4
TV - Écran plat

LG 47LEX8

Mustav
Prix indicatif : 4 999 € TTC
Note AVCesar.com


Type : LCD à LED
Diagonale de l'image : 119 cm
Standard : HDTV 1 080p et 3D Ready
Résolution native : 1 920 x 1 080 pixels
100 Hz : oui (400 Hz)
Contraste : 10 000 000:1
TNT : simple tuner (SD et HD)
HDMI : 3 (v 1.4, dont 3 arrières)
Dim. (L x H x P) : 1 127 x 758 x 285 mm
Poids : 20,6 kg
L’essentiel
Le LG 47LEX8 est issu de la nouvelle série haut de gamme Nano Full LED du constructeur coréen, et adopte une dalle LCD Full HD (1 920 x 1 080 pixels) d’une diagonale de 47'', soit 119 cm, couplée à un rétroéclairage LED Local Dimming et à un traitement vidéo 400 hertz. Alors certes, les 5 000 € demandés pour son acquisition rebuteront grand nombre d’entre nous, mais c’est le prix à payer pour posséder aujourd’hui, l’un des téléviseurs les plus impressionnants en termes de qualité d’image et de finesse d’écran. Car la dalle, non seulement mate, donc quasi‑insensible aux reflets, est surtout extrêmement peu épaisse au regard de la technologie utilisée (8,8 mm hors pied) et dépourvue de bord important. Résultat, l’image semble flottée dans l’air. Magnifique !

Évidemment, pour atteindre une telle sophistication, il n’y a pas de miracle. À l’instar de la série Samsung C9000, toute l’électronique et la connectique sont déportées dans le pied. Ce dernier intègre en plus les haut-parleurs. Résultat, ce dernier est assez imposant. Et pourtant, il faut se contenter de seulement trois entrées HDMI 1.4, certes compatibles CEC et xvYCC, mais dépourvues de l’Auto LipSync, du Deep Color et de l’ARC. Les entrées audio‑vidéo, YUV et péritels sont disponibles via des adaptateurs. Enfin, aucun des deux ports USB Host (compatibles Fat32 et NTFS) n’est placé en façade. Plus étonnant encore, le Wi‑Fi est en option…

Pour les fonctions « connectées », il faut donc se contenter du port Ethernet. L’offre est assez complète avec accès à Youtube, Picasa et la météo, plus le portail Orange. Celui-ci propose un guide des programmes complet et détaillé, un accès à la chaîne Orange Sport Info et à 24/24 actu, mais aussi aux Webradios et Podcasts audio français. S’ajoute le mode passerelle multimédia UPnP (DLNA). Ses possibilités sont un peu limitées en musique : lecture du seul MP3, reconnaissance des jaquettes mais pas des informations ID3Tag. Pour le reste, c’est-à-dire en vidéo, c’est presque un sans faute : le XviD et le DivX sont lus jusqu’en 1 080p, le Mov et le MP4 sont parfaitement acceptés et le MKV reconnu, sauf avec bande son DTS. Dans tous les cas, la compensation de mouvement reste active.

