Kef KC62, nouveau caisson de basses petit mais sacrément costaud (1 000 W !)

02.02.2021 / 17:19
/ Par Vincent Morette

Il y a quelques semaines, le constructeur britannique Kef a présenté un tout nouveau caisson de basses, le KC62, compagnon parfait des enceintes Kef LSX, Kef LS50 Meta ou encore Kef LS50 Wireless II, d'une puissance de 1 000 watts.


Au regard de la présentation du dernier‑né du célèvre fabricant d'enceintes anglais, nul doute que le Kef KC62 à annulation de force (deux haut‑parleurs placés dos‑à‑dos) fera date au sein de la production de la marque mais aussi sur le marché des caissons de basses.

 

 





Kef KC62, un look d'enfer

Car le Kef KC62 a le mérite de réussir plusieurs exploits. Le premier est d'ordre esthétique et consiste à ne pas s'attirer les foudres de la gente féminine, voir à susciter l'intérêt de la population féminine grâce à un design très réussi, extrêmement compact (‑37% en termes de volume comparé au KF92 par exemple), et à une finition véritablement premium (châssis en aluminium extrudé). Le second réside dans son ingénierie Uni‑Core, structurée à partir de trois évolutions technologiques majeures.

 

 

Zoom sur les technologies Uni-Core, P-Flex Surround et le contrôle actif de distorsion

En premier lieu la réponse en fréquence, et plus spécifiquement sa capacité, dixit son créateur, à descendre jusqu'à 11 Hz (-3dB). Cette prouesse est liée, explique Kef, à la nouvelle technologie exclusive Uni‑Core. Celle‑ci est caractérisée par l'association de deux haut‑parleurs avec un même assemblage d'aimants, donc de deux bobines de taille différente « emboîtées » l'une dans l'autre. Ainsi, l'avantage du principe de l'annulation de force est toujours de mise (pour rappel, ce dernier permet de réduire drastiquement les vibrations à l'intérieur du boîtier du caisson) et de doubler la puissance de sortie (+6 dB) pour atteindre un niveau SPL Max de 105 dB.

 

 

Ensuite, le Kef KC62 profite aussi d'une inédite suspension dénommée P‑Flex Surround. Sa conception plissée novatrice lui permet de résister à la pression d'air interne au boîtier, ici augmentée au regard de sa taille. Ceci pour éviter de faire appel aux traditionnels semi‑rouleaux généralement utilisées pour contrer une pression acoustique accrue, mais au prix d'un ajout sensible de masse et de distorsion additionnelle.

 

Enfin, Kef embarque dans le KC62 une technologie de contrôle actif de distorsion. Basée sur une mesure instantanée du courant dans la bobine, toute distorsion est immédiatement corrigée. Au final, la distorsion harmonique totale est réduite jusqu'à 75% pour des basses éminemment précises et dénuées de coloration.

 

 

Music Integrity Engine

Le tout passe au filtre du Music Integrity Engine, en gros une sélection d'algorithmes DSP qui analysent en permanence le signal pour éviter le risque d'écrêtage. Et comme indiqué dans le titre de cette actualité, la puissance totale du Kef KC62 fournie par une amplification Class D affiche 1 000 W (500 W pour chaque HP).

 

Module sans-fil Kef KW1

À côté de ses caractéristiques acoustiques, il est une fonctionnalité très intéressante du Kef KC62, c'est le module sans‑fil Kef KW1 (5 GHz). Ainsi, avec 30 m de portée, il est possible de placer très librement le KC62 dans une pièce. Le transfert du signal est assuré jusqu'en 48 Hz/24 bits.

 

 

Réglages et connectique

C'est aussi sur le panneau arrière qu'il est possible d'activer/désactiver le filtre passe‑bas (LFE), d'en régler la fréquence de coupure (de 40 Hz à 140 Hz), de régler la phase (0°‑180°), de paramétrer la sortie haut niveau via quatre commutateurs, de déconnecter la masse, et enfin, de sélectionner l'un des cinq préréglages audio selon le local d'écoute et/ou le placement du KC62 (dans un angle, contre un mur…). L'un d'eux, intitulé Apartment, correspond à un mode Nuit proposé par un amplificateur pour profiter de fréquences basses sans gêner les voisins.

 

 

Enfin, il faut encore signaler une connectique riche à l'arrière du Kef KC62, autorisant de nombreuses possibilités pour son intégration au sein d'un système stéréo ou Home Cinéma : connexion mono via LFE, connexion mono sans filtrage du caisson, connexion stéréo RCA avec ou sans filtre (via les deux borniers), connexion de deux caissons KC62 (via un seul bornier RCA, droit et gauche, par caisson, cf. visuel ci‑dessus) et connexion de deux KC62, par câble via un bornier (LFE puis entrée/sortie Ligne) ou via câble pour l'un et l'autre via le module KW1. Il existe une ultime possibilité, utiliser au sein d'un système 2.1 le caisson KC62 tel un filtre passe‑haut pour les enceintes principales en l'insérant juste après l'ampli via les entrées/sortie Ligne.

 

 

Disponibilité, en coloris blanc ou noir satiné du plus bel effet. Prix indicatif : 1 500 euros.

 

Rappel des caractéristiques clés du caisson de basses Kef KC62 :

• Type : caisson de basses clos

• Puissance : 1 000 W RMS

• Amplification : Class D

• Haut-parleur(s) : 2 boomer 15 cm

• Fréquence de coupure : 40 Hz - 140 Hz

• Réponse en fréquence : 11 Hz - 200 Hz

• Réponse à -6 dB : 18 Hz

• Filtre actif variable : oui

• Inverseur de phase : oui, 0°-180°

• Connectique : 1 entrée/sortie stéréo RCA, 1 entrée mono RCA LFE, 1 entrée/sortie stéréo Haut niveau et 1 entrée/sortie XLR LFE

• Autre(s) : modules ans-fil KW1

• Dimensions (L x H x P) : 246 x 258 x 248 mm

• Poids : 14 kg

Kef KC62, nouveau caisson de basses petit mais sacrément costaud (1 000 W !)
Amazon
1 199,00  €
4999€ 6990€
il y a 2 jours
212€ 279€
il y a 2 jours
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

COMPARATIFS
»
Comparatif : quelle tablette 7'' choisir ?
»
Six platines Blu-Ray 3D à moins de 160 €
»
6 stations d'accueil iPod/iPhone à moins de 600 €