Tout-en-un

Samsung HW-Q950T

Par Vincent Morette - Publié le 16/03/21
Mustav
Prix indicatif : 1 499 € TTC
Note AVCesar.com
Type : chaîne 9.1.4
Puissance : 546 W
Décodage : Dolby Atmos et DTS:X
Multimédia : client DLNA
Caisson de graves : actif
1 199,00  €
Amazon.fr
L’essentiel

Développées avec l’expertise de la société américaine Harman Kardon, rachetée par Samsung en 2016, les barres de son du constructeur coréen font depuis partie des meilleurs matériels de leur catégorie. Et le modèle Samsung HW‑Q950T, une nouvelle fois développé au Samsung Audio Lab, apparu à la rentrée 2020 le prouve une fois de plus avec brio.

 

Situé en Californie, à Los Angeles, le Samsung Audio Laboratoire est dirigé par Allan Devantier un ancien de Harman Kardon. Pour faire court, c’est dans ce laboratoire de recherches et développement que sont conçus, développés, validés (ou rejetés) tous les produits audio de la marque Samsung destinés à être commercialisés dans le monde entier. Le tout sous la houlette d’un ingénieur français, Pascal Brunet, directeur des recherches audio Samsung America. Pour être complet sur le rôle du Samsung Audio Lab, c’est lui aussi qui est en charge de la section audio des TV Samsung.

 

 

Présentation de la barre son Samsung HW‑Q950T

Pour faire court, à première vue, la barre de son Samsung HW‑Q950T ressemble fortement à sa devancière, la Samsung HW‑Q90R, notamment en ce qui concerne le caisson de basses et les surrounds qui, hormis leur finition plus résistante aux chocs, restent inchangés cette année. En y regardant de plus près, on constate que la barre de son adopte un design différent, spécifiquement aux extrémités. Loin d’être une considération purement esthétique, cela s’explique par la présence de haut‑parleurs additionnels (cf. deuxième photo ci‑dessous).

 

Autres éléments comparables d’une année sur l’autre, le tarif relativement élevé d’une part à 1 499 € et la taille du carton renfermant tous les éléments de la HW‑Q950T. Il faut dire que son gabarit est imposant, 1 232 mm de long, 69,5 mm de hauteur et 138 mm de profondeur pour un poids de 7,1 kg (2,1 kg pour les surrounds et 9,8 kg pour le caisson). En revanche, comparé à la HW‑Q90R, on constate d’emblée une finesse accrue de la HW‑Q950T pour une facilité d’intégration plus grande sous bon nombre de téléviseurs du marché, ceux siglés Samsung en tête. Le revêtement évolue aussi avec un tissu kvadrat chaleureux sur une majeure partie de la barre de son en lieu et place d’une grille aluminium. Les pieds amortissant les vibrations et une caisse rigide et épaisse sont toujours de mise. Et bien sûr, le caisson de grave et les deux satellites surround sont toujours sans‑fil, excepté le câble d'alimentation bien sûr (cf. photo ci‑dessous).

 

 

Sur le sommet de la HW‑Q950T, on trouve un petit écran digital très simple pour indiquer la source en cours de lecture, le mode audio, le DSP actif et les réglages basiques (niveaux, volumes, balance, etc.). Et en façade, on trouve trois LED blanches dont les clignotements confirment la prise en charge de la commande de volume ou l’appairage Bluetooth. Enfin, en virant au rouge, l’une d’elles indique que le micro de la barre de son est coupé (dommage que celle‑ci reste tout le temps allumé, c’est gênant pour la vision d’un film dans le noir). De même, l’écran situé sur le dessus de la barre n’est pas pratique une fois assis dans le canapé, surtout s’il vous prend l’envie de gérer indépendamment le volume de chaque typologie de canaux et de vérifier leur paramétrage. Vous l’aurez compris, il est possible de gérer indépendamment le volume des surrounds, des surrounds Hauteur, des canaux frontaux, des canaux Hauteur ou des canaux Wide. C’est un bon point pour, par exemple, palier un éloignement trop important des surrounds, ou pour accentuer les effets Hauteur d’une bande‑son Dolby Atmos.

