Fringe saison 1

Année : 2009
Créateurs : J.J. Abrams, Alex Kurtzman, Roberto Orci
Interprètes : Anna Torv, Josua Jackson, John Noble, Lance Reddick, Kirk Acevedo, Blair Brown, Jasika Nicole
Éditeur : Warner
DVD : 5 DVD-9, 20 x 42’, zone 2
Genre : fantastique, couleurs
Interdiction : - de 12 ans
Sortie : 12/11/09
Prix ind. : 49,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.78
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Anglais Dolby Digital 5.1
Allemand Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Français, anglais, allemand
Amazon
18,71 €
Lorsque les passagers du vol international 627 arrivant à Boston sont tous retrouvés morts, l’agent du FBI Olivia Dunham (Anna Torv) mène l’enquête. Très vite, elle est dépassée par d'étranges événements. Alors que son partenaire est grièvement blessé, elle trouve une aide inattendue auprès du Dr Walter Bishop (John Noble), un scientifique fou, et de son fils Peter (Joshua Jackson). Le trio découvre alors que le drame du vol 627 n’est que la partie immergée d’un mystère diabolique d’une envergure et d’une portée dramatiques bien plus grandes.

David Cronenberg et ses expériences chirurgicales, mystères récurrents à la Lost, enquêteurs dignes descendants de Fox et Mulder, une chose est sûre, Fringe a choisi ses références. Ce qui ne l'empêche pas pour autant de cultiver son propre univers.

Cette première saison prend la forme d’un gigantesque puzzle dont on connaîtra les rouages que bien plus tard. Mystérieuse, fascinante et déroutante, Fringe démontre un savoir-faire sans faille mélangeant avec malice divertissement et efficacité. Et pour une fois, les auteurs de la série savent où ils vont et nous promettent un voyage et une destination surprise hors normes. On peut même ajouter que cette dernière est bluffante. Vivement la suite.
Cédric Melon - Publié le 19/10/09
Liste des bonus
- Commentaires audio d'Alex Kurtzman, Roberto Orci et J.J. Abrams non sous-titrés en français
- Évolution : la genèse de Fringe (9')
- Journal de production de Roberto Orci (13')
- La gigantesque entreprise (12')
- La gigantesque entre prise (3 x 2')
- Décrypter la scène (11 x 2')
- Fichiers disséqués (2')
- Origines de la vache (3')
- Le casting (9')
- Les effets visuels (15')


Commentaire
L’interactivité de Fringe se divise en une multitude de modules se focalisant sur une séquence ou une scène pour en révéler les secrets, avec images du tournage à l’appui et interviews des protagonistes en question. Des sujets passionnants et rythmés.

D'autres rubriques donnent davantage de détails sur la série, sa portée et les intentions de ses créateurs. Le premier « Décrypter la scène » du disque N°1, plus long que les autres (12'), met en exergue la façon dont le pilote a été tourné, avec témoignages des protagonistes du film, images du tournage et interviews des comédiens de la série (voir leur mine déconfite par -37°C…).

Le journal de production de Roberto Orci, un des scénaristes et coproducteurs exécutifs, donne un nombre hallucinant d’informations sur la création et la réalisation de la série.

Attention s'il vous prend de visionner la genèse de la série (précédée du signet « ! »), ce dossier contient des éléments cruciaux. Il est donc conseillé de regarder tous les épisodes de Fringe avant de le découvrir pour ne pas gâcher et garder intacts la puissance et l’impact de certains effets. À chaque fois que le signet est visible, les scénaristes et producteurs de la série évoquent leurs intentions.

Origine de la vache : un module hilarant où les protagonistes expliquent très sérieusement comment la vache de la série a été recrutée.

Enfin, les commentaires audio (Alex Kurtzman, Rorberto Orci et J.J. Abrams) sont passionnants et drôles, mais non sous-titrés en français. Une mauvaise habitude chez Warner…
Note bonus : 5/6
Image
Un régal cette image. Les détails sont foisonnants, le piqué exceptionnel, la précision quasi parfaite, les couleurs riches, puissantes et judicieusement mises en valeur par des contrastes exemplaires. On aime aussi la densité et la profondeur des noirs qui subliment l’ensemble avec finesse et efficacité.
Top image : aucun
Note image : 6/6
Son
Son en parfaite adéquation avec l’image. Les dialogues se montrent d’une clarté cristalline, la musique parfaitement gérée, la spatialisation des effets et des ambiances toujours judicieuse. Seule la gestion des basses aurait mérité un peu plus de puissance afin de dynamiser davantage l’ensemble pour une immersion totale. Sur la piste française, les dialogues sont parfois trop portés en avant, mais dans l’ensemble, les pistes sonores de cette édition offrent une qualité d’écoute appréciable.
Top son : aucun
Note son : 5/6


PLANNING
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Priyanka Chopra - Quantico saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/161/photo_1108160423.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/170/photo_1215120005.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/147/photo_0157140523.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/143/photo_0727170802.jpg
priyanka-chopra
anthony-hopkins
bryan-cranston
eric-rochant
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011