Transport de personnes par drone aérien, en test au Nevada

15.06.2016 / 15:05
/ Par Luka Lemorentin

Après la guerre et les joujoux télécommandés, les drones s’attaquent au transport des individus sous l’impulsion de la société EHang.


Initialement fabricant de petits drones télécommandés, la société EHang a présenté en janvier dernier le modèle EHang 184, premier véhicule aérien autonome capable de transporter des personnes sur de courtes à moyennes distances. Si la technologie existe, elle ne sert pour l'instant à rien puisque de tels engins ne sont pas encore officiellement autorisés à voler.

Mais EHang a collaboré avec le bureau du Gouverneur en charge du développement (GOED) et l’Institut du Nevada pour les systèmes autonomes (NIAS) afin que l’appareil devienne légitime. Les premiers tests auront lieu dans l’État du Nevada cette année, et déboucheront peut‑être sur une nouvelle forme de transport du public.

 

 





Uber drone ?

« L’État du Nevada, grâce au NIAS, aidera et guidera EHang dans les processus de réglementation de la FAA (Federal Aviation Administration) avec pour objectif ultime des vols sécurisés, explique Tom Wilczek, spécialiste de l’industrie aérospatiale et de la défense du GOED. EHang a choisi le Nevada pour effectuer ces tests et c'est une étape très importante pour faire avancer l’industrie des drones commerciaux. Je suis personnellement impatient de voir le jour où les drones taxis feront partie des moyens de transport standards du Nevada ».

Transport de personnes par drone aérien, en test au Nevada
Transport de personnes par drone aérien, en test au Nevada
Transport de personnes par drone aérien, en test au Nevada
Transport de personnes par drone aérien, en test au Nevada
Amazon
523,28 €
BONNES AFFAIRES
COMPARATIFS
»
Comparatif : quelle tablette 7'' choisir ?
»
Six platines Blu-Ray 3D à moins de 160 €
»
6 stations d'accueil iPod/iPhone à moins de 600 €