Notez encore la compatibilité 3D, sauf que le LG 47LEX8 ne propose pas de conversion 2D vers 3D. Pour la réception TV, l’équipement comprend un tuner TNT HD avec port CI+ et label Canal Ready, mais rien pour la réception satellite… Sinon, la télécommande principale est rétroéclairée, et la seconde, simplifiée, s’utilise comme une Wiimote, ce qui facilite la navigation dans les menus et dans les Widgets. Enfin, à l’usage, nous avons mesuré l’appareil à 130 W en standard 2D et 140 W en 3D. Quant à la consommation en veille, elle est conforme aux données constructeurs.
Concurrence
Par son prix et sa technologie, le plus rude adversaire du LG 47LEX8 est incontestablement le Samsung UE46C9000 (cliquez sur la référence pour découvrir le test du produit par la rédaction d’AVCesar.com), tous deux en provenance de Corée. Hasard géographique… ?
Fiche technique
Type : LCD à LED
Diagonale de l'image : 119 cm
Standard : HDTV 1 080p et 3D Ready
Résolution native : 1 920 x 1 080 pixels
100 Hz : oui (400 Hz)
Contraste : 10 000 000:1
Réception : télétexte, Infos+, EPG, TNT (simple tuner SD et HD, chaînes payantes via CI+), Câble (simple tuner SD et HD, chaînes payantes via CI+)
Connectique : 3 entrées HDMI (v 1.4), 1 entrée YUV (RCA), 1 entrée Data (Sub-D15), 1 entrée péritel (RVB), 1 entrée Stéréo + Composite (arrière), 1 sortie audio numérique (optique), 1 port CI+, 1 port RS-232, 2 ports USB Host (arrière) , 1 port Ethernet, Wi‑Fi (option)
Compatibilité : NTSC (480i, 480p), Pal (576i, 576p), HD (720p/50, 720p/60, 1 080i/50, 1 080i/60), Full HD (1 080p/24, 1 080p/50, 1 080p/60), Ultra HD (2 160p/24), 3D (côte à côte, dessus/dessous, frame packing), Data (SXGA avant compression)
Multimédia : MP3, DivX (SD et HD), WMV (SD et HD), Mpeg2 (SD et HD), Mpeg4 (SD et HD), Jpeg, UPnP (DLNA), Bluetooth , NFC, Podcast, Webradios, WebTV (Widgets)
Usage : télécommande simple, capteur de luminosité, CEC, xvYCC, Super 4/3, 4/3, 14/9, 16/9, Zoom Letterbox, Zoom Letterbox sous-titres, Zoom 2.35 (16/9, HD), Overscan
Réglage : température de couleur (paramétrable (RVB)), balance des blancs paramétrable (CMJRVB), réglage de gamma (préréglage), rétroéclairage (dynamique par zone), renforcement du contraste (dynamique), désentrelacement (vidéo/film) automatique
Réducteur de bruit : D NR, Mpeg NR
Optimisation de la netteté dans les mouvements : en SD (480i/576i), en ED (480p/576p), en HD (720p/1 080i), en Full HD (1 080p/24, 1 080p/50, 1 080p/60), en Ultra HD (2 160p/24)
Compensation de mouvement : en SD (480i/576i), en ED (480p/576p), en HD (720p/1 080i), en Full HD (1 080p/24, 1 080p/50, 1 080p/60)
Son : puissance (2 x 7 W), décodeur (PCM, Dolby Digital, Dolby Digital Plus, HE-AAC), eARC, processeur surround (Infinite Sound), AVL
Consommation : 200 W (0,2 W en veille)
Dim. (L x H x P) : 1 127 x 758 x 285 mm
Poids : 20,6 kg
ph image
Verdict technique
De prime abord, outre la finesse de la dalle, ce qui surprend avec le LG 47LEX8, c’est l’image. Avec une source HD, le piqué, la finesse, les couleurs, et surtout le contraste étonnent par leur qualité. Il faut dire que ce téléviseur est sans aucun doute le modèle dont le rétroéclairage dynamique zoné est le plus efficace que nous ayons testé (effet de halo ultra‑limité, on pourrait presque dire absent). Ajoutez une dalle mate et vous obtenez une image qui, en plein jour, surclasse celle des meilleurs plasmas et, dans la pénombre, surpasse celles de tous les autres téléviseurs LCD, l’effet « flottant » en plus.

Résultat des courses, ce téléviseur se positionne naturellement comme le meilleur téléviseur LCD du moment. Toutefois, pour décrocher ce titre, il aurait fallu que certains détails ne soient pas oubliés ou en tout cas mieux maîtrisés. Ainsi, l’affichage des sources SD laisse remonter trop de dureté par défaut et devient flou si l’on baisse la netteté. De plus, la compensation de mouvement décroche trop souvent, malgré les possibilités de réglages. En outre, cette dernière n’est pas active en 3D. En relief toujours, si l’image ne présente aucun effet fantôme et s’avère de fait précise et naturelle, on peut même affirmer exemplaire sur ce point, le papillotement avec des sources Pal, donc 50 Hz, est gênant pour les personnes sensibles. Dommage pour toutes les émissions TV en relief, émises en 50 hertz. Le problème vient en fait de la paire de lunettes, chacune reste bloquée à 50 Hz au lieu de passer en 100 hertz.

Enfin, le LG 47LEX8 ne propose pas de conversion 2D/3D, il n’intègre pas non plus le Wi‑Fi, ni de tuner satellite et il fait l’impasse sur trop de fonctions HDMI dont, entre autres, l’ARC. Un bilan difficile à admettre à près de 5 000 euros. Même la partie audio, qui dispose pourtant d’un beau volume dans le pied, n’est pas transcendante. Voilà pourquoi ce téléviseur magnifique et au demeurant extrêmement performant, avec une image référentielle, ne décroche pas notre sixième étoile.

MAJ : suite à vos questions sur notre appréciation du LG 47LEX8, en mode 3D avec des sources 50 Hz, nous avons précisé la nature du problème relevé (cf. plus haut dans le verdict technique).
+ Les points forts
»  
Profondeur des noirs
»  
Pas d'effet fantôme en 3D
»  
Dalle mate limitant les reflets
»  
Efficacité du rétroéclairage zoné
»  
Colorimétrie et qualité de l’image
»  
Superbe design et finesse de l’écran
»  
Widgets et passerelle multimédia UPnP (DLNA)
- Les points faibles
»  
Wi‑Fi en option
»  
Ports USB Host mal placés
»  
Détection des mouvements perfectible
»  
Papillotement de l’image en 3D 50 Hz
»  
Pas de compensation de mouvement en 3D
»  
Pas de gestion de l'ARC, l'auto LipSync et du Deep Color
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

BONNES AFFAIRES
ACTUALITÉS POPULAIRES
TESTS MATÉRIEL POPULAIRES