Production d'écrans Oled stoppée dès fin juillet en Corée due aux restrictions japonaises ?

08.07.2019 / 18:48
/ Par Vincent Morette

Il y a quelques jours, le gouvernement japonais a décidé d'imposer des restrictions drastiques sur les livraisons aux entreprises coréennes, LG et Samsung en tête, de certains matériaux indispensables à la production de panneaux Oled. Résultat, la production pourrait être stoppée dès les stocks épuisés, soit à partir de fin juillet.


Cette situation résulte d'une récente crise diplomatique entre la Corée du Sud et le Japon suite à une tension latente qui remonte à la Seconde Guerre mondiale. La Corée du Sud reproche le travail forcé de ses travailleurs pour la société Nippon Steel et demande maintenant à cette dernière une compensation financière, une sorte de dédommagement de guerre. Cette décision est contestée par le Japon, qui considère que cette question a été réglée lors d'un accord global conclu entre les deux nations en 1965…

 





Trois mois de délai…

Le pays du Soleil Levant a donc décidé fin juin (cf. le communiqué de l'agence Reuters), en rétorsion à la décision sud‑coréenne, de restreindre certaines de ses exportations comme le composant polyimid indispensable à la production de panneaux Oled, dont il contrôle environ 90% de la production mondiale. En fait, histoire de frapper là où ça fait mal, le gouvernement japonais a décrété que les exportations de ce matériau seront désormais liées à une autorisation dont le délai d'obtention peut atteindre 90 jours, soit trois mois. Selon un récent rapport coréen, LG et Samsung, les deux leaders du marché Oled mondial ‑dans le secteur des panneaux TV pour le premier, dans le segment des panneaux pour smartphones et tablettes pour le second‑ sont donc les premiers touchés avec une production qui pourrait tout simplement stopper d'ici la fin du mois de juillet dans les principales usines Oled du pays. Les deux sociétés ont d'ailleurs dûment informé le gouvernement coréen de la situation (cf. communiqué de l'agence coréen en Yonhap).

 

Arrêt de la production fin juillet ?

Heureusement pour LG, la compagnie pourra bientôt compter sur son usine chinoise de Guangzhou basée en Chine, donc exemptée des mesures commerciales discriminatoires japonaises. Mais le démarrage de sa production est prévu pour le troisième trimestre 2019, soit à partir de juillet, et plusieurs semaines seront nécessaires dans le meilleur des cas pour atteindre le rythme de production prévu. Avec une usine en rodage et un outil de production à l'arrêt en Corée du Sud, la disponibilité de panneaux TV Oled pourrait bien devenir problématique dans les mois à venir… Idem pour Samsung à propos de la production d'écrans Oled de petite taille pour smartphones, tablettes ou ordinateurs.

 

Reste maintenant à voir si la situation entre les deux pays va évoluer rapidement, et dans quel sens. Et si, dans le moins bon des scénarios, cela aura des répercussions sur la disponibilité prévue des téléviseurs et smartphones d'ici la fin de l'année dans les magasins.

Production d'écrans Oled stoppée dès fin juillet en Corée due aux restrictions japonaises ?
Amazon
1106,95 €
BONNES AFFAIRES
- 22 %
191 €
147.73 €
Voir l'offre
COMPARATIFS
»
Comparatif : quelle tablette 7'' choisir ?
»
Six platines Blu-Ray 3D à moins de 160 €
»
6 stations d'accueil iPod/iPhone à moins de 600 €