Enceinte

Focal Dimension

Par Jacques Guiot - Publié le 30/10/14
Mustav
Prix indicatif : 1 299 € TTC
Note AVCesar.com
Type : barre sonore/plateau TV
Barre sonore : 5.1
Haut-parleurs : 5 x 10 cm (26 mm d'épaisseur), cône papier
Réponse en fréquence : 50 Hz - 25 kHz (barre sonore uniquement)
Puissance  : 450 W (5.1)
Processeur audio (DSP)  : Processeur audio (DSP)
Décodeurs : Dolby Digital, DTS et LPCM
Connectique  : 2 entrées/1 sortie HDMI, 1 optique, 1 mini‑Jack stéréo 3,5 mm, 1 sortie Sub
Dimensions  : 1 155 x 115 x 65 mm
Poids : 5,5 kg
Caisson de grave  : passif, bass-reflex
Haut-parleurs  : 2 HP de 60 x 200 mm, montés en Push-Pull
Réponse en fréquence : 30 - 110 Hz
Dimensions  : 1 155 x 115 x 325 mm
Poids  : 14 kg
790,00 €
Darty
990,00 €
Darty
798,00 €
Darty
L’essentiel
Voilà un banc d'essai qui nous tenait à cœur depuis que nous avions découvert le produit il y a de nombreux mois : celui de la barre sonore 5.1 Focal Dimension. Autant le préciser tout ensuite, avant de dérouler plus avant notre test, cette barre de son marque une étape importante du marché des projecteurs sonores et on vous explique pourquoi.

La Focal Dimension surprend d'emblée, dès sa sortie du carton, par son gabarit certain et un design magnifique et sobre ! Elle reprend un concept très à la mode en ce moment, lancé par Bose en 2012, celui du boîtier sonorisé placé sous le téléviseur, en allant toutefois plus loin. En effet, la Focal Dimmension est une barre sonore modulaire et évolutive, composée de deux parties : d'un côté, une barre sonore de 5,5 kg affichant 1 155 x 115 x 65 mm (L x H x P), de l'autre un caisson de grave (optionnel mais nous conseillons vivement de l'acquérir d'emblée) imposant de 14 kg pour des dimensions de 1 155 x 115 x 325 millimètres. Une fois assemblée, la barre de son venant se greffer en façade du caisson, ces deux appareils peuvent supporter un téléviseur de 50" (officiellement). Pour tout dire, nous avons pu l'essayer avec un téléviseur 65'' (165 cm) sans que la Focal Dimmension n'affiche le moindre signe de faiblesse.
La barre sonore est composée d'un coffre en aluminium brossé noir très solide dans lequel viennent s'encastrer un système audio 5.0 constitué de cinq haut‑parleurs de 5 cm de diamètre. Un pour la voie centrale et donc la reproduction des dialogues, deux pour les effets frontaux et deux pour les effets surrounds. Il s'agit de haut‑parleurs extra‑plats (26 mm d'épaisseur) avec un cône papier, doté d'une réponse en fréquence de 50‑25 000 Hz et pilotés par six amplificateurs Class D délivrant chacun 75 W RMS pour un total de 450 watts. Le compte n'est y pas, nous direz‑vous ? En effet. Mais cela s'explique par l'intégration au sein de la barre de son de l'amplificateur en charge du caisson de grave passif. Précision, on note également un processeur audio (DSP) Sharc signé Analog Devices de 4e génération.
La façade noire glossy cache de petites touches tactiles très réactives, qui s'illuminent dès que l'on approche la main ou le doigt. On peut ainsi contrôler le volume, éteindre ou allumer la barre, choisir la source, régler la tonalité, le niveau du caisson de grave, la synchronisation audio‑vidéo, ou encore activer un mode Nuit pour ajuster les fréquences de façon dynamique afin de proposer une restitution plus riche à faible volume. Précision, tous ces réglages sont également disponibles depuis la télécommande fournie.
À l'arrière, on trouve toute la connectique constituée d'une entrée optique, d'une entrée stéréo RCA, d'une entrée mini‑Jack 3,5 mm et deux entrées/une sortie HDMI compatibles ARC, CEC, Deep Color et xvYCC. Logiquement, seuls les signaux 1 080p et 3D sont pris en charge, l'Ultra HD ne passe pas. De même, seuls les signaux DTS, LPCM et Dolby Digital 5.1 sont acceptés (pas de gestion du DTS‑HD ou Dolby TrueHD). On trouve aussi une sortie Sub permettant d'associer à la barre sonore n'importe quel caisson de grave actif, plus deux câbles destinés au raccordement du caisson de grave passif Focal Dimension. Bon point, le protocole CEC intégré permet de contrôler le volume de la Focal Dimension avec la télécommande du téléviseur, voilà qui est bien pratique, à condition que celui‑ci dispose évidemment d'une entrée HDMI ARC.
On remarque également quelques réglages préconfigurés pour optimiser le rendu sonore en fonction de la configuration des deux appareils et de leur éloignement par rapport à la position d'écoute. On note par exemple trois niveaux de distances par rapport aux spectateurs (moins de 2 m, de 2 à 4 m et au‑delà de 4 m), trois positions également liées à l'utilisation de la barre sonore (accrochée au mur, posée sur un meuble et contre le mur, ou posée sur le meuble avec le caisson de grave assemblé derrière la barre). Trois types de traitement, toujours, adaptés aux différentes acoustiques de pièces sont disponibles (composée de matériaux absorbants donc avec un rendu mat ; composé de divers matériaux absorbants et réfléchissants ; ou uniquement de matériaux réfléchissant les ondes sonores comme le carrelage, les baies vitrées, tables en verre, etc.). Enfin, et comme tout marche par trois avec la Focal Dimension, trois positions pour le réglage du Subwoofer utilisé sont proposées (pour le Focal Dimension, pour un autre caisson actif, ou en l'absence de caisson de grave).

