(MAJ) Usine TV Oled LG Display de Guanzhou en Chine, sérieuses difficultés de production

06.12.2019 / 12:40
/ Par Vincent Morette

Lancée fin août, la fabrication de dalles mères TV Oled dans la nouvelle usine LG Display, située à Guangzhou en Chine, ne se passe pas du tout comme prévu. Seule la moitié de la production planifiée serait assurée… Une mauvaise nouvelle que l'on espère ponctuelle pour LG.


Alors que nous indiquions dans une précédente actualité que le fabricant d'écrans LG Display avait gagné son pari avec une journée d'avance sur la date annoncée de lancement de la production de dalles mères TV Oled (cf. notre actualité Usine TV Oled LG Display de Guangzhou en Chine, c'est parti !), la suite ne s'est pas vraiment passée comme espéré.

 





Environ 50% des dalles mères Oled à la poubelle

En effet, selon des informations parues dans le quotidien ETNews, fin octobre, la fabrication de masse n'avait toujours pas commencé, la faute à un rendement en bout de ligne de production désastreux, 50% à 60% au mieux. Clairement, ce chiffre signifie que 4 à 5 dalles mères Oled TV sur 10 produits partent à la poubelle, soit environ la moitié.

 

L'explication réside dans les technologies mises en place par LG Dispay dans l'usine de Gouangzhou. Alors que cette dernière devait être un copié‑collé de l'usine coréenne de Paju afin de connaître un démarrage sans heurts et rapide de la production, LG Display a finalement apporté quelques évolutions, totalement inédites et donc mal maîtrisées, dans sa chaîne de fabrication. Outre un nouveau fournisseur de matériau Oled, LG Display a également modifié la structure de l'empilement Woled dans le but d'accroître l'efficacité lumineuse et la productivité. Raté !

 

LG Display reconnaît officiellement le problème

Les conséquences, à l'heure d'écrire ces lignes, sont importantes pour LG Display. De 4 millions TV Oled initialement attendus pour 2019, LG Dispay sera finalement capable d'en produire 3,5 millions. LG Display a d'ailleurs évoqué le problème de Guangzhou lors d'une conférence téléphonique financière fin octobre : « L'une des raisons pour lesquelles les ventes de panneaux de télévision Oled vont légèrement baisser cette année est la production de l'usine de Guangzhou qui est inférieure à notre plan initial. Nous espérons que l'usine fonctionnera normalement vers la fin de cette année et nous prévoyons qu'il y aura environ 6,5 millions de téléviseurs Oled en 2020 ». Plus spécifiquement pour la production de l'année 2019, le représentant de LG Display a déclaré que les livraisons de panneaux de télévision Oled seraient inférieures à l'objectif, avec un chiffre légèrement inférieur à 3,5 millions, en raison des soucis rencontrés à Guangzhou.

 

Mise en place du procédé de découpe MMG reporté

Plus embêtant encore, le report du procédé MMG (Multi Model Glass) qui devait être utilisé à Guangzhou pour baisser drastiquement le coût de production des panneaux Oled. Pour rappel, ce dernier permet, à partir d'une seule dalle mère Oled, la découpe simultanée de plusieurs panneaux. Dans sa communication sur l'usine de Guangzhou initiée il y a plusieurs années déjà, LG Display ne perdait jamais une occasion de répéter (à juste titre) que ce système de découpe devait fournir des panneaux Oled 55'' (140 cm) à un prix dérisoire, afin de proposer des TV Oled compétitives en termes tarifaires avec les modèles LCD sur cette diagonale.

 

Choix du retour à la case départ

Espérons donc que les ingénieurs LG Display réussissent à régler rapidement les problèmes de production de l'usine Guangzhou, afin d'assurer les commandes de ses clients (Panasonic, Philips, Sony, etc.) et celle de sa société sœur, LG Electronics. N'oublions pas que l'Euro 2020 de football, période européenne faste pour la vente de téléviseurs, se profile à l'horizon… Pour cela, LG Display aurait décidé de revenir à la feuille de route initiale, soit reconfigurer ses lignes de production en dupliquant purement et simplement celles de Paju. Forcément, cela prend un peu de temps.

 

Pour rappel, l'investissement pour cette usine capable de produire, pendant sa phase de démarrage, 60 000 dalles mères TV Oled de 55'' (140 cm) et plus, représente 4,2 milliards de dollars. La production est fixée à 90 000 dalles mères en vitesse de croisière, permettant à LG Display d'afficher une production totale (cumulée avec son usine de Paju en Corée du Sud) de 130 000 dalles mères TV Oled par mois. Pour rappel encore, le cabinet d'études de marché américain IHS Markit prévoit que les ventes TV Oled franchiront la barre de 5,5 millions d'unités en 2020, soit un chiffre inférieur à celui avancé par LG Display fin octobre (cf. plus haut) pour atteindre 10 millions en 2022.

Usine TV Oled LG Display de Guanzhou en Chine, sérieuses difficultés de production
Amazon
1 299  €
BONNES AFFAIRES
COMPARATIFS
»
Comparatif : quelle tablette 7'' choisir ?
»
Six platines Blu-Ray 3D à moins de 160 €
»
6 stations d'accueil iPod/iPhone à moins de 600 €