 

 

Package acoustique de la barre de son Samsung HW‑Q950T

En tout, la barre sonore ne regroupe pas moins de quinze haut‑parleurs pour restituer un son multicanal 7.0.2. Les canaux frontaux et central accueillent deux médiums‑boomers et un tweeter chacun, les quatre canaux Wide placés sur les deux côtés aux extrémités de la barre sont équipés d'un haut‑parleur médium‑boomer, idem pour les deux canaux Atmos placés sur le dessus, rayonnant vers le haut et comptant chacun deux médiums‑boomers. Les canaux Wide utilisent la réflexion murale afin d'améliorer la spatialisation, les ondes sonores des canaux Hauteur réfléchissant sur le plafond. Au final, sont présents douze médiums‑boomers capables de délivrer chacun 18 W et trois tweeters d’une puissance de 10 watts. Le tout à partir d’une alimentation Class D.

 

 

Le caisson de graves est un modèle bass‑reflex sans‑fil, équipé d’un boomer 8" (20,32 cm) pour une puissance annoncée de 160 watts. Un subwoofer somme toute assez classique qui, avouons‑le d’emblée, constitue le point faible de la Samsung HW‑Q950T. Néanmoins, son apport à la scène sonore est indéniable, notamment au niveau de l'ampleur et de la puissance ressentie. 

 

Enfin, il faut ajouter deux satellites surround actifs sans‑fil dotés chacun de deux HP médiums‑boomers (35 W par HP) dont un Hauteur pour une configuration 9.1.4 et un total de vingt haut‑parleurs. Côté puissance, la HW‑Q950T totalise 546 W (RMS).

 

 

 

Le tout est livré avec des accroches murales et une petite télécommande qui permet également de contrôler les fonctions basiques des autres appareils Samsung reliés à la barre sonore, comme un TV et/ou un lecteur Blu‑Ray. Rappelons qu'il existe des pieds pour les surrounds, mais ces derniers sont optionnels. Rappelons encore la présence de touches sur le dessus de la barre afin de tout contrôler manuellement en cas de problème avec la télécommande.

 

 

Connectiques, fonctionnalités et technologies embarquées

La Samsung HW‑Q950T propose une connectique assez basique avec une entrée optique et deux entrées/une sortie HDMI 2.0a CEC et compatibilité eARC (cf. deuxième photo ci‑dessous). Dolby Atmos et DTS:X sont au menu, de même pour l’Ultra HD 4K et HDR10+. Cela dit, il faut ajouter à cela toutes les technologies sans‑fil embarquées comme le Wi‑Fi, le Bluetooth et les compatibilités Spotify Connect, sans oublier l’application Smart Things App. Il est donc possible de relier la barre sonore et un TV, sans‑fil, pour une diffusion audio multicanale ou évidemment diffuser l'audio en provenance d'un smartphone ou d'une tablette. De notre côté, nous avons privilégié la connexion HDMI avec notre lecteur 4K Ultra HD Blu‑Ray pour profiter de la meilleure expérience possible (sans faire appel à l’eARC) avec les films et notamment les pistes Dolby Atmos ou DTS:X. Rappelons également que les TV Samsung ne sont pas compatibles DTS via eARC…

 

 

Si l'association avec Harman Kardon a permis d'élever considérablement la musicalité des barres de son Samsung, le développement de puissants DSP a permis également d'améliorer considérablement l'immersion, la spatialisation, la précision ou encore l'Upsampling 32 bits de certaines sources trop compressées. Plusieurs modes audio sont présents pour optimiser les bandes‑son. Parmi ceux‑là, il en est un à souligner particulièrement, le mode Adaptive Sound. Déjà intéressant en soi, il offre des résultats décuplés en cas d’association avec un TV Samsung 2020/2021. Dans cette configuration, il profite d'un traitement sonore assisté par le module AI du TV afin d'optimiser le rendu audio en fonction de chacune des scènes, de chaque contenu ou même, de l'environnement sonore (toujours en 9.1.4). Mais surtout, avec un TV Samsung de série Q80T ou supérieur pour la gamme 2020, ou n’importe quelle référence TV 2021, il offre le mode Q‑Symphony permettant d’activer certains haut‑parleurs du téléviseur en plus de la barre de son pour une scène sonore à l’emphase magnifiée.

 

 

On trouve aussi un mode spécialement dédié aux jeux ! Il faut dire que Samsung propose depuis des années des fonctionnalités directement liées à l’expérience vidéoludique sur ses TV et ses systèmes audio : réduction de l'Input Lag, compensation de mouvement dédiée au jeu, mode Image spécialement adapté aux consoles ou PC avec gestion des procédés VRR et ALLM, et donc le mode DSP Gaming. Tout est automatisé ! Dès la connexion d'une console, la Samsung HW‑Q950T bascule en mode Gaming (cf. photo ci‑dessous) et améliore automatiquement le rendu sonore, les effets surround, le niveau du caisson de grave et de chaque canal pour garantir une immersion en 9.1.4  avec les jeux.

