Lecteur Blu-Ray

Panasonic DMP-BD55

Par Jacquemin Vidal - Publié le 22/12/08
Mustav
Prix indicatif : 449 € TTC
Note AVCesar.com
Type : lecteur BD Profile 2.0
Décodeur audio : Dolby TrueHD et DTS-HD
Sortie HDMI : 1 (v 1.3)
Dimensions (L x H x P) : 430 x 55 x 249 mm
Poids : 2,6 kg
L’essentiel
Qu’on se le dise, la platine Panasonic DMP‑BD55 remplace la Panasonic DMP‑BD50 testée il y a peu. Pour autant, pas de révolution majeure mais une saine mise à jour.

En effet, la Panasonic DMP‑BD50 était loin de l’archétype de la mauvaise platine Blu‑Ray, bien au contraire. Elle fut d’ailleurs, à juste titre, récompensée par notre distinction Must AVCesar.com, même si elle montrait quelques lacunes, désormais corrigées par sa remplaçante. Pour commencer, le modèle Panasonic DMP‑BD55 est plus compact. Ensuite, c’est l’un des premiers lecteurs Blu-Ray à assurer la gestion de l’intégralité des fonctions HDMI 1.3. En plus du CEC et du Deep Color déjà pris en charge auparavant s’ajoute le xvYCC. La fonction High BitRate audio est toujours de la partie, idem pour la sortie 1 080p/24. Et pour couronner le tout, il s’agit d’un lecteur BD Profile 2.0. Autrement dit, il sait tout faire...

Il fait pourtant plus encore avec l’intégration de tous les décodeurs audio haute définition. Dolby TrueHD et DTS‑HD sont alors, si besoin, décodés en interne pour sortir au choix en LPCM 7.1 via la prise HDMI, ou en 7.1 analogiques via la sortie audio multicanale. Quel que soit l’amplificateur utilisé, avec ou sans HDMI, avec ou sans décodeurs haute définition, personne n’est donc lésé…
Enfin, non content de répondre à tous les besoins des BD vidéo, il ajoute une once d’ouverture vers le multimédia avec la compatibilité en lecture du MP3, du Jpeg, du DivX SD et de l’AVC‑HD. Tout juste regrette-t-on, vu ces capacités, le rejet du WMA et du DivX HD.
Concurrence
En se penchant sur les platines BD Profile 2.0 à moins de 500 €, on pense immédiatement à la Samsung BD‑P2500 et à la Sony BDP‑S550. Car ce sont bien les deux références directement concurrentes de la platine Panasonic DMP‑BD55. Sans oublier la console Sony PlayStation 3, dotée de possibilités multimédia avancées...
Fiche technique
Type : lecteur BD Profile 2.0
Décodeur audio : Dolby TrueHD et DTS-HD
Compatibilité : CD audio, CD DTS, DVD vidéo, BD vidéo, Dolby Digital, Dolby Digital Plus, Dolby TrueHD, DTS, DTS-HD
Connectique : sorties HDMI (v 1.3), sortie YUV, sortie Composite, sortie stéréo, sortie multicanale (7.1), sortie audio numérique (optique et coaxiale), port Ethernet, SDHC
Multimédia : MP3, DivX (SD), Jpeg, Bluetooth , NFC
Fonctions : CEC, xvYCC, Deep Color, High BitRate Audio, désentrelacement (vidéo/film) automatique, upscaling vidéo 1 080p, gestion du zoom à partir du 4/3 basique, conversion 2D/3D, gamme HDMI réglable, gamma (préréglages)
Réducteur de bruit : D NR
Télécommande : oui
Consommation : 21 W (0,6 W en veille)
Finition : noir
Dim. (L x H x P) : 430 x 55 x 249 mm
Poids : 2,6 kg
ph image
Verdict technique
Par rapport à la Panasonic DMP‑BD50, la Panasonic DMP‑BD55 en fait plus pour moins cher. Elle corrige l’un de ses plus gros défauts, l’absence de la fonction xvYCC. Elle se permet ainsi d’être l’une des platines Blu‑Ray les plus complètes du marché. C’est d’autant plus vrai que tous les décodeurs audio haute définition sont présents, tout comme la sortie multicanale 7.1...

En fait, ses défauts s’avèrent mineurs et concernent le côté multimédia, avec une étendue des compatibilités limitée. Car pour le reste, l’Upscaling est très bon et le désentrelacement impossible à prendre en défaut. Du coup, tous les DVD vidéo affichent une belle image, précise et sans artéfact. Avec BD vidéo, les fonctions 1 080p/24 et High BitRate audio permettent d’en extraire toute la quintessence. D’ailleurs, cela se voit et s’entend. L’image est fluide et piquée à souhait. Et lorsque l’on fait appel au décodage audio interne, le résultat est également d’un très bon niveau. Cette platine a donc vraiment tout pour elle...
+ Les points forts
»  
Compacité
»  
»  
Image HD et traitement vidéo
»  
Lecteur de carte SD en façade
»  
Décodeurs HD et fonction High BitRate audio
»  
Gestion du CEC, du xvYCC et du Deep Color
- Les points faibles
»  
Prix encore un peu élevé
»  
Réducteurs de bruit (NR) limités
»  
Pas de lecture WMA et DivX HD
ACTUALITÉS POPULAIRES
TESTS MATÉRIEL POPULAIRES