4
TV - Écran plat

Panasonic TX-P50VT30

Mustav
Prix indicatif : 2 099 € TTC
Note AVCesar.com


Type : plasma
Diagonale de l'image : 127 cm
Standard : HDTV 1 080p et 3D Ready
Résolution native : 1 920 x 1 080 pixels
100 Hz : oui (600 Hz)
Contraste : 5 000 000:1
TNT : simple tuner (SD et HD)
HDMI : 4 (v 1.4, dont 4 latérales)
Dim. (L x H x P) : 1 200 x 768 x 335 mm
Poids : 31 kg
L’essentiel
Le Panasonic TX-P50VT30 s'inspire fortement des spécifications de l’excellent modèle Panasonic TX‑50VT20, son prédécesseur apparu dans les magasins l’année dernière. Mais il ajoute bon nombre de nouveautés bienvenues à commencer par un élément essentiel aux yeux de tous, un design entièrement revu et bien mieux réussi. L’écran est au final plus fin (5 cm contre 9 cm) et largement plus raffiné (voilà qui devrait plaire à Madame). Croyez‑nous, ça change tout, ou presque, au niveau de la perception du produit. Ainsi, le possesseur du Panasonic TX‑P50VT30 a‑t‑il le sentiment jubilatoire d'avoir progressé d'un coup, d'un seul, de plusieurs échelons sur l'échelle sociale. Il n’est pas pour autant plus léger, il accuse même 500 g de plus sur la balance. La télécommande a elle aussi été revue et corrigée, là encore à travers une esthétique plus soigné et surtout l'apparition de touches rétroéclairées. Malheureusement, l’accès à la touche d’activation du rétroéclairage n’est pas des plus aisé.

Modèle HDTV 1 080p 3D Ready, l'écran propose donc une résolution native de 1 920 x 1 080 pixels associée à un traitement vidéo 600 Hz (en fait un 100 Hz basé sur un procédé de sous‑trames d'image) toujours aussi efficace. Comme déjà explicité, le nouveau navire amiral de Panasonic reprend les ingrédients essentiels des séries à succès NeoPDP, à savoir un angle de vision de 178° sans perte de luminosité, de contraste ou de colorimétrie, des couleurs parfaites, un mode 3D exceptionnel et un filtre supprimant l’écho autour des pixels généré par l’espace entre la dalle et le verre de protection anti‑reflet.

Son équipement est très fourni avec quatre entrées HDMI CEC 1.4 dont une située latéralement (accessible donc facilement), une prise réseau Ethernet, la compatibilité Wi‑Fi de série, un lecteur de carte mémoire SD et un port USB Host compatible Fat32 et NTFS (même si, pour ce dernier, Panasonic n'en fait pas mention). Par contre, l’Auto LipSync n’est toujours pas pris en charge... Dommage car le traitement vidéo de la dalle, en présence d'une source audio‑vidéo externe, génère un petit décalage de synchronisation. Il faut donc passer obligatoirement par un amplificateur Home Cinéma si l’on souhaite synchroniser parfaitement l’image et le son. Enfin, la compatibilité Skype en mode Visioconférence est assurée et le téléviseur est doté de la certification THX Display (2D et 3D).
Il est possible d’enregistrer les programmes de la TNT, du satellite ou du câble sur une disque dur externe (non fourni) d'une capacité de stockage minimum fixée à 160 Go (en clair, un modèle de 120 Go, par exemple, ne fonctionne pas) grâce aux tuners DVB‑T, DVB‑S et DVB‑C, complétés d'un port CI+ et de la fonction Time Shifting. On retrouve les Widgets déjà disponibles sur la série Panasonic VT20 comme DailyMotion, YouTube, Picasa, Eurosport, la météo, etc. ainsi que la fonction passerelle multimédia UPnP (DLNA). Cette dernière, comme le port USB, gèrent les formats MP3, WMA et AAC pour l'audio ; Mpeg, Mpeg2, Mpeg4, AVC/H.264, WMV, VC‑1, Xvid, DivX (SD et HD) pour la vidéo ; Jpeg pour la photo. Le tout via les conteneurs AVI, AVC‑HD, MKV, MP4, Mov ou encore TS. À tout cela, il faut aussi ajouter la compatibilité HBBTV. Soit des possibilités bien supérieures à celle de la série VT20. Même si on est encore loin des possibilités offertes par un boîtier multimédia externe dédié.

