par Cédric Melon
03 mai 2013 - 09h07

Ennio Morricone : concert pour la paix - Live in Venise

année
2007
Réalisateur
AvecEnnio Morricone, l'Orchestre Roma Sinfonietta, le Chœur de la Fenice et la Soprano Susanna Rigacci
éditeur
genre
notes
critique
10
10
label
A

La captation de ce concert a eu lieu au Casino de Venise les 10 et 11 septembre 2007 (date forcément hommage aux victimes des grands drames de l’Histoire). C’est au cœur de la célèbre cité lacustre que le non moins mythique compositeur italien Ennio Morricone a revisité une partie de ses compositions les plus emblématiques, notamment son travail avec les plus grands maîtres italiens, de Pasolini à Bertolucci en passant par Leone et Tornatore.

Des plus connues (Il était une fois en Amérique, Le clan des Siciliens, Les Incorruptibles, Il était une fois dans l’Ouest) à certaines partitions moins répandues (Richard III ou Le désert des tartares), on est comme hypnotisés, éclaboussés par le talent pur de cet homme de 85 ans.

L’orchestration, majestueuse, donne une nouvelle ampleur aux différents morceaux qui s’enchaînent avec une harmonie et une fluidité déconcertantes. Certaines réinterprétations d'Il était une fois dans l’Ouest ou du Clan des Siciliens donnent carrément le frisson, un peu comme si on découvrait ces morceaux pour la première fois. Si les illustrations entre les musiciens en train de jouer et Morricone dirigeant son orchestre sont sans intérêt, elles ne parviennent pas à gâcher un spectacle sonore de tous les instants. Une merveille pour les oreilles. Nul doute que Quentin Tarantino (Django Unchained) apprécierait.

sur les réseaux
proposer une vidéo
test
blu-ray
cover
Tous publics
Prix : 19,99 €
disponibilité
05/03/2013
image
1.78
HD 1 080i (VC-1)
16/9 compatible 4/3
bande-son
Italien DTS 5.1
sous-titres
Français
8
10
image
Une image remarquable. Finesse, précision, contraste, colorimétrie… Tous les paramètres sont au beau fixe pour une chaleur remarquable et un rendu parfaitement tenu. On frôle la perfection.
8
10
son
Ce DTS 5.1 offre une puissance remarquable à l’orchestre de Morricone. Chaque instrument est détaillé avec minutie et la spatialisation de l’ensemble ne faiblit jamais. Les basses ne sont pas en reste, avec une dynamique et une présence du caisson a chaque fois justifiées et éclatantes de perfection. Limpidité sonore, excellente répartition… on a l'impression de se retrouver au milieu des instruments avec le sentiment de vivre un moment unique.
7
10
bonus
- Extrait de Voci dal silenzio, le concert donné par Ennio Morricone à l'ONU (29')
- Discours de Ban Ki Moon, secrétaire général des Nations Unies (6')
- Making of du concert de Venise (11')
- Deux CD audio du concert
Le making of propose de visionner une courte interview d'Ennio Morricone et de l’organisateur du concert. Les propos sont sympathiques mais bien trop courts pour entrer dans l’univers du maestro, qui se montre d'ailleurs d’une humilité déconcertante. Le concert de l'ONU est proposé au format d'image 4/3 et en simple stéréo. Un document intéressant mais largement sous‑exploité. Quant au discours de Ban Ki Moon, il est aussi singulier que drôle. Mais le vrai bonus de cette interactivité, ce sont bien entendu les deux CD audio.
en plus
soutenir
Recevez l’actualité tech et culture sur la Newsletter cesar
Inscrivez-vous
OK
Non merci, je suis déjà inscrit !