Vidéoprojecteur

JVC DLA-HD100

Par Jacquemin Vidal - Publié le 12/03/08
Mustav
Prix indicatif : 6 990 € TTC
Note AVCesar.com
Type : D-ILA
Résolution native : 1 920 x 1 080 pixels
Standard : HD Ready 1 080p
Contraste : 30 000:1
Iris : sans
Modèle : 2/3 de salle
Lens Shift : horizontal et vertical
Dimensions (L x H x P) : 455 x 173 x 417 mm
Poids : 11,6 kg
L’essentiel
Ce vidéoprojecteur n’est pas une simple évolution du DLA-HD1. D’ailleurs, ce dernier reste au catalogue du constructeur avec un prix légèrement revu à la baisse. Le JVC DLA-HD100 profite de nouvelles matrices D-ILA 1 920 x 1 080 pixels (doublant la valeur de contraste) et d’un objectif amélioré avec zoom et mise au point motorisé. Et si le Lens Shift reste malheureusement manuel, la connectique profite d’une belle mise à jour, puisque les entrées HDMI passent en version 1.3. Ainsi, la gestion du Deep Color (meilleure profondeur des couleurs) et du xvYCC (espace colorimétrique étendu) sont assurées, même s’il manque toujours le CEC (interaction entre les appareils). Certes, même si après avoir entre nos mains le DLA-HD1 on s’attendait à une belle image avec le HD100, on est vraiment bluffé par le résultat. On est devant une image de toute beauté. La dynamique est exemplaire malgré une valeur de luminosité quelconque (600 lumens). Ceci grâce à l’absence d’iris. Le contraste natif est tellement important que les noirs sont d’une remarquable intensité et surtout hyper-détaillés (image jamais bouchée). Ajoutez un traitement vidéo irréprochable ainsi qu’une fluidité générale exceptionnelle, et vous obtenez le cocktail idéal pour des séances de vidéoprojection à domicile.
Concurrence
Plus cher que le VPL-VW60 mais moins cher que le VPL-VW200, deux vidéoprojecteurs Sony à matrice réflective (SXRD), ce modèle JVC DLA-HD100 se situe malgré tout dans la moyenne haute du marché. Il va donc plutôt falloir regarder du côté des modèles DreamVision ou Sim2 pour trouver un adversaire à prix et qualité approchants.
+ Les points forts
»  
Image irrésistible
»  
Piqué et définition
»  
Colorimétrie naturelle
»  
Excellent traitement vidéo
»  
Fluidité irréprochable sans artifice
»  
Profondeur des noirs sans aucun iris
»  
Beaucoup de détails dans les scènes sombres
- Les points faibles
»  
Pas de gestion du CEC
»  
»  
Zooms vidéo limités
»  
Pas de sortie Trigger
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

BONNES AFFAIRES
ACTUALITÉS POPULAIRES
TESTS MATÉRIEL POPULAIRES