Meurs un autre jour

Die Another Day
Année : 2002
Réalisateur : Lee Tamahori
Interprètes : Pierce Brosnan, Halle Berry, Toby Stephens, Rosamund Pike, John Cleese
Éditeur : MGM
BD : BD-50, 132', zone B
Genre : espionnage, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 31/10/08
Prix ind. : 24,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (Mpeg4 AVC)
16/9 natif
Bande-son
Français DTS 5.1
Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Allemand DTS 5.1
Espagnol Dolby Digital 5.1
Portugais Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Français, anglais, espagnol, portugais, tchèque, danois, finnois, norvégien, chinois, néerlandais, suédois
Amazon
6,15 €
La mission de 007 en Corée du Nord tourne mal. Un traître l'a compromise. Après des mois de détention, torturé et drogué, James Bond est échangé contre un autre prisonnier. Accusé à tort d’avoir livré les noms d'espions américains, il est mis au placard. Décidé à en finir avec cette histoire, Bond part pour Cuba où il rencontre la belle Jinx...

Filles, flingues, cascades et gadgets, on ne change pas une recette qui marche. Pour son 40e anniversaire, ce James Bond nouveau fait la part belle à l'action avec une flopée de poursuites, d'explosions, d'affrontements et de dézinguages en tous genres. Ça finit même un peu par épuiser...

Heureusement, il y a Pierce Brosnan, Halle Berry et Madonna dans le rôle du professeur d'escrime.
Jean-François Lefèvre - Publié le 31/10/08
Liste des bonus
- Commentaires audio de Pierce Brosnan et de Rosamund Pike
- Commentaires audio du réalisateur et du producteur
- Mode de visionnage interactif avec apparition de notes et de modules vidéo pendant le film
- Making of en SD (51')
- Reportage sur les décors et les séquences d'action sur la glace en SD (24')
- Gros plan sur les cascades en SD (22')
- Sujet sur les repérages de Peter Lamont en SD (14')
- Retour sur la participation de British Airways dans le film en SD (4')
- Cinq galeries d'images et de photos


Commentaire
Rien en HD et rien de franchement indispensable, excepté peut-être le mode de visionnage interactif. Intéressant mais loin des possibilités réelles du support Blu-Ray.
Note bonus : 4/6
Image
Bizarrement, l'image n'est pas si géniale que ça, côté définