Samsung UE55HU8500

Par Jacques Guiot - Publié le 12/05/14
Verdict technique
Quelle belle surprise que ce Samsung UE55H8500 ! Et, surtout, quels progrès en termes de qualité d'image opérés par le passage à la résolution Ultra HD. Tout n'est que bénéfice, mais ça, on le savait déjà suite aux divers tests effectués en 2013. Une chose pourtant cette année nous faisait peur, la courbure de l'écran. Force est de constater qu'elle n'est pas dérangeante. Cela dit, elle n'apporte pas grand chose non plus. Sauf au niveau du design. En effet, ce téléviseur a fait grande sensation à la rédaction ! D'autre part, difficile de dire si la technologie Auto Depth Enhancer est intimement liée à la courbure de l'écran, il faudrait la tester sur une dalle plane, mais la sensation de profondeur et de relief est bien meilleure par rapport aux autres téléviseurs UHD testés jusqu'ici.

On retrouve également tous les avantages liés à l'affichage UHD, avec, évidemment, une image sensationnelle sur les contenus UHD natif, mais une belle amélioration aussi sur les Blu‑Ray 1 080p, sur la 3D, la TNT HD, et même sur la TNT SD. Il manque juste un traitement vidéo complet pour vraiment apporter un plus flagrant sur les contenus SD, mais pour le reste c'est vraiment que du positif ! C'est vrai, l'absence de contenus Ultra HD est toujours aussi regrettable, mais pouvoir profiter d'une telle qualité d'Upscaling permet tout de même de patienter. Et, surtout, c'est très encourageant de savoir que sa vidéothèque Blu‑Ray ne sera pas obsolète, bien au contraire.
Sur ce terrain, le Samsung UE55HU8500 excelle et propose selon nous la plus belle image Ultra HD de tous les modèles de sa catégorie testés jusqu'à présent. De plus, la gestion du gamut étendu, la présence de connecteurs HDMI 2.0, l'évolutivité du téléviseur grâce au boitier One Connect, ou encore la compatibilité HEVC permet d'être rassuré quant à la gestion de tous les futurs (et même éventuels nouveaux) standards liés à l'Ultra HD. En revanche, c'est évident, la technologie LED Edge souffre toujours de certaines limites en termes de contraste et d'homogénéité. Pour remédier à cela, il faudra attendre la démocratisation de l'Oled ou une baisse notable des systèmes de rétroéclairage Full LED Local Dimming (peu probable…). Cela dit, le Samsung UE55HU8500 fait honneur au rétroéclairage LED Edge avec une absence totale de Clouding, de Blooming, un contraste natif de 3 250:1 plus qu'acceptable, et surtout un contraste subjectif superbe grâce aux fonctions Smart LED et Detec.LetterBox. Conclusion, le Micro Dimming UHD Ultimate est réellement efficace !

Pratiquement aucun défaut n'est à déplorer hormis quelques petits artefacts de mouvements anodins avec le Motion Plus enclenché et quelques décrochages lors des travellings rapides avec les contenus 24p. De plus, ce téléviseur propose un panel de réglages colorimétriques lui permettant d'être pratiquement aussi efficace qu'un téléviseur certifié ISF et donc de proposer une colorimétrie parfaite une fois calibrée dans les règles de l'art. Malheureusement, cela passe par des outils et des connaissances que tout le monde n'a pas. Cela dit, la colorimétrie est vraiment très proche des standards recherchés en mode Cinema.

L'affichage stéréoscopique est tout aussi excellent, sauf en de rares passages souffrant de légères traces d'images fantômes que nous n'avions pas constatés l'an dernier. On peut toutefois espérer que Samsung améliore ça rapidement par voix logicielle, car en dehors de ce tout léger « ghosting », la 3D est superbe, l'image précise, lumineuse avec un relief très marqué, une image fluide, agréable, bref, c'est proche de la perfection.

Côté fonctionnalités, encore une fois, rien à dire. Comme tous les ans, Samsung surprend par le nombre d'innovations apportées, d'applications en tout genre disponibles, d'interactivités nouvelles, le tout avec une ergonomie très agréable en usage quotidien. Il y en a pour tous les goûts, difficile de ne pas trouver son bonheur ! Il suffit pour cela de rappeler la richesse du portail internet Smart Hub 2014, le plus complet de sa génération (VOD et musique à la demande, applications et accès à tous les réseaux sociaux comme Twitter et Facebook). Ou encore de mentionner un niveau d'interactivité inédit permettant au spectateur de réellement communiquer avec son téléviseur. On lui parle, il nous parle et recherche des contenus en fonction du profil et des goûts de l'utilisateur. Sa caméra, escamotable, permet de se filmer, de prendre des photos, d'utiliser Skype en 720p, ou encore de prendre le contrôle de la TV avec les mouvements de la main. Et la présence d'un processeur Quad Core permet une réactivité de l'interface et des applications sans précédent !
De plus, ce téléviseur est compatible Bluetooth, Miracast et Wi‑Fi Direct, HBBTV et DLNA et la compatibilité multimédia est encore plus aboutie que l'an dernier, via USB ou UPnP. Avec en prime une excellente surprise, la lecture des vidéos 4K. La majeure partie des formats les plus utilisés sont lus sans encombre avec gestion et personnalisation des sous‑titres. À signaler encore, la possibilité de connecter un clavier et une souris via USB ou Bluetooth pour profiter du navigateur internet et faciliter l'utilisation des applications. À noter aussi, l'accès à la fonction HBBTV, une fonction de plus en plus intéressantes.

Pour finir, on le répète, mais le boîtier One Connect est vraiment une plus‑value non négligeable pour la pérennité du téléviseur, surtout avec la présence de la technologie Ultra HD, amenée à encore évoluer. La concurrence n'a toujours pas réagi sur ce terrain, à notre grand étonnement. Outre le côté évolutif, ce boîtier One Connect permet aussi une simplicité accrue pour l'accroche murale et propose pas moins de trois entrées antenne et un double tuner pour la fonction PIP et l'enregistrement d'une autre chaîne que celle regardée. Mieux que la fonction PIP, le mode Multi‑Screens permet d'afficher quatre flux vidéos en même temps, chacun dans une fenêtre distincte et en 1 080p !

Si on ajoute à cela une qualité audio plus que satisfaisante, un superbe design et une très bonne qualité de construction, il est clair que le Samsung UE55HU8500 s'annonce comme l'un des meilleurs téléviseurs de l'année 2014 et, à l'instar des précédents TV UHD testés dans nos colonnes, il mérite plus que jamais la note maximale. Espérons que la concurrence nous réserve autant de bonnes surprises avec leurs modèles ! Pour terminer, nous ne pouvons que féliciter Samsung pour le chemin parcouru. Bravo !
Concurrence
Mine de rien, la technologie Ultra HD se démocratise et compte cette année de nombreuses références. Le Samsung UE55HU8500 se mesure déjà à quelques concurrents comme le Sony KD‑55X9005B, un Smart TV LED Edge doté d'une technologie 3D active, d'une compensation de mouvement Motionflow XR800 redoutable, du célèbre et très efficace traitement vidéo Reality Creation et d'une compatibilité TriLuminos pour un espace couleur très proche du DCI utilisé par le cinéma 4K. Signalons aussi le Philips 55PUS8809, un superbe spécimen Ultra HD LED Edge doté d'un filtre Ultra Resolution très puissant, d'un processeur Hex Core, du fameux procédé exclusif Ambilight, et surtout, c'est le premier du genre à évoluer sous Android. Panasonic propose le spécimen TX‑58AX800E, un LED Edge Ultra HD certifié THX et ISF, doté d'une compensation de mouvement 2 000 BLS, et le seul équipé d'un Display Port. Enfin, n'oublions pas le LG UB950V équipé d'un excellent processeur vidéo TruUltra XD Engine Pro qui offre un très bel Upscaling, certifié ISF, doté du procédé MCI 1250 et d'une interface sous WebOS.
+ Les points forts
»  
Design qui fait l'unanimité
»  
Excellent contraste
»  
Définition Ultra HD, évidemment
»  
Compatibilité HDMI 2.0, HEVC et UHD Color
»  
Image époustouflante, vraiment !
»  
Possibilités de calibrage digne d'un TV ISF
»  
Superbe expérience 3D
»  
Très bonne qualité audio pour un TV
»  
Concept Smart Evolution essentiel
»  
Environnement multimédia et Smart TV ultra‑complet
- Les points faibles
»  
Motion Plus perfectible en 24p
»  
Léger effet fantôme en 3D
»  
Quelques reflets
»  
La courbure ne plaira pas à tout le monde
»  
Le prix
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

BONNES AFFAIRES
ACTUALITÉS POPULAIRES
TESTS MATÉRIEL POPULAIRES