L'ensemble est visuellement très réussi et se fond à merveille dans un salon. Ce concept de plateau TV sonorisé a pour avantage de faciliter son intégration, d'occuper moins de place, de ne pas hériter d'une barre située juste devant le pied du téléviseur, sous l'écran TV, ce qui s'avère souvent peu harmonieux visuellement, et de proposer une configuration efficace sans forcément passer par une accroche murale comme avec les barres de son traditionnelles. De plus, c'est bien la première fois que nous remarquons autant de possibilités d'optimisation du rendu sonore en fonction de l'acoustique sur ce genre de matériel. Une riche idée ! Cela dit, un calibrage automatique avec microphone aurait aussi été intéressant. À signaler, un petit regret sur cette Focal Dimension, l'absence de connexion sans‑fil offerte aujourd'hui sur bon nombre de barre sonore du marché. Pas de technologie AirPlay, ni Bluetooth ou Wi‑Fi, ni même de caisson de grave sans‑fil. Non, plutôt que de se battre sur les fonctionnalités, le fabricant français a décidé de se focaliser sur le son et vous allez le découvrir plus loin, bien lui en a pris !
De son côté, le caisson est assez imposant, avec un châssis monobloc traité contre les vibrations Mais, une fois posé à plat et parfaitement « emboité » derrière la barre sonore, il se fait totalement oublier, surtout avec le téléviseur posé dessus. Cela dit, on peut également l'accrocher au mur, tout comme la barre sonore d'ailleurs. Il est composé d'un gros coffre en bois plaqué, et une dalle en verre posée sur le dessus permet d'éviter de rayer la surface. Là aussi, tout a été bien pensé pour la pérennité de l'ensemble.
Les deux boomers sont positionnés de part et d'autre du coffre. De forme ovales avec des dimensions de 60 x 200 mm, ils sont montés en Push‑Pull et chargés en bass‑reflex, orientés à gauche et à droite avec un évent laminaire à côté de chaque haut‑parleur. Un tissu acoustique vient cacher l'ensemble pour une meilleure esthétique. Ce caisson est capable de couvrir une réponse en fréquence de 30 Hz à 110 hertz. Des chiffres impressionnants sur le papier que nous avons pu, comme vous allez le voir plus tard, valider à l'écoute.
Concurrence
De nos jours, il existe une flopée de barres sonores en tout genre, mais dans cette catégorie de prix, c'est à dire aux alentours de 1 000 € la barre sonore et 399 € pour le caisson de graves achetés seul et 1 299 € pour l'ensemble, il n'y a pas foule. Et si la grande force de la Focal Dimension, c'est sa qualité audio, d'autres modèles jouent la carte de l'hyper‑fonctionnalité à ce prix‑là. On trouve par exemple la Yamaha YSP‑2500 doté de seize haut‑parleurs accompagnée d'un caisson de basses sans‑fil, puissante et capable de délivrer un environnement audio 7.1 virtuel. Elle est, de plus, compatible Bluetooth, équipée d'un calibrage avec micro, de trois entrées HDMI et d'une sortie ARC pour 999 euros. Citons également la superbe Harman Kardon Sabre SB35, un modèle 3.1 compatible Bluetooth, DTS‑HD et Dolby TrueHD, livrée elle aussi avec un caisson sans‑fil, toujours au tarif de 999 euros. N'oublions pas la Sony HT‑S7, compatible Bluetooth, DTS‑HD, Dolby TrueHD et NFC, dotée de trois entrées HDMI et une sortie, vendue avec le caisson de grave sans‑fil, là encore, 999 €, et capable de délivrer un son virtuel 7.1.
Verdict technique
Autant le préciser tout de suite en l'écrivant haut et fort : sans détour ni aucune hésitation possible, la Focal Dimension est vraiment une barre sonore hors‑norme, très puissante et capable de délivrer des graves tonitruants, rapides et très percutants. Du jamais vu sur ce type de matériel. En un mot, c'est impressionnant ! Les films d'action sont vraiment à l'honneur, avec beaucoup de réalisme dans les scènes d'explosions, de fusillades, de gros orages, etc. Nous avons encore en mémoire la première scène de pilonnage de La ligne rouge de Terrence Mallick : effrayant d'explosivité !

