Blu-Ray issus de masters 4K : pour se rapprocher du cinéma

26.04.2013 / 11:15
/ Par Vincent Morette
Sortie The Amazing Spider-Man
DVD
05/11/2012
Blu-Ray
05/11/2012

La technologie 4K est sur toutes les lèvres et bientôt dans tous les magasins avec des TV Ultra HD rapidement présents en nombre dans les rayons, des platines Blu‑Ray, des amplificateurs et des systèmes Home Cinéma dotés d'un Upscaling Ultra HD. Mais il manque l'essentiel… le contenu !


À l'instar de la période de transition, il y a quelques années, de l'image SD vers la HD avec des téléviseurs capables d'afficher une image Full HD qui n'avaient que des DVD avec Upscaling 1 080p à se mettre sous les pixels, le format 4K est aujourd'hui dans une situation comparable. Les marques de TV annoncent toutes des modèles Ultra HD (UHD) pour cette année (certaines références sont déjà commercialisées depuis la fin de l'année dernière), mais aucun contenu Ultra HD n'est encore disponible. Rien du côté des broadcasters, les chaînes de télévision n'ayant même pas encore toutes adopté la Full HD. Et rien du côté des éditeurs vidéo, faute de norme officielle Ultra HD de la part du BD Forum. Les Blu‑Ray Ultra HD attendus et évoqués pour cette toute fin d'année au Japon pourraient donc bien être retardés (cliquez pour en savoir plus)…

Résultat, les marques d'électronique grand public impliquées de près ou de loin avec le format 4K, comme au moment de l'évolution de l'image SD à HD, nous refont le coup de l'Upscaling. Et dans cette optique, Sony a un atout maître dans sa manche. Seule marque de matériel à être également présente dans la production de contenus via son studio hollywoodien Sony Pictures Entertainment, elle maîtrise l'intégralité de la chaîne graphique, depuis la captation des films aux Blu‑Ray édités par sa division SPHE (Sony Pictures Home Entertainment), en passant par la conception de caméras et d'optiques professionnelles ou ses studios de mastering et de post‑production. Fort de cette singularité et souhaitant proposer au spectateur une expérience toujours plus proche de celle vécue en salles obscures, outre son expertise dans le domaine de l'Upcaling Ultra HD, le géant japonais propose cette année deux nouveautés importantes qui réjouiront les amateurs de cinéma à la maison et de belles images.

D'une part, les séries de TV Sony W9 et Sony X9005 intègrent la technologie Triluminos, capable de reconstituer un espace de couleurs étendu ; d'autre part, Sony va éditer dès le 14 mai aux États‑Unis et en juillet en France des Blu‑Ray en série limitée issue de masters à partir d'un espace de couleur étendu. Pour rappel, au cinéma, l'espace de couleur (appelé gamut) utilisé est le DCI, et en vidéo le Rec.709. Ce dernier, moins performant, date des téléviseurs à tube cathodique, dont les limitations techniques leur interdisaient le DCI. Depuis, il est toujours utilisé par les éditeurs. Il faut donc adapter l'espace de couleur cinéma à la celui de la vidéo pour l'édition des films en Blu‑Ray. Ce travail étant assuré par les étalonneurs des studios de mastering.

Mais avec le LCD/LED, il est possible de profiter de l'espace de couleur du cinéma sur son téléviseur en utilisant la fonction xvYCC (dénommée xvColor chez Sony), celle‑ci étant compatible avec le gamut DCI. Attention toutefois, pour en profiter, il faut d'abord posséder une chaîne audio‑vidéo entièrement compatible xvYCC, du lecteur Blu‑Ray au TV, en passant par l'amplificateur ou l'ensemble Home Cinéma idoine dans le cadre d'une installation complète. Mais tout cela reste encore insuffisant si le contenu, le disque Blu‑Ray en l'occurrence, est incapable de proposer le gamut xvYCC.

Sur le marché, jusqu'à aujourd'hui, aucun BD n'est compatible. Mais Sony a décidé de profiter de l'introduction de la technologie Ultra HD sur ses nouveaux téléviseurs pour éditer des Blu-Ray de meilleure qualité, c'est‑à‑dire dotés d'un gamut étendu. Ces derniers adopteront un packaging spécifique avec, en haut sur le recto, les mentions « Mastered in 4K » ; « Maximum Pictures  »; « Expanded Color ». Et en bas, le texte « Optimized for 4K Ultra HD TV ». En plus, au verso de la jaquette, sera également précisée que la compatibilité xvYCC nécessite un matériel adéquat. Le texte francisé sur les Blu‑Ray français ne devrait pas être trop éloigné… Cette volonté de qualité de Sony Pictures rappelle celle du groupe avec l'édition jusqu'en 2007 de DVD Superbits, dont le but était de proposer une image et un son de qualité supérieure, en suppriment les bonus et le plus souvent quelques pistes sonores pour laisser toute la capacité de stockage à l'image et du son avec un débit maximum.

Dernière précision à propos de ces nouveaux disques Blu‑Ray xvYCC, ils sont bien sûr compatibles avec tous les matériels du marché, même ceux dépourvus de la fonction xvYCC. Dans ce cas, le gamut de ces disques sera automatiquement converti au standard Rec.709, l'espace de couleur de 100% des BD disponibles en magasins à ce jour.
Blu-Ray issus de masters 4K : pour se rapprocher du cinéma
Blu-Ray issus de masters 4K : pour se rapprocher du cinéma
Blu-Ray issus de masters 4K : pour se rapprocher du cinéma
Amazon
19,99 €
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

COMPARATIFS
»
Comparatif : quelle tablette 7'' choisir ?
»
Six platines Blu-Ray 3D à moins de 160 €
»
6 stations d'accueil iPod/iPhone à moins de 600 €
Accepter les cookies
Accepter
Refuser