Sony KD-65X9005A

Par Jacques Guiot - Publié le 10/07/13
Caractéristiques
Le Sony KD‑65X9005A est un modèle Ultra HD 2 160p, donc doté d'une résolution  3 840 x 2 160 pixels et il intègre un système de rétroéclairage LED Edge. Ce que certains à la rédaction, à la lecture des spécifications, ont immédiatement regretté. En effet, jusqu'ici, les meilleurs TV du géant japonais étaient dotées d'un rétroéclairage Full LED… Mais il faut bien avouer que du Full LED aurait considérablement rehaussé la facture.
Cependant, cette année, Sony annonce l'intégration de la nouvelle technologie TriLuminos censée permettre la reproduction d'un espace couleur étendu et, selon le constructeur, un meilleur contraste. Nous verrons tout cela en détail dans notre chapitre Image.

Système LED Edge peut être, mais ce TV Sony X9 dispose néanmoins néanmoins d'une luminosité très élevée avec un pic qui monte au‑delà des 400 cd/m², et surtout d'un nouveau procédé Local Dimming, en tout point plus performant. Tellement performant qu'il entraîne même un léger phénomène de Blooming (sur les génériques aux lettres blanches sur fond noir, par exemple), un défaut rencontré jusqu'alors sur des modèles Full LED. Celui‑ci permet, en effet, de réduire l'intensité lumineuse d'un groupe spécifique de diodes et, ainsi, de proposer des noirs plus profonds et, donc, de booster le contraste. En revanche, et c'est une bonne nouvelle, alors que certaines rumeurs sur le Net annonçaient une dalle IPS avec des noirs grisâtres, il n'en est rien (dalle VA au programme pour les connaisseurs), notre mesure du contraste Ansi en atteste. Si le contraste dynamique peut être effectivement très élevé sur ce modèle, nous avons aussi mesuré un contraste natif de 3 000:1 pour des noirs à 0,04 cd/m², soit de très bonnes performances pour un TV LED Edge (mais logiquement en retrait face au Full LED HX950 ou mieux, au HX920 d'il y a deux ans).
Le Sony KD‑65X9005A embarque aussi le procédé MotionFlow XR800 (en fait, une dalle LCD 100 Hz associée à une compensation de mouvement XR800 pour fluidifier les images) compatible 2D, 3D, 1 080p et Ultra HD, doté de plusieurs réglages, du rendu le plus précis au plus fluide. À nos yeux, il s'agit sans doute aujourd'hui de la compensation de mouvement la plus performante et naturelle du marché. Il intègre également ce qu'il se fait de mieux en termes de processeur d'image : le X‑Reality Pro 4K, la version la plus aboutie de ce chipset, et son célèbre traitement Reality Creation (cf. chapitre Image pour en savoir plus).

Du côté de l'affichage stéréoscopique, nous retrouvons une technologie 3D passive avec quatre paires de lunettes très design, légères et confortables, fournies. Mais malheureusement, on le répète, aucun modèle compatible SimulView dans le carton. En effet, cette année Sony propose (enfin !) la possibilité de jouer à deux, chacun en plein écran sur le même téléviseur, mais avec des lunettes optionnelles. Le Sony KD‑65X9005A est bien sûr capable de gérer toutes sortes de technologies 3D : Frame Packing, côte à côte, dessus‑dessous et la technologie 3DTV Play de nVidia pour jouer à des jeux 3D PC sur le téléviseur. On trouve encore une conversion 2D/3D, comme d'habitude plutôt bien réalisée et amusante pendant quelque temps. En effet, rien ne remplace un vrai contenu capté nativement en relief.

On remarque aussi un capteur de luminosité ambiante pour adapter la puissance du rétroéclairage et le réglage du contraste automatiquement, et ainsi économiser de l'énergie. À savoir, ce capteur activé par défaut réduit considérablement la luminosité en salle obscure. Cependant, on peut le désactiver pour récupérer une image plus dynamique et lumineuse. Cela en contrepartie, bien sûr, d'une consommation électrique plus élevée, avec une consommation somme toute relativement faible de 200 W de moyenne et 330 W en mode 3D.

Enfin, comme avec le Sony HX950 (cliquez pour découvrir le test de la rédaction d'AVCesar.com) de 2012, le Sony KD‑65X9005A est livré avec un pied circulaire, tout en aluminium chromé, costaud et très stable, mais pas rotatif. Ce pied permet de tenir l'écran parfaitement droit, alors que le Sony HX850 (cliquez pour découvrir le test de la rédaction d'AVCesar.com) était obligatoirement incliné à 6° vers l'arrière, ce qui posait quelques soucis d'intégration dans la majorité des cas.
Caractéristiques
Type RésolutionRes. native Standard Diagonale
de l'image
Diag. image
Processeur 3D
Ready
LCD à LED 3 840 x 2 160 px Ultra HD 165 cm Dual Core oui
Contraste
dynamique
Cont. Dyn.
100 Hz Consommation Dim.
L x H x P
(avec pied)
Poids Type
de pied
Allumé Veille
6 000 000:1 oui (800 Hz) 200 W 0,3 W 1 682 x 903 x 405 mm 46,4 kg fixe
ph image
999€ 1490€
il y a 6 jours
20€ 69€
il y a 1 mois
121€ 249€
il y a 1 mois
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

ACTUALITÉS POPULAIRES
TESTS MATÉRIEL POPULAIRES
N°01
N°02
N°03
N°04
N°05
Accepter les cookies
Accepter
Refuser