 

 

Le mode Standard est le plus basique de tous. Comprenez par‑là, qu’une fois enclenché, il reproduira exactement le signal reçu. Une piste 2.0 sera donc reproduite en stéréo et une piste 5.1 en… 5.1. Pour rappel, les autres modes transforment les signaux, même seulement stéréo, en environnement 9.1.4, à une exception près : en cas de signaux entrants Dolby Atmos ou DTS:X, ces derniers sont reproduits à l’identique

 

Enfin, le mode Surround enclenche le traitement DSP SSE (Surround Sound Expansion) qui permet de transformer n’importe quelle piste stéréo en 9.1.4 en simulant des effets 3D en hauteur.

 

Connectivité de la barre son Samsung HW‑Q950T

Précisons également que la Samsung HW‑Q950T ne possède ni port USB (celui présent est dédié à la maintenance et/ou mise à jour Firmware, cf. photo ci‑dessous), ni port Ethernet.

 

 

Elle peut cependant, à travers sa fonction Wi‑Fi et l’application SmartThings, décoder un grand nombre de formats audio ‑AAC, MP3, WMA, Wav LPCM (2.0), Ogg, Flac, Alac, AIFF, Dolby Atmos, Dolby Digital 5.1, DTS‑X ou DTS Digital Surround 5.1‑ afin d'assurer une parfaite compatibilité avec tous les flux audio envoyés depuis un smartphone, tablette ou tout autre périphérique connecté en filaire partagé sur le réseau, un disque dur Nas par exemple. Bien sûr, la certification Hi‑Res Audio est aussi de mise avec la gestion de fichiers jusqu’en 192 kHz/24 bits. Pour revenir sur l’application SmartThings, celle‑ci autorise la gestion de nombreux services de streaming audio : Amazon Music, AppleMusic, Deezer, Spotify, TuneIn (webradios)…

 

Il faut encore mentionner la fonction Tap Sound avec un smartphone Android (attention Android 8.1 minimum obligatoire). Une fois cette option activée dans l’application SmartThings, il suffit de taper délicatement la barre de son avec le terminal pour les appairer en Bluetooth et profiter de la musique. Enfin, l’assistant vocal Amazon Alexa est directement intégré (nul besoin d’une enceinte type Amazon Echo pour profiter d’Alexa).

 

Concurrence

La barre sonore Samsung HW‑Q950T connaît peu d’adversaires à sa taille. On peut néanmoins citer la LG SN11RG même si elle propose une configuration « seulement » 7.1.4 (et Google Assistant en lieu et place d’Alexa), ou encore les JBL Bar 9.1 et Sonos Arc (Alexa et Google Assistant au choix) pour une installation 5.1.4 . Sinon, il existe aussi chez Samsung la HW‑Q900T, offrant elle aussi un package 7.1.4, capable d’évoluer vers un système 9.1.4 avec l’ajout d’une paire de surround sans‑fil.

Fiche technique
Type : chaîne 9.1.4
Puissance totale : 546 W
Connectique : 2 entrées HDMI (v 2.0b), 1 sortie HDMI (v 2.0), prise façade (entrée audio numérique Optique)
Traitement audio : modes DSP (4), HE-AAC, WMA Pro, Dolby Digital, DTS, Dolby TrueHD, Dolby Atmos, DTS HD, DTS:X
Multimédia  : MP3, WMA, AAC, Ogg, Flac, Alac, AIFF, Wav, Jpeg, UPnP (DLNA), Bluetooth 4.2 + EDR, NFC, Webradios
Réglage vidéo : gamme HDMI étendue
Fonctions : eARC, xvYCC, Deep Color, Auto LipSync
Barre sonore : 15 haut-parleurs, tout en un, bande passante de 80 à 17 000 Hz, finition noir
Consommation : 90 W (0,45 W en veille)
Dim. (L x H x P) : 1 232 x 69,5 x 138 mm
Poids : 7,1 kg

Surrounds : type Unipolaire, 4 haut-parleurs, sans fil, bande passante de 80 à 17 000 Hz, finition noir
Dim. (L x H x P) : 120 x 210 x 141 mm
Poids : 2,1 kg

