Cloclo

Année : 2012
Réalisateur : Florent Siri
Interprètes : Jérémie Renier, Benoît Magimel, Monica Scattini, Joséphine Japy, Ana Girardot, Maud Jurez
Éditeur : TF1 Vidéo
BD : 1 BD-50 + 1 DVD-9, 149', zone B
Genre : biopic, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 05/09/12
Prix ind. : 24,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (AVC)
16/9 natif
Bande-son
Français DTS-HD Master Audio 5.1
Français DTS 2.0 audiodescription
Français Audio 3D
Sous-titres
Français sourds et malentendants, anglais
20,14 €
Amazon.fr
La jeunesse, l'ascension et la fin tragique du chanteur Claude François, chanteur adulé mais homme torturé par une enfance difficile et ses rapports avec son père, et les femmes...

Le biopic devient une spécialité française, et on ne s'en plaindra pas, tant la culture hexagonale recèle de passionnants destins. Encore faut‑il savoir dépasser le stade de l'académisme ou du mélo pour proposer une vision moderne du personnage en question, loin des odeurs de naphtaline longtemps dégagées par le genre et par l'influence de la fiction télévisée « à la française ». Gainsbourg (vie héroïque) s'y était essayé avec audace et brio, jouant la carte du surréalisme. Cloclo choisit une direction différente, plus académique, que ce soit dans sa construction ou ses passages obligés.

Toutefois, c'est le niveau d'application artistique (beauté des décors, souci de reconstitution historique) et humain qui donne au film un souffle certain. La performance de Jérémie Renier, littéralement habité (et bien secondé par d'excellents seconds rôles, à l'exception de Benoît Magimel, pas loin du ridicule dans le costume de Paul Lederman), est constamment soutenue par la mise en scène de Florent‑Emilio Siri, qui apporte tout son savoir‑faire de cinéaste de thrillers et films d'action (Nid de guêpesOtage...).

Multipliant les plans‑séquences donnant de l'ampleur et du liant aux scènes et aux performances des comédiens, proposant de vrais parti pris de réalisation (belle utilisation des ralentis, photographie chaude et subtile), il rappelle, au sein d'un cinéma français populaire encore trop littéraire ou paresseux, que la mise en images d'une histoire change totalement la perception qu'en aura le spectateur.

Jamais à la recherche de l'émotion facile, ne cachant pas les aspects négatifs de son héros, il fait de Cloclo, à défaut du biopic de prestige espéré, une belle fresque intimiste contenant de jolis bouts de cinéma.
Laurent Duroche - Publié le 05/09/12
Interview Florent Siri
Après avoir réalisé Nid de guêpes en France et bien avant Cloclo, Florent Siri s’envolait pour Hollywood tourner Otage avec Bruce Willis, son premier film de commande. Nous l’avions alors rencontré et revécu avec lui cette drôle d’aventure, étape par étape. Lire la suite
Liste des bonus
- Making of (29')
- Dans la peau de Cloclo (12')
- Le film vu par Florent-Emilio Siri (11')
- Cloclo vu par... (25')
- Cloclo raconte... (9')
- DVD du film


Commentaire
Si le making of recèle de nombreuses images du tournage, il ne dit pas grand‑chose des choix de mise en scène de Florent-Emilio Siri.
Ce manque est toutefois rattrapé par le module « Le film vu par Florent-Emilio Siri », qui explique ses partis pris. Le travail prodigieux de Jérémie Renier pour se glisser dans la peau de Claude François est détaillé dans un segment, tandis que les proches du chanteur reviennent sur les similitudes et les différences entre le film et la réalité.
Enfin, une interview audio de Claude François, montée sur des images d'archives et du long métrage, reviennent sur ses jeunes années. L'un dans l'autre, une interactivité souvent pertinente.
Note bonus : 4/6
Image
Un transfert aux nombreuses qualités : superbes couleurs et contrastes qui mettent en valeur les choix de photographie tranchés de Siri (une qualité trop rare dans le cinéma français), belle définition permettant à la fois d'apprécier de nombreux détails et de profiter d'un grain cinéma toujours présent mais jamais envahissant (un choix délibéré pour éviter de donner une patine numérique à un film censé se dérouler dans les 60/70's)... Du très bon boulot.
Top image : aucun
Note image : 5/6
Son
On peut déjà saluer le mixage des dialogues qui ne souffre pas de la tendance générale des productions hexagonales à étouffer ces derniers via des prises de son approximatives. Ici, le mixage les fait ressortir avec une belle clarté. La dynamique est généreuse lors des passages musicaux, et les enceites surround sont non seulement régulièrement sollicitées pour ceux-ci, mais également pour les effets d'ambiance (belle immersion lors des séquences live). Le résultat, sans être époustouflant, est très solide. On appréciera également la présence d'une piste audiodescription et d'une autre consacrée au procédé Audio 3D.
Top son : aucun
Note son : 5/6


PLANNING
DVD 23/01/18 Mother !
BLU 23/01/18 Mother !
DVD 23/01/18 Mon garçon
BLU 23/01/18 Mon garçon
INTERVIEWS
Tatiana Maslany - Orphan Black saison 1
http://www.avcesar.com/source/interview/148/photo_0250141520.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/170/photo_1215120005.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/150/photo_0520115613.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/140/photo_0412164405.jpg
tatiana-maslany
anthony-hopkins
kevin-bacon
florent-siri
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Advertisement
Films liés
Grüner wird's nicht - Das Joshua-Profil - Die Füchsin: Spur in die Vergangenheit - Nichts zu verlieren - Hana wa sakuka - In Wahrheit: Tödliches Geheimnis - Casper and Emma Go Treasure Hunting - Baghdad in My Shadow - Paradise Hills - Das dritte Sterben - To the Night - Peace Maker Kurogane Movie 1: Omou Michi - Warfighter - Turma da Mônica - Laços - Acts of Violence - Kedarnath - Ocean's 8 - Incredibles 2 - Sivaranjiniyum Innum Sila Pengalum - Le Doudou -