le 19 juin 2024 - 14h14

CatsMe!, l'IA japonaise au service des chats

Grâce à l’intelligence artificielle, plus besoin (ou presque) d’aller chez le vétérinaire pour savoir si votre chat souffre de pathologies liées à son grand âge.

A
Chat généré par IA

Conçue en collaboration avec des chercheurs de la Nihon University à Tokyo au Japon, l’application mobile CatsMe! dédiée aux chats exploite l’intelligence artificielle et connaît un beau succès, notamment au Pays du Soleil Levant.

 

Les animaux de compagnie sont populaires dans ce pays à la population vieillissante et à la natalité basse. L’agence Reuters a d’ailleurs suivi Mayumi Kitakata (57 ans) qui s’est tournée vers l’IA pour mieux s’occuper de son chat Chi, 14 ans (ces petits quatre pattes que l'on adore vivent en moyenne entre 12 et 18 ans).

Kit Kat

Depuis mars 2024, Kitakata utilise CatsMe!, en particulier une fonction qui permet de détecter si un chat est en état de souffrance, tâche auparavant réservée aux vétérinaires. La fonction permet ainsi de réduire les visites chez le médecin, généralement stressantes pour les animaux. « Il est à un âge où de plus en plus de maladies vont apparaître, explique Kitakata. Donc, pouvoir consulter le vétérinaire mais tout de même réduire le nombre de visites à l'hôpital est très important pour lui et pour moi ».

Une appli au poil

Plus de 70% des chats âgés peuvent avoir de l’arthrite ou des douleurs, mais seuls 2% vont à l’hôpital. L’application permet aux propriétaires de savoir si l’animal va bien. Entraînée sur 6 000 images de chats pour détecter les symptômes, CatsMe! affiche un taux de précision de 95%. Un chiffre qui devrait augmenter en fournissant davantage de données à l’algorithme d’IA derrière l’application.

soutenir
pour continuer
Chaque semaine, recevez l’actualité tech et culture
Inscrivez-vous
Recevez l’actualité tech et culture sur la Newsletter cesar
Inscrivez-vous
OK
Non merci, je suis déjà inscrit !