Samsung UE46F8000

Par Jacques Guiot - Publié le 24/06/13
Image
Dans sa globalité, la qualité de l'image n'a pas réellement changé, et c'est tant mieux. On retrouve donc cette image HD spectaculaire, très précise, tout simplement l'une des plus belles du marché, même si on s'éloigne du naturel proposé par les plasmas. Le Samsung UE46F8000 offre un excellent relief naturel, une superbe profondeur de champ, une image lumineuse et très dynamique, avec des couleurs vives. Avec la TNT HD ou un disque Blu‑Ray, c'est vraiment le grand spectacle assuré !

Comme vous avez pu le découvrir dans la section Réglages, ce téléviseur complet au niveau des options de calibrage permet de profiter d'une justesse colorimétrique exceptionnelle. Un grand bond en avant pour Samsung qui nous avait habitués à des couleurs un peu trop saturées les années précédentes. Le contraste subjectif est toujours aussi parfait en salle éclairée, ou même dans la pénombre avec une petite lumière d'ambiance. En revanche, en salle obscure on n'atteint pas la qualité des Full LED ou plasmas les plus performants. Les scènes sombres manquent de peps, les noirs restent légèrement trop gris avec des scènes sombres un fades. Il y a un léger mieux par rapport à l'an dernier, mais ce n'est pas encore ça. Pour vous donner une idée, un plasma comme le ST60 propose des noirs proches des 0,005 cd/m², le Samsung UE46F8000 se « limite » à un noir à 0,05 cd/m². Attention, entendons‑nous bien, c'est tout de même très bon pour la technologie LED Edge, et largement suffisant pour l'immense majorité des utilisateurs. Et, nous l'évoquions dans le chapitre Caractéristiques, Samsung a fait de gros progrès sur l'homogénéité. Nous ne décelons ni Clouding, ni DSE, ni banding. Une première pour la marque ! Cela offre d'ailleurs un contraste subjectif un poil meilleur en salle obscure.
1599,00 €
Amazon.fr

La compensation de mouvement apporte une belle fluidité, mais elle peut aussi engendrer de légers artefacts de contours sur les personnages en mouvement. Cependant, ce procédé Motion Plus possède deux énormes avantages.
Le premier, il est possible de le paramétrer et de trouver un juste équilibre entre fluidité et précision de l'image. Donc, de réduire considérablement les problèmes d'artefacts de mouvements. Le second, cette compensation de mouvement reste très performante en 3D. Il est donc fortement conseillé de l'activer en présence d'un BD 3D pour profiter de travelings et de scènes rapides bien plus fluides. En 2D aussi bien sûr, car le mode 24p natif (sans activer le Motion Plus) engendre en effet toujours quelques saccades.
Comme l'an dernier, ce TV nous a offert la plus belle expérience stéréoscopique qui nous a été donnée de voir sur un téléviseur, toutes technologies confondues (LED Edge, Full LED, Direct LED ou plasma). L'effet fantôme est quasiment absent (sauf sur les sous‑titres), l'image 3D est lumineuse, fluide et détaillée. Les effets de jaillissement sont spectaculaires et la profondeur de champ profite évidemment de cette absence de Crosstalk. Le Samsung UE46F8000 se paye même le luxe d'offrir une superbe expérience avec les jeux 3D. Vraiment, c'est avec un réel plaisir que nous avons redécouvert certains longs‑métrages en relief pourtant déjà vus maintes fois. Et nous en avons profité pour visionner pour la première fois L'odyssée de Pi en 3D sur ce F8000... Quelle claque !
Les deux seuls petits reproches concernent donc la profondeur des noirs et la compensation de mouvement qui pourrait être encore améliorée, et la qualité de désentrelacement, surtout avec les chaînes de la TNT SD. Pour le reste, c'est une franche réussite. Que le spectacle commence !
Image
Optimisation de la netteté dans les mouvements
SD
480i/576i
ED
480p/576p
HD
720p/1 080i
Full HD
1 080p/50/60
Full
HD 1 080p/24
oui oui oui oui oui
Compensation de mouvement
SD
480i/576i
ED
480p/576p
HD
720p/1 080i
Full HD
1 080p/50/60
Full HD
1 080p/24
3D
oui oui oui oui oui oui
ph image
BONNES AFFAIRES
ACTUALITÉS POPULAIRES
TESTS MATÉRIEL POPULAIRES