4
TV - Écran plat

Samsung LE46C750

Mustav
Prix indicatif : 1 499 € TTC
Note AVCesar.com


Type : LCD
Diagonale de l'image : 116 cm
Standard : HDTV 1 080p et 3D Ready
Résolution native : 1 920 x 1 080 pixels
100 Hz : oui
Contraste : 50 000:1
TNT : simple tuner (SD et HD)
Disque dur : externe via USB
HDMI : 4 (v 1.4, dont 3 arrières et 1 latérale)
Dim. (L x H x P) : 1 119 x 743 x 305 mm
Poids : 20.1 kg
L’essentiel
Le Samsung LE46C750 est le téléviseur LCD 3D Ready premier prix de la firme coréenne. Modèle HDTV 1 080p, il adopte un rétroéclairage classique CCFL et une dalle brillante de 1 920 x 1 080 pixels. L’esthétique est plutôt standard mais réussie, notamment le pied en croix, chromé…

Pour le prix, l’équipement est conséquent avec quatre entrées HDMI 1.4 compatibles CEC, xvYCC avec pour l’une d’entre elles, la présence de la fonction ARC. Mais le Deep Color et l’Auto LipSync sont toujours aux abonnées absents. Pour la réception TV, le Samsung LE46C750 adopte un tuner TNT HD compatible câble, mais pas de modèle satellite. En revanche, le port CI+ avec label Canal Ready est de la partie, tout comme la possibilité, sur le papier, d’enregistrer et de profiter du Time Shifting via une unité de stockage externe reliée à l'un des deux ports USB Host présents (compatibles Fat32 et NTFS). Problème, nous n’avons jamais réussi, ni avec une clé USB, ni avec un disque dur à activer cette fonction d’enregistrement. On se console avec la présence du PAT, mais aussi du PAP et du PIP. Sauf que ces deux derniers sont toujours aussi restrictif : ainsi, seule l’incrustation d’une chaîne est permise sur l’image d’une source externe, mais toujours pas le contraire !

Comme de coutume chez le constructeur coréen, le Samsung LE46C750 communique avec le monde extérieur. Alors, certes, le Wi‑Fi est optionnel, mais le port Ethernet est de série et permet les fonctions TV connectée et passerelle multimédia UPnP (DLNA). D’ailleurs, la compatibilité de cette dernière est assez vaste en vidéo où Mpeg2, Mpeg4, WMV, XviD et même DivX, en SD comme en HD, sont parfaitement reconnus. En MKV, mais pas en Mov… En photo, le Jpeg est affiché jusqu’à 30 Mpxls, et en audio pure, il faut malheureusement se contenter uniquement du MP3. Sinon, l’émetteur infrarouge pour la 3D est intégré au téléviseur, tout comme le traitement 200 hertz. Et côté consommation, nous avons mesuré l’appareil à 170 W en usage quotidien (190 W en 3D), soit un chiffre légèrement moindre que celui annoncé sur l’étiquette du téléviseur. En veille, on est bien sous le watt réglementaire.