Ces dernières années, pour la bonne cause (c'est-à-dire la sauvegarde de notre environnement), le cahier des charge des constructeurs d'écran a été drastiquement modifié au bénéfice de la réduction de la consommation d’énergie. Ainsi ce téléviseurs plasma, dernière génération, affiche une consommation réduite à 235 W en marche et 0,3 W en mode veille. Des chiffres à faire pâlir ses illustres ancêtres qui occupaient le terrain il y a encore quelques années. Mais rassurez‑vous, cela n'affecte en rien la qualité d’image, comme vous allez le découvrir très rapidement en lisant notre verdict technique juste en dessous…
Concurrence
Parmi l’offre de téléviseurs HDTV 1 080p 3D Ready de plus de 127 cm de diagonale, on pense bien entendu au magnifique Samsung UE55D8000 et au modèle LG 55LW980S avec leur design épuré à bords ultrafins. Mais n’oublions pas non plus, au sein même de la gamme du constructeur japonais, le Panasonic TX‑PF50GT30, lui aussi diablement efficace et attirant.
Fiche technique
Type : plasma
Diagonale de l'image : 127 cm
Standard : HDTV 1 080p et 3D Ready
Résolution native : 1 920 x 1 080 pixels
100 Hz : oui (600 Hz)
Contraste : 5 000 000:1
Réception : télétexte, PAT, PIP, PAP, Infos+, EPG, TNT (simple tuner SD et HD, chaînes payantes via CI+), SAT (simple tuner SD et HD, chaînes payantes via CI+), Câble (simple tuner SD et HD, chaînes payantes via CI+)
Connectique : 4 entrées HDMI (v 1.4, dont 4 latérales), 1 entrée YUV (RCA), 3 entrées péritel (1 RVB, 2 ), 1 entrée Stéréo + Composite (arrière), 1 sortie casque (arrière), 1 sortie audio stéréo, 1 sortie audio numérique (optique), 1 port CI+, 1 port RS-232, lecteur de cartes mémoire (SD/MMC), 3 ports USB Host (arrière et latéral) , 1 port Ethernet, Wi‑Fi
Compatibilité : NTSC (480i, 480p), Pal (576i, 576p), HD (720p/50, 720p/60, 1 080i/50, 1 080i/60), Full HD (1 080p/24, 1 080p/50, 1 080p/60), Ultra HD (2 160p/24), 3D (côte à côte, dessus/dessous, frame packing), conversion 2D/3D, Data (SXGA avant compression)
Multimédia : MP3, WMA, AAC, DivX (SD et HD), WMV (SD et HD), Mpeg2 (SD et HD), Mpeg4 (SD et HD), Jpeg, UPnP (DLNA), Bluetooth , NFC, HBBTV, WebTV (Widgets)
Usage : télécommande simple, capteur de luminosité, CEC, xvYCC, Deep Color, Super 4/3, 4/3, 14/9, 16/9, Zoom Letterbox, Zoom Letterbox sous-titres, Zoom 2.35 (4/3, 16/9, HD), Overscan
Réglage : température de couleur (paramétrable (CMJRVB)), balance des blancs paramétrable (RVB), réglage de gamma (paramétrable), désentrelacement (vidéo/film) automatique
Réducteur de bruit : D NR, Mpeg NR, Mosquito NR
Optimisation de la netteté dans les mouvements : en SD (480i/576i), en ED (480p/576p), en HD (720p/1 080i), en Full HD (1 080p/24, 1 080p/50, 1 080p/60), en Ultra HD (2 160p/24)
Compensation de mouvement : en SD (480i/576i), en ED (480p/576p), en HD (720p/1 080i), en Full HD (1 080p/24, 1 080p/50, 1 080p/60), en Ultra HD (2 160p/24)
Son : puissance (2 x 6 W), caisson (10 W), décodeur (PCM, Dolby Digital, Dolby Digital Plus, HE-AAC), ARC, eARC, processeur surround (V-Audio ProSurround), égaliseur, AVL
Consommation : 235 W (0,3 W en veille)
Dim. (L x H x P) : 1 200 x 768 x 335 mm
Poids : 31 kg
ph image
Verdict technique
Cette nouvelle génération de téléviseurs plasma Panasonic profite d’une excellente qualité de fabrication et d’un design bien plus attractif que celui de la génération précédente. Certes, on est encore loin de la beauté et la légèreté des téléviseurs LED signés Samsung, LG ou Sony, mais l’effort est louable et le résultat remarquable.
Et avec le Panasonic TX‑P50VT30, le fond rejoint le forme. En effet, la qualité d’image est également au rendez‑vous. En particulier au niveau de la colorimétrie, extrêmement respectueuse des œuvres affichées et ce, à la sortie du carton, sans réglages particuliers. Pour les experts, des paramètres évolués permettent de profiter d’une image calibrée selon les normes vidéo. Son large angle de vision est sans conteste un véritable point fort face aux téléviseurs à technologie LED pour lesquels les dérives, aussi bien en terme de colorimétrie qu’en contraste, sont sensibles au-delà d'un angle de vision de 30 degrés. Le Panasonic TX‑P50VT30, lui, reste le même jusqu’à quasiment 180 degrés. Incroyable ! Petit bémol toutefois : la solarisation sur les dégradés est toujours un poil visible surtout lors des passages progressifs d’un écran noir à un plan de ciel par exemple (dégradé par aplats). Mais la plupart des spectateurs (très nombreuses expériences à l'appui), ne remarquent pas ce défaut.

Plasma oblige, le contraste est vraiment très bons et les noirs excellents en lumière ambiante contrôlée. La technologie Infinite Black Pro fait du beau travail même si les performances sur ce sujet restent encore en‑dessous du défunt roi Pioneer. D’autre part, l'écran souffre vraiment de la comparaison avec ses concurrents d'obédience LED dès que la luminosité ambiante est importante (en présence de baies vitrées par exemple). Les noirs deviennent alors grisonnants, les couleurs s'affadissent et l’image manque cruellement de dynamique... Par contre, en soirée, à la tombée de la nuit ou en environnement lumineux contrôlé, le plasma est imbattable.

Abordons maintenant la question du relief… Le verdict est rapide et sans appel : en 3D, l’image est parfaite ! Le plasma règne toujours en maître dans ce domaine grâce à un temps de latence de la dalle extrêmement court pour ne pas dire quasi‑nul. La profondeur du relief est saisissante ! À savoir, le Panasonic TX‑P50VT30 est livré avec deux paires de lunettes Panasonic TY‑EW3D (2 mn de charge pour 3 h d'utilisation ou 30 mn de charge pour 25 h d'utilisation), une bonne nouvelle vu le prix de celles‑ci, 99 euros.
Bonne nouvelle, les enfants ne sont plus les oubliés de la 3D avec des modèles de lunettes à leur taille, proposées en option. En tout, trois tailles sont proposées et il faut arguer que cette dernière génération de lunettes 3D actives, au regard de leur très faible poids, 26/27 g, offrent un confort extrême. Un convertisseur 2D/3D est bien sûr proposé mais comme tous ceux de la concurrence, le rendu est plutôt limité et donne la nausée à la plupart des utilisateurs au bout de quelques minutes…

Sur le plan de la fluidité, peu de reproches à formuler. Elle est vraiment très bonne en réception hertzienne, grâce à la technologie 600 Hz, y compris en 3D. Sur les films Blu‑Ray, le 1 080p/24 s’affiche de manière extrêmement fluide si l'IFC Pro est actif mais il peut gêner certains utilisateurs par son aspect « vidéo ». À savoir, en 24p natif sans compensation de mouvement enclenchée (filtre d’amélioration), la fluidité est supérieure à ses rivales mais reste en dessous des vidéoprojecteurs haut de gamme.

Le piqué d’image associé à la technologie plasma, dans le haut du panier pendant des années, se fait désormais distancer par certains concurrents LED, en particulier par le Samsung D8000. La stabilité d’image est elle aussi très légèrement en retrait par rapport à la concurrence avec des effets de papillotement peu visibles mais qui peuvent fatiguer à la longue. On note également de légers effets de fourmillements liés à la technologie mais heureusement peu perceptibles à distance normale de visonnage.
Et côté audio, comme toujours chez Panasonic, la qualité sonore est au rendez‑vous et domine largement ses concurrents (excepté Philips) dans ce domaine. Les voix sont particulièrement claires et audibles et les basses sont plutôt étonnantes pour un téléviseur (2 x 6 W plus 10 W pour le caisson de basses).

Les amateurs de la technologie plasma seront donc comblés par le design, l'image, les rendus 3D et audio, l’équipement et les fonctionnalités multimédia et Internet de ce Panasonic TX‑P50VT30. Un bien bel écran qui défend vaillamment, contre tous ou presque, le plasma et ses atouts, parmi lesquels une cinéma très cinématographique, notamment avec le mode THX sélectionné.
+ Les points forts
»  
Superbe colorimétrie
»  
Fluidité aussi bien en 2D qu’en 3D
»  
Uniformité et angle de vision
»  
Design nettement amélioré
»  
Nouvelle télécommande
»  
Wi‑Fi intégré
»  
Rendu 3D
- Les points faibles
»  
Piqué d’image
»  
Contraste par forte luminosité ambiante
»  
Bords plus larges que la concurrence
»  
Consommation encore légèrement élevée
»  
L’Auto LipSync absent
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

BONNES AFFAIRES
- 22 %
191 €
147.73 €
Voir l'offre
ACTUALITÉS POPULAIRES
TESTS MATÉRIEL POPULAIRES