Amplificateur audio-vidéo

Yamaha DSP-Z11

Par Jacquemin Vidal - Publié le 18/07/08
Mustav
Prix indicatif : 5 499 € TTC
Note AVCesar.com
Type : ampli 11.2
Agrément THX : Ultra 2 Plus
Décodage : Dolby TrueHD et DTS‑HD
Paramétrage automatique par micro : oui
HDMI : 4 entrées (v1.3, dont 1 frontale)
Puissance : 7 x 140 W
Dim. (L x H x P) : 435 x 210 x 497 mm
Poids : 34 kg
L’essentiel
Ce Yamaha DSP‑Z11 est tout simplement le fleuron de la gamme Home Cinéma Yamaha. Il intègre l’intégralité du savoir-faire de la firme japonaise. À commencer par la technologie Cinema DSP, ici dans sa version HD3 (HD Cubic). Il se dote également d’un Set-up automatique par micro dernier cri, le YPAO Multipoints, et propose évidemment les dernières moutures des décodeurs audio multicanaux haute définition Dolby TrueHD et DTS‑HD.
Pour compléter cette fort belle carte de visite, il ajoute un préamplificateur 11.2 et une amplification de 7 x 140 W + 4 x 50 W. En effet, avec ce modèle, le 7.1 peut être complété par un second caisson de grave et par des enceintes de présences. Une paire frontale et une paire arrière. Avec les modes DSP développés spécifiquement par Yamaha, elles permettent de gagner en sensation sonore…
Niveau connectique, là encore, le Yamaha DSP‑Z11 fait très fort. On dénombre une multitude d’entrées/sorties audio-vidéo avec, entre autres, cinq entrées HDMI en version 1.3 dont une en façade, complétées d’un transcodage vidéo et d’un Upscaling jusqu’en 1 080p. Bien évidemment, c’est sans compter les nombreuses autres entrées audio-vidéo, analogiques ou numériques.
Pour le multimédia, un port iPod, un port Ethernet et deux ports USB Host (dont un en façade) sont présents. Ils autorisent la lecture du MP3 et du WMA, via réseau, si les fichiers sont partagés en UPnP (DLNA) pour le second, et en direct, à partir d’une clé USB ou d’un baladeur pour les derniers. De plus, avec un accès Internet partagé, l’accès aux Webradios est également de la partie...
Les possibilités du Yamaha DSP‑Z11 sont, vous le constatez, importantes. Mais c’est surtout pour sa qualité sonore que ce modèle mérite le détour. Alors certes, il affiche un prix conséquent. Mais croyez-nous, cet amplificateur fait partie de ces appareils exceptionnels qui procurent un niveau de performances rarement atteint. Le décodage multicanal, la préamplification et les étages de puissance œuvrent comme un grand orchestre symphonique. C’est tout simplement irrésistible…
Concurrence
À la vue du prix et des prestations audio, l’adversaire le plus redoutable est actuellement le Denon AVC-A1HD dont la panoplie est, au moins, aussi complète. Dans le même registre, n’oublions pas le prochain couple d’enfer signé Marantz, AV-8003 et MM-8003, axé haut de gamme là encore…
+ Les points forts
»  
Upscaling 1 080p
»  
Écoute des Webradios
»  
Cinq entrées HDMI dont une en façade
»  
Lecture MP3 et WMA via Ethernet et USB
»  
Décodage multicanal redoutable et efficace
»  
Amplification extrêmement fidèle et généreuse
»  
Excellente qualité sonore stéréo et multicanal
- Les points faibles
»  
Pas de gestion du CEC et des DRM
»  
Pas de lecture de fichiers Lossless et AAC
»  
Désentrelacement perfectible sur les films
ACTUALITÉS POPULAIRES
TESTS MATÉRIEL POPULAIRES