Des milliards dans les paradis fiscaux pour Apple, Pfizer, Microsoft, IBM, Google… Et les autres !

26.10.2017 / 10:00
/ Par Luka Lemorentin

Si les géants de la technologie sont riches, c’est aussi parce qu’ils ont de bons comptables.


L’optimisation fiscale, rien de mieux pour éviter de payer trop d’impôts et, au passage, s’enrichir un peu plus. Les grosses entreprises américaines sont spécialistes en la matière, et selon l'Institute on Taxation and Economic Policy (via Statista), 1 765 milliards de dollars ont été mis à l’abri dans des paradis fiscaux par trente des plus grosses boîtes des États‑Unis.

 

Parmi elles, on trouve naturellement quelques géants de la technologie parmi lesquels Apple qui se paie carrément la première place avec 245 milliards de dollars « protégés ». Le créateur de l’iPhone est suivi de près par le groupe pharmaceutique Pfizer (199 milliards), et le Top 3 est bouclé avec un autre géant de la « tech » en la personne de Microsoft (142 milliards). Mention spéciale à IBM et Google qui occupent respectivement la 5e et 9e place de ce classement, pas forcément glorieux.

Des milliards dans les paradis fiscaux pour Apple, Pfizer, Microsoft, IBM, Google… Et les autres !
Amazon
559,94 €
BONNES AFFAIRES
COMPARATIFS
»
Comparatif : quelle tablette 7'' choisir ?
»
Six platines Blu-Ray 3D à moins de 160 €
»
6 stations d'accueil iPod/iPhone à moins de 600 €