Vidéoprojecteur

Optoma HD20

Par Jacquemin Vidal - Publié le 07/10/09
Mustav
Prix indicatif : 999 € TTC
Note AVCesar.com
Type : mono-DLP
Résolution native : 1 920 x 1 080 pixels
Standard : HD Ready 1 080p
Contraste : 4 000:1
Iris : sans
Modèle : 2/3 de salle
Lens Shift : sans
Dimensions (L x H x P) : 324 x 97 x 234 mm
Poids : 2,9 kg
L’essentiel
Moins de 1 000 € pour un vidéoprojecteur HD Ready 1 080p, voilà une barrière psychologique franchie par le fabricant taïwanais avec l'Optoma HD20. Loin d'être un appareil au rabais, ce modèle DLP s’appuie sur une matrice de 1 920 x 1 080 pixels et sur une roue chromatique à six segments (RVB RVB). Sa lampe de 230 W permet d'atteindre une belle luminosité maximale de 1 700 lumens et, surtout, un contraste natif de 4 000:1, sans l'aide du moindre iris.

L’Optoma HD20 adopte une optique 2/3 de salle avec un léger décalage de parallaxe, facilitant (pour une fois) aussi bien la fixation au plafond que son utilisation sur table basse, magré l'absence totale de Lens Shift. Le zoom et la mise au point sont manuels, ce qui au regard du prix du produit est assez compréhensible… La connectique est idéalement placée à l’arrière et propose une entrée Composite plus une entrée YUV, mais pas de S‑vidéo. Une entrée Sub‑D15 est également de la partie. Cette dernière assure d'ailleurs la compatibilité RVB vidéo issu d'une péritel. S'ajoutent deux entrées HDMI 1.3 compatibles Deep Color mais dédaignant le xvYCC, le CEC et l’auto LipSync. Notez encore la présence d'un mini port USB pour les éventuelles mises à jour, et une sortie Trigger.

Compatible avec tous les signaux vidéo jusqu’en 1 080p et Data jusqu’en SXGA+ (1 400 x 1 050 pixels), l’Optoma HD20 gère également le signal 1 920 x 1 080 en 60 Hz via Sub-D15. Il propose le réglage d’Overscan et se contente des zooms vidéo les plus usuels, à savoir 4/3, 16/9 et LetterBox. Mais rien pour les films 2.35 : ni zoom, ni mode adapté aux lentilles anamorphiques... Il se ratrappe toutefois avec une télécommande entièrement rétroéclairée et assez ergonomique.

Pour les réglages, outre les classiques niveaux de contraste, luminosité, couleur, teinte et netteté, l’Optoma HD20 ajoute cinq préréglages (Cinéma, Lumineux, Photo, Référence et Utilisateur). Dans les paramètres avancés sont présents un D NR et un réglage de gamma avec présélections ajustables (Film, Vidéo, Graphique et Standard). La température de couleur est évidemment proposée, avec trois modes (Chaud, Moyen et Froid), sans oublier la balance des blancs paramétrable en RVB. Une gestion dynamique du contraste est aussi de la fête, sous l'égide de la fonction Image AI. Quant à celle des modes Film ou Vidéo, elle est automatique et n'impose aucune manipulation.
Concurrence
Les vidéoprojecteurs HD Ready 1 080p à moins de 1 000 € ne courent pas encore les rues. Technologie LCD ou DLP, l'offre à ce prix s'oriente plutôt vers des appareils HD Ready, c'est dire l'exploit d'Optoma... Malgré tout, si vous êtes prêt à mettre un peu la main au porte-monnaie, un Infocus X10 ou un Mitsubishi HC3800 seront de rudes adversaires.
Fiche technique
Type : mono-DLP
Résolution native : 1 920 x 1 080 pixels
Standard : HD Ready 1 080p
Luminosité : 1 700 lumens
Contraste : 4 000:1
Iris : sans
Lampe : P-VIP, 230 W, 4 000 h
Modèle : 2/3 de salle
Lens Shift : sans
Zoom : 1,2x (manuel)
Mise au point : manuelle
Connectique : 2 entrées HDMI (v 1.3), 1 entrée YUV (RCA), 1 entrée Data (Sub-D15), 1 entrée Composite, 1 port USB, 1 sortie Trigger, compatibilité RVB vidéo via Sub-D15
Compatibilité : NTSC (480i, 480p), Pal (576i, 576p), HD (720p/50, 720p/60, 1 080i/50, 1 080i/60), Full HD (1 080p/24, 1 080p/50, 1 080p/60), Ultra HD (2 160p/24), Data (SXGA+)
Usage : Deep Color, 4/3, 16/9, zoom Letterbox, Overscan, télécommande rétroéclairée
Réglage : température de couleur (préréglage), balance des blancs (RVB), réglage de gamma (paramétrable), renforcement du contraste (dynamique), désentrelacement (vidéo/film) automatique
Réducteur de bruit : D NR
Optimisation de la netteté dans les mouvements : en Ultra HD (2 160p/24
Compensation de mouvements : en Ultra HD (2 160p/24
Consommation : 308 W (1 W en veille)
Bruit : 32 dB
Dim. (L x H x P) : 324 x 97 x 234 mm
Poids : 2,9 kg
ph image
Verdict technique
L’Optoma HD20 est un vidéoprojecteur DLP HD Ready 1 080p qui bouleverse le marché des modèles premier prix par son tarif. Il donne en effet accès à une grande image Full HD pour moins de 1 000 €, avec, qui plus est, une qualité intéressante.

Pour les personnes sensibles, il faut évidemment composer avec un léger effet arc‑en‑ciel, puisqu'il s'agit d'une machine mono‑DLP. Mais la dynamique est au rendez-vous, avec une belle luminosité et un contraste intéressant. Alors certes, on n'atteint pas la profondeur et la densité des noirs d'un JVC DLA‑HD750 mais tout en étant parfaitement détaillé, leur rendu dépasse allègrement celui des premières machines Tri‑LCD HD Ready 1 080p. En fait, le seul problème rencontré sur le modèle de notre test, c'est l'absence de gestion automatique ou manuelle de la gamme HDMI en RVB. Fixée sur Étendue sans possibilité de basculer sur Normal ou Standard, l'image s'affadit immanquablement avec des sources HD comme les décodeurs TV numérique. Une correction par mise à jour du Firmware s'impose...

Quoi qu'il en soit, le traitement vidéo est irréprochable en Upscaling, comme en désentrelacement. Et sans la moindre compensation de mouvement, la fluidité est bonne avec les signaux diffusés en 24, 50 ou 60 hertz. La fluidité originelle est ainsi conservée, sans le moindre effet de solarisation ou de fourmillement, bref rien à redire ! Quant à la colorimétrie, elle s'avère chaleureuse et plutôt bien calibrée. En revanche, les 29 dB annoncés sur la fiche produit française sont optimistes. Le bruit de fonctionnement est plus conforme aux indications de la fiche produit américaine (32 dB).
+ Les points forts
»  
Prix
»  
Colorimétrie
»  
Connectique
»  
Dynamique de l'image
»  
Réglages assez complet
»  
Noirs parfaitement détaillés
»  
Bonne gestion du 1 080p/24
- Les points faibles
»  
Effet d'arc-en-ciel
»  
Pas de Lens Shift
»  
Gamme HDMI RVB en mode Étendu non réglable
»  
Pas de gestion du CEC, ni du xvYCC ni de l'auto LipSync
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

BONNES AFFAIRES
ACTUALITÉS POPULAIRES
TESTS MATÉRIEL POPULAIRES