Wanda's Cafe

Trouble in Mind
Année : 1985
Réalisateur : Alan Rudolph
Interprètes : Kris Kristofferson, Keith Carradine, Lori Singer, Geneviève Bujold, Joe Morton, Divine
Éditeur : Wild Side Vidéo
DVD : DVD-9, 107', zone 2
Genre : drame, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 08/06/09
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.66
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Anglais Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Français imposé sur la VO
Amazon
5,90 €
Hawk (Kris Kristofferson) sort à peine de prison et s’apprête à rejoindre Rain City, une ville imaginaire (en fait Seattle) où sa vieille amie Wanda (Geneviève Bujold) tient un café. Au même moment, Coop (Keith Carradine) et Georgia (Lori Singer), accompagnés de leur bébé, quittent leur vie de nomades dans les bois pour s’installer en ville.

Dans le café de Wanda, les destins s’entrecroisent, se heurtent et se délient. Chacun tente de régler ses comptes avec le passé, tout en se cherchant au milieu des petites frappes et du changement radical d’apparence et de valeurs.

Wanda’s Cafe est un film sur l’impossible passage d’une époque révolue à une autre, le cordon définitivement arraché de l’âge d’or des Seventies à l’atmosphère décadente des années 80, superficielles et vénales.

Chaque personnage porte ainsi l’incarnation de cette transition temporelle, et la ville devient le foyer central d’êtres désabusés et corrompus, flanqués de costumes et de maquillages grotesques (Divine, dans le rôle à contre-emploi du parrain local, est formidable). Formidable aussi, Kris Kristofferson en anti-héros anachronique, sorte de justicier écorché, attaché à la représentation d’une ville qui n’est plus (la multitude de plans consacrés à la maquette de Rain City qu’il monte seul dans sa chambre).

Enfin, la bande originale du film, avec la voix envoûtante et éraillée de Marianne Faithfull, contribue à faire de ce Wanda's Cafe l’une des pépites du cinéma américain des années 1980. Réalisé par Alan Rudolph, ancien assistant de Robert Altman et auteur d’une œuvre aussi subtile que méconnue (Welcome to L.A., Les modernes).

Carole Lépinay - Publié le 21/09/09
Liste des bonus
- Dans le café de Wanda (25')
- Galerie photos
- Filmographie
- Liens internet


Commentaire
Le directeur de la collection Rivage/Noir François Guéri et Jean-Baptiste Thoret, critique cinéma (et collaborateur d'AVCesar.com), reviennent sur la place d'Alan Rudolph dans l'histoire du cinéma, ses influences, et procèdent à une analyse des grands thèmes fondateurs du film. Passionnant. Mais pourquoi retrouve-t-on si peu d'analyses filmiques de qualité dans les bonus de nos DVD et Blu-Ray ?
Note bonus : 4/6
Image
Toute l'esthétique, les codes et la patte des années 80 pour une image à la fois voyante et charmante. Malgré l'âge du film, le rendu est encore très beau, les contrastes parfaits et la précision de mise. Du beau travail.
Top image : aucun
Note image : 4/6
Son
Là encore, la stéréo fait bien son boulot en proposant une restitution claire et dense des dialogues et de la musique. Le film reste tout de même très sage de ce côté-là. Donc pas de grandes envolées, mais un soutien solide au récit.
Top son : aucun
Note son : 3/6


PLANNING
DVD 18/06/19 Les estivants
DVD 18/06/19 Good
DVD 18/06/19 Désirée
BLU 18/06/19 Désirée
BONNES AFFAIRES
- 86 %
50 €
6.99 €
Voir l'offre
INTERVIEWS
Gillian Anderson - The Fall saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/154/photo_1145170618.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/128/photo_0541080530.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/149/photo_0450174503.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/159/photo_0855101528.jpg
gillian-anderson
lucky-mckee
sophie-turner
francois-charles-bideaux
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011