Where to Invade Next

Année : 2015
Réalisateur : Michael Moore
Avec : Michael Moore
Éditeur : FranceTV Distribution
DVD : DVD-9, 115', zone 2
Genre : documentaire, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 25/01/17
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
SD 576i (Mpeg 2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Anglais Dolby digital 5.1
Anglais Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Français
19,99 €
19,99 €

Les États‑Unis « envahissent » des pays européens par le biais du documentariste Michael Moore pour leur « piquer » des idées en matière de justice sociale, d’éducation culinaire, de politique éducative, de système carcéral, de condition féminine ou encore de lutte contre la corruption.

 

Le projet du documentariste Michael Moore était à la fois ambitieux et attrayant : filmer des incursions dans différentes nations pour recueillir le meilleur de ce qu’elles organisent pour le « mieux vivre ». Le problème n’est pas l’entreprise, mais bien Michael Moore lui‑même. Le cinéaste a un savoir‑faire rythmique certain, un sens de l’humour indéniable, mais se laisse de plus en plus aller, au fil des années, à filer droit au cliché et, lâchons le gros mot, à la propagande la plus simpliste.


Passé le préambule amusant du film, on assiste à une désarmante collection de banalités. Les Italiens sont heureux parce qu’ils font beaucoup l’amour grâce à de nombreux congés payés. Les Français nourrissent comme des chefs leurs enfants dans les cantines (celui de votre serviteur va être heureux de l’apprendre), les Islandais se sont sortis de la crise parce qu’ils ont élu beaucoup de femmes aux postes de pouvoir…

 

Ce ne sont pas là des raccourcis mais très exactement quelques‑uns des clichés monumentaux que le documentariste tente de faire gober au spectateur. Cette sidérante galerie de poncifs, cette pataugeoire grotesque d’amalgames et de comparaisons oiseuses est tellement embarrassante qu’on la suit jusqu’au bout, incrédule. En espérant que le cinéaste jadis palmé à Cannes va se reprendre ou parvenir à se rétablir lors d’une ultime pirouette. Hélas non.

Paco Altura - Publié le 07/02/17
Liste des bonus
- Aucun


Commentaire

Rien à signaler.

Note bonus : 0/6
Image

Des séquences documentaires filmées avec des images assez ternes (hormis quelques paysages en Norvège) émaillées de nombreuses bandes d'actualité ou extraits de JT de qualité variée. Cela tient la route techniquement mais on ne peut pas dire que l'ensemble respire le soin.

Top image : aucun
Note image : 3/6
Son

Les deux pistes proposées offrent des voix claires mais n'affichent que peu de relief. Seul le 5.1 donne un peu l'impression d'épaisseur sonore avec l'amusant préambule « guerrier » du film et ses bruitages d'hélicoptères.

Top son : aucun
Note son : 3/6



PLANNING
INTERVIEWS
Tatiana Maslany - Orphan Black saison 2
http://www.avcesar.com/source/interview/155/photo_1119161630.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/154/photo_1145170618.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/162/photo_0347144329.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/139/photo_0259145504.jpg
tatiana-maslany
gillian-anderson
leila-bekhti
liam-neeson
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Advertisement
Fynbos
G.B.F.
Gangs of Tooting Broadway
Garbage
Genius on Hold
Germ
Ghost Team One
Gideon's Army
Girl Rising
Girls Against Boys
God Loves Uganda
Good Ol’ Freda
Goodnight for Justice: Queen Of Hearts
Google and the World Brain
Greedy Lying Bastards
Greenwich Village: Music That Defined a Generation
Grow Up, Tony Phillips
Grudge Match
Gut Renovation
Yossi