MAJ : le laboratoire d'AVCesar.com a revu sa procédure de test au niveau de la consommation des matériels et plus spécifiquement lors de l'état de veille, notamment en changeant notre matériel de mesure, pas assez fiable dans certaines conditions. C'est pourquoi, après avoir procédé à de nouveaux relevés, nous mettons à jour notre banc d'essai sur le Samsung LE46C750 à propos de sa consommation en veille. Celle‑ci s'avère donc conforme à la réglementation en vigueur.
Concurrence
L’offre 3D Ready est certes de plus en plus large, mais il faut reconnaître qu’elle s’articule surtout autour de modèles haut de gamme LED et plasma. Du coup, ce téléviseur Samsung se retrouve un peu seul. On peut lui opposer un adversaire fratricide, le Samsung PS50C6970, ou un autre issu de la « famille coréenne », le LG 47LX6500.
Fiche technique
Type : LCD
Diagonale de l'image : 116 cm
Standard : HDTV 1 080p et 3D Ready
Résolution native : 1 920 x 1 080 pixels
100 Hz : oui
Contraste : 50 000:1
Réception : télétexte, PAT, PIP, PAP, Infos+, EPG, TNT (simple tuner SD et HD, chaînes payantes via CI+), Câble (simple tuner SD et HD, chaînes payantes via CI+)
Disque dur : externe via USB
Connectique : 4 entrées HDMI (v 1.4, dont 3 arrières et 1 latérale), 1 entrée YUV (RCA), 1 entrée Data (Sub-D15), 2 entrées péritel (1 RVB et 1 Composite), 1 entrée Stéréo + Composite (latérale), 1 sortie casque (arrière), 1 sortie audio stéréo, 1 sortie audio numérique (optique), 1 port CI+, 2 ports USB Host (latéral) , 1 port Ethernet, Wi‑Fi (option)
Compatibilité : NTSC (480i, 480p), Pal (576i, 576p), HD (720p/50, 720p/60, 1 080i/50, 1 080i/60), Full HD (1 080p/24, 1 080p/50, 1 080p/60), Ultra HD (2 160p/24), 3D (côte à côte, dessus/dessous, frame packing), conversion 2D/3D, Data (SXGA avant compression)
Multimédia : MP3, DivX (SD et HD), WMV (SD et HD), Mpeg2 (SD et HD), Mpeg4 (SD et HD), Jpeg, UPnP (DLNA), Bluetooth , NFC, WebTV (Widgets)
Usage : télécommande simple, capteur de luminosité, CEC, xvYCC, Super 4/3, 4/3, 16/9, Zoom Letterbox, Zoom Letterbox sous-titres, Overscan
Réglage : température de couleur (préréglable), balance des blancs paramétrable (RVB), réglage de gamma (préréglage), rétroéclairage (dynamique), renforcement du contraste (dynamique), désentrelacement (vidéo/film) automatique
Réducteur de bruit : D NR, Mpeg NR
Optimisation de la netteté dans les mouvements : en SD (480i/576i), en ED (480p/576p), en HD (720p/1 080i), en Full HD (1 080p/24, 1 080p/50, 1 080p/60), en Ultra HD (2 160p/24)
Compensation de mouvement : en SD (480i/576i), en ED (480p/576p), en HD (720p/1 080i), en Full HD (1 080p/24, 1 080p/50, 1 080p/60), en Ultra HD (2 160p/24)
Son : puissance (2 x 10 W), décodeur (PCM, Dolby Digital, Dolby Digital Plus, HE-AAC), ARC, eARC, processeur surround (SRS Theater Sound), égaliseur, AVL
Consommation : 210 W (0,1 W en veille)
Dim. (L x H x P) : 1 119 x 743 x 305 mm
Poids : 20.1 kg
ph image
Verdict technique
Accessible et bien fini, ce téléviseur Samsung LE46C750 est une sacrée belle surprise. Il bute d’ailleurs au pied de la sixième étoile sur un seul point : le manque d’homogénéité de la dalle dans les basses lumières. Pour le reste, c’est un sans faute…

Évidemment, on peste contre l’absence de Deep Color et de l’Auto LipSync. On râle sur l’incompatibilité de lecture des fichiers AAC, WMA et Mov, et on ne comprend pas pourquoi le Wi‑Fi n’est pas intégré. Mais après l'allumage du téléviseur, et un petit ajustement de l’image plus tard (température de couleur sur Chaud 1 et compensation de mouvement en mode Personnalisée avec un ajustement minimum), place au plaisir des yeux !
C’est fluide, sans défaut numérique gênant. Les couleurs sont belles. Les noirs sont denses (dans l’axe) et les blancs puissants. En HD, le piqué est saisissant et en SD, le bruit ne remonte pas trop. La conversion 2D vers 3D est présente et assure d’honorables prestations, même si ça ne vaut pas la qualité visuelle proposée par une véritable image en relief.

D'ailleurs, en configuration 3D, il faut le reconnaître, c’est l’un des meilleurs téléviseurs LCD que nous avons testé. L’effet fantôme (Crosstalk) est pour ainsi dire absent, et la fluidité est préservée grâce à la compensation de mouvement qui reste active. À noter enfin, les Widgets sont de plus en plus nombreux et intéressants. Bref, le Samsung LE46C750 est à acheter les yeux fermés si pour vous la finesse des modèles LED n’a aucune importance…
+ Les points forts
»  
Design
»  
Téléviseur 3D Ready
»  
Colorimétrie et piqué
»  
Conversion 2D vers 3D
»  
Image et efficacité en 3D
»  
Traitement vidéo et fluidité en 2D comme en 3D
»  
Accès Internet, Widgets et passerelle multimédia UPnP (DLNA)
- Les points faibles
»  
Wi‑Fi en option
»  
Pas de lecture Mov
»  
Homogénéité de la dalle
»  
Pas de gestion de l'auto LipSync ni du Deep Color
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

BONNES AFFAIRES
ACTUALITÉS POPULAIRES
TESTS MATÉRIEL POPULAIRES