fabian (Robert De Niro) est un avocat médiocre, instable et parfois corrompu. Malgré de grandes difficultés financières, il décide d’ouvrir son propre club de boxe et se met en concurrence avec un certain Boom Boom (Alan King), un homme jugé redoutable et sans morale. La situation s’envenime le jour où Fabian demande de l’aide à Al Grossman (Jack Warden), ancien boxeur professionnel et frère de Boom. Mais Fabian est prêt à tout, à ses risques et périls.

La loi de la nuit (Night and the City en anglais) constitue un remake du chef‑d’œuvre éponyme de Jules Dassin réalisé en 1950. De Niro reprend ici le flambeau du héros désaxé incarné alors par Richard Widmark. Lorsque Fabian reproche à New York, ville symbole de la démesure, les raisons du désordre qui l’entoure, on regrette le fait que cet aspect précis de la mégapole verticale, excessive, tentaculaire, n’ait pas été plus développé. Dassin, lui, était parvenu à personnifier New York, au point d’en faire un personnage central, décrivant à merveille l’atmosphère enfumée des tripots, le bitume humide, sa population interlope.

Dans le film de Winkler, l’âme de la ville manque, sa folie, son énergie aussi, et l’aventure de Fabian emprunte la voie d’un thriller banal, sauvé par l’interprétation impeccable de De Niro.

Carole Lépinay - Publié le 21/01/14
Liste des bonus
- Bande-annonce


Commentaire
RAS.
Note bonus : 0/6
Image
Cette copie est loin d'être satisfaisante. Entre le grain, les effets moirés, la palette chromatique limitée, les couleurs de peau exagérément rosées et les contrastes moyens affichés dans les scènes sombres, il n'y a vraiment pas de quoi se pâmer devant l'écran.
Top image : aucun
Note image : 2/6
Son
Les deux pistes sont de petit calibre, mais même avec une dynamique et une envergure limitées, la VO stéréo fait nettement mieux que la VF. Elle se montre plus riche et restitue plus clairement les ambiances et la musique.
Top son : aucun
Note son : 3/6


PLANNING
24/08/21 Slalom
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
François-Charles Bideaux - directeur de la production des chaînes sport, groupe Canal+
https://www.avcesar.com/source/interview/159/photo_0855101528.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/136/photo_0107121104.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/169/photo_1102163720.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/128/photo_0541080530.jpg
francois-charles-bideaux
fabrice-gobert
justin-theroux
lucky-mckee
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011