Légitime défense

Année : 2010
Réalisateur : Pierre Lacan
Interprètes : Jean-Paul Rouve, Claude Brasseur, Olivier Gourmet, Gilles Cohen, Marie Kremer
Éditeur : FTD
BD : BD-25, 85', zone B
Genre : policier, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 17/08/11
Prix ind. : 24,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (Mpeg4 AVC)
16/9 natif
Bande-son
Français DTS‑HD Master Audio 5.1
Sous-titres
Français pour sourds et malentendants
Amazon
14,99 €
Benoît, un père de famille sans histoire (Jean‑Paul Rouve), voit un jour débarquer chez lui une bande de cerbères à la recherche de son père. Mais celui‑ci, détective privé, a disparu. Contraint de mener l’enquête afin de protéger les siens, Benoît va devoir se battre, découvrir la vraie nature de son père et, au passage, en devenir véritablement un.

Pris à part, Légitime défense est un polar classique, solidement interprété (Rouve s’en sort avec les honneurs, le retour de Claude Brasseur fait plaisir à voir, seul Olivier Gourmet dans le rôle de la brute froide déçoit), sans esbroufe et doté d’un scénario solide.

Mais comparé aux innombrables tentatives de films de genre à la française, entre les polars vulgaires de Frédéric Schoendoerffer et les films tape‑à‑l’œil d’Olivier Marchal, Pierre Lacan a choisi la modestie et la simplicité. Ses références sont moins le cinéma hong‑kongais ou américain que le polar français des années 1970 ‑on pense notamment à Série noire de Corneau‑ et le jeu de Rouve (très bon également dans Poupoupidou) n’est pas sans rappeler parfois celui de Patrick Dewaere.

Pour toutes ces raisons‑là, Légitime défense mérite le détour et, même s’il manque un peu de style, trouve sa place dans le panorama sinistré du polar français contemporain. À voir.
Jean-Baptiste Thoret - Publié le 05/09/11
Liste des bonus
- Bande-annonce


Commentaire
C'est court…
Note bonus : 0/6
Image
On ne s'attendait pas une photographie solaire, et nous avions raison. On dirait plutôt l'Alaska sur Seine, avec son lot de teintes bleu acier, ses noirs d'outre‑tombe et ses contrastes hyper‑appuyés (sans doute trop). Malgré ce parti pris esthétique un peu attendu, l'ensemble est joliment fait et la définition sans faille offre une lisibilité de tous les instants, même lors des très nombreuses scènes sombres.
Top image : aucun
Note image : 5/6
Son
Dès le départ, le moindre détail sonore est amplifié pour créer une ambiance hyper‑présente, tendue, chargée à l'arrière comme en basses. Sans être un film démonstratif, Légitime défense privilégie le ressenti plutôt que l'action spectaculaire, mais parvient à concocter une réelle spatialisation. Une belle présence qui ne masque jamais les dialogues.
Top son : aucun
Note son : 4/6


Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

PLANNING
02/06/20 Gloria Mundi
03/06/20 Toni
03/06/20 Les félins
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Leïla Bekhti - Jour polaire saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/162/photo_0347144329.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/161/photo_1108160423.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/133/photo_1014195601.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/145/photo_1133162811.jpg
leila-bekhti
priyanka-chopra
maggie-q
mads-mikkelsen
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011