Mais la Focal Dimension sait aussi faire dans le raffinement avec des dialogues superbes, parfaitement reproduits, nets et intelligible, des aigus très fins associés à une analyse très riche avec beaucoup de précision et de détails. Au départ, nous avons été gênés par une petite sifflante, des aigus qui projetaient un petit trop haut, un peu trop brillants, voire acides. Mais avec le rodage tout est rentré dans l'ordre, le son a gagné en naturel tout en conservant une très bonne dynamique. En général, les amplifications Class D « lowcost » embarquées dans les barres sonores, ne sont pas de très bonne qualité, mais ici, force est de constater qu'il s'agit d'une amplification empreinte d'une très belle musicalité (toute proportion gardée, évidemment, nous ne sommes pas en présence de colonnes).
Autre gros atout de ce projecteur sonore, la spatialisation, bien meilleure que celle de toutes les barres de son que nous avons pu tester jusqu'à présent, à l'exception de certains modèles haut de gamme Yamaha qui font également très fort sur ce point. La présence d'un vrai système 5.1 change bien sûr la donne comparée à la plupart des restitutions virtuelles. Cela dit, l'acoustique de la pièce joue tout de même un rôle important pour profiter d'un grand espace sonore. En effet, tous les haut‑parleurs étant positionnés devant et alignées, la plupart des effets surround se font par réflexion sonore sur les murs de la pièce. Logiquement, si la pièce n'est pas symétrique, ou alors ouverte sur l'un des côtés, cela peut réduire considérablement l'effet bulle sonore. Mais, au sein d'une pièce fermée, symétrique, avec des murs pas trop éloignés sur les côtés, on se retrouve enveloppé de toutes parts. Plus fort, on se surprend même à entendre des sons provenant de l'arrière !

Grâce à la musicalité offerte par cette Focal Dimension, les services de musiques à la demande disponibles sur la plupart des portails internet des Smart TV prennent tout leur sens. Il devient bien plus agréable de profiter de ces applications avec une telle qualité audio, la Focal Dimension remplaçant avantageusement la mini‑chaîne Hi‑Fi du salon. Musicalement très intéressante, elle offre une restitution plutôt neutre, un parfait équilibre tonal, des médiums excellents, des graves peut être un peu envahissant en musique, mais bien charpenté avec une grosse assise, idéale pour une utilisation Home Cinéma.

Vous l'aurez compris, question sonorité la Focal Dimension est une franche réussite ! Qualité d'écoute, puissance, dynamique, percussion, grave explosif, spatialisation, parfaites articulations des dialogues, aigus détaillés, réponse en fréquence riche et musicalité sont au rendez‑vous. Avec toutes ces atouts sonores, on le répète, notre seul regret vient de l'absence de connexion sans‑fil comme le Bluetooth ou mieux, l'AirPlay, et peut‑être de connecteurs supplémentaires. Quoi qu'il en soit, nous sommes tombés totalement sous le charme de la Focal Dimension. Le fabricant français signe une superbe barre sonore au concept modulaire totalement inédit et très efficace sur toutes sortes de contenus ! À tel point que, malgré les manques mentionnés dans ce banc d'essai, elle mérite à nos yeux la note maximale tellement son utilisation est jubilatoire.
+ Les points forts
»  
Excellente qualité de construction
»  
Design élégant et sobre
»  
Rendu explosif, beaucoup de puissance et de graves !
»  
Précision des dialogues et des aigus
»  
Spatialisation très immersive
»  
Plaque en vitre sur le dessus du caisson
»  
Touches tactiles et plusieurs traitements acoustiques
»  
Connecteurs HDMI compatibles 3D, CEC et ARC
»  
Nombreuses possibilités de configurations et réglages
- Les points faibles
»  
Aigus un peu montants avant rodage
»  
Pas de compatibilités DTS‑HD et Dolby TrueHD
»  
Connectique un peu juste
»  
Pas de Bluetooth, d'AirPlay, ni de Wi‑Fi
»  
Pas de calibrage automatique avec microphone
ACTUALITÉS POPULAIRES
TESTS MATÉRIEL POPULAIRES