Caisson de graves : actif, woofer de 20 cm, sans fil, bande passante de 34 à 80 Hz, finition noir
Dim. (L x H x P) : 210 x 403 x 403 mm
Poids : 9,8 kg
ph image
Verdict technique

En matière de reproduction sonore, il existe de nombreux facteurs à prendre en compte, le premier d’entre eux étant le local d’écoute. On le répète une nouvelle fois, c’est lui qui influe le plus en matière de restitution : hauteur et nature du plafond, symétrie et volume de la pièce, utilisation ou non de panneaux acoustiques, matériaux et mobilier présents dans la pièce ou encore leur agencement… Sachez que ces éléments sont d'autant plus impactant avec une barre sonore dont le principe est en partie basé sur les réflexions sonores via les murs, le sol et le plafond, pour optimiser la spatialisation. Forcément, la salle Home Cinéma d’AVCesar.com est acoustiquement traitée afin de compenser ses faiblesses.

 

 

Écoutes Home Cinéma

Ces précisions apportées, nous avons donc installé la Samsung HW‑Q950T dans notre local, sans modifier aucunement les conditions d'écoute. Et le résultat fut surprenant. Cette dernière s'est en effet souvent montrée plus convaincante que de nombreux amplificateurs Home Cinéma milieu de gamme en ce qui concerne la spatialisation et, plus globalement, concernant la gestion des pistes Dolby Atmos et DTS:X. Des performances que nous avions déjà apprécié avec la barre de son Samsung HW‑Q90R millésime 2019. Logiquement, avec l'ajout de ces deux nouveaux satellites qui intègrent eux aussi deux hauts‑parleurs coaxiaux pour les effets 3D hauteur d’une étonnante précision (cf. illustration et photo ci‑dessous), la spatialisation a encore sensiblement progressé !

 

 

Alors, évidemment, quelques petites faiblesses persistent. Comme déjà mentionné, le caisson de graves n'est pas un foudre de guerre. Il manque un peu de fermeté et ne descend pas très bas comparé à un modèle SVS ou Sunfire vendu dans les 400 euros. Mais comparons ce qui est comparable. Il apporte ce surcroît de puissance ressentie, d'ampleur, de percussion et de profondeur nécessaire et suffisante pour profiter de très belles séances de cinéma d'action. Et bien sûr, il contribue lui aussi à renforcer la spatialisation. En revanche, nous aurions souhaité que Samsung offre la possibilité de connecter un autre caisson pour les plus exigeants en matière de basses fréquences. Or, sans sortie Subwoofer et avec une liaison sans‑fil propriétaire, c'est impossible. De même, la Samsung HW‑Q950T ne gère pas les flux LPCM 5.1/7.1 (ces derniers sont downscalés en 2.0), ce qui est un souci si un Nintendo Switch avec, par exemple, le jeu Zelda qui propose une bande‑son 5.1 est raccordée (la Switch propose uniquement un flux PCM). Interrogée sur la question (notamment aux États‑Unis via le forum Samsung), la marque a annoncé être au courant et travailler à une mise à jour Firmware. En revanche, aucune date n’a été précisée quant à sa disponibilité.

 

 

Pour revenir plus en détail sur cette barre sonore et embrasser ses atouts très appréciables, il s’agit de mentionner la qualité de son amplification, dynamique avec une bonne tenue en puissance. Idem pour la qualité des dialogues à l’intelligibilité renforcée grâce au canal central dédié et au traitement DSP qui réalise un travail remarquable de précision. Les voix sont parfaitement détourées, précises et bien isolées de la scène sonore pour une clarté maximum. Cette dernière donne du relief à l’ensemble, car tous les sons et dialogues sont parfaitement localisables dans l'espace.

 

 

Écoutes Hi-Fi

Autre atout important, la musicalité, et là on retrouve clairement l'ADN Harman Kardon avec un son naturel, doux et dynamique à la fois, rond et précis dans le haut du spectre. Ici, pas de sifflantes et de fréquences hautes trop criardes, les aigus sont raffinés, à la fois précis, ciselés et doux. Il y a d’ailleurs un signe qui ne trompe pas : lorsqu'on a tendance à augmenter le son sans jamais être agressé, c'est que la musicalité est au rendez‑vous. Bien évidemment, il n'est pas question de comparer les capacités en la matière de la Samsung HW‑Q950T avec des enceintes Hi‑Fi, mais c'est tellement rare d’identifier des barres de son polyvalentes, c’est‑à‑dire performante pour regarder des films ou écouter de la musique, qu’il est important de le souligner.

 

Mode Q-Symphony

À l’usage, le plus étonnant reste la faculté de la HW‑Q950T à s'adapter automatiquement à toutes les sources, tous les contenus. Un excellent point pour les utilisateurs qui ne sont pas équipés d’un TV Samsung 2020 ou 2021, soit l’immense majorité des consommateurs. Pour être clair, la barre sonore Samsung HW‑Q950T fonctionne excellemment, peu importe le téléviseur auquel elle est associée.

 

 

Mais, en présence d’un TV Samsung 2020 (à partir de la série Q80T) ou 2021 (100% des séries), elle offre un environnement sonore élargi. Dans cette configuration, les deux canaux frontaux (droite et gauche) de la barre de son sont « transférés » aux canaux Hauteur des TV Samsung (soit aux haut‑parleurs situés en haut de l’écran qui deviennent actifs, ceux de la barre de son étant désactivés, cf. illustration ci‑dessus). Le résultat est patent avec la création d’une véritable bulle sonore qui rempli l’espace. Cette configuration est particulièrement intéressante avec des contenus Dolby Atmos ou DTS:X qui misent sur une structure audio 3D. Bien sûr, l’immersion du spectateur dans le son, donc dans l’image, est largement accrue.

 

Conclusion

Certes, la Samsung HW‑Q950T est une barre sonore dont le prix est assez élevé. Toutefois, après avoir passé plusieurs semaines en sa compagnie, il ne fait aucun doute que le consommateur en a pour son argent. Qualité d'écoute, exceptionnelle spatialisation et polyvalence pour écouter de la musique, regarder ses films ou encore suivre les émissions TV constituent ses principaux traits de caractère. Elle offre toujours le meilleur compromis. De plus, associée à un téléviseur Samsung 2020/2021 compatible Q‑Symphony, elle optimise le rendu sonore en fonction des contenus et de l'environnement des téléspectateurs, le tout avec un relief inédit pour une scène qui remplit l’espace au‑dessus de la tête des téléspectateurs.

 

 

Capable de transformer n'importe quelle source en environnement 9.1.4, capable d’exploiter les pistes Dolby Atmos ou DTS:X comme rarement nous avons pu les entendre, la Samsung HW‑Q950T s'impose comme l’une des meilleures barres sonores jamais commercialisée. L'ensemble est parfaitement cohérent et homogène, ce qui renforce considérablement l'effet de bulle sonore, avec une scène audio homogène et profonde. L’impression d’espace est tangible comme si les murs du salon ou de la salle Home Cinéma étaient repoussés loin, très loin. Dernier atout, et pas des moindres, plus besoin de calibrer, de régler les délais, les niveaux, les distances, sur la Samsung HW‑Q950T, tout est géré et optimisé en temps réel par un puissant DSP.

 

 

Samsung met donc une nouvelle fois à profit l’expérience et l’expertise technologique Harman Kardon dans une barre sonore qui s’avère une véritable référence sonore. Conçue par des spécialistes de l'audio, les performances de la Samsung HW‑Q950T font figure d’exception dans un segment de marché où les compromis sonores, par définition, sont de mise. Ces qualités sont encore optimisées, on le répète, si la Samsung HW‑Q950T est raccordée à un TV Samsung 2020/2020 pour enclencher le mode Adaptive Sound. Celui‑ci est alors assisté par le module AI du TV et le micro de sa télécommande pour un rendu vraiment exceptionnel pour une barre de son.

+ Les points forts
»  
Barre son 9.1.4 compatible Dolby Atmos et DTS:X
»  
Qualité de fabrication et de l'amplification
»  
Présence d'un caisson et deux surrounds sans‑fil
»  
Puissant DSP 32 bits avec des modes efficaces
»  
Optimisation audio en temps réel avec les TV Samsung
»  
Énorme spatialisation
»  
Excellente musicalité pour une barre de son
- Les points faibles
»  
Pas de port USB, ni d'Ethernet
77€ 110€
il y a 3 jours
19€ 119€
il y a 7 jours
2999€ 4999€
il y a 7 jours
1999€ 2999€
il y a 7 jours
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

ACTUALITÉS POPULAIRES
TESTS MATÉRIEL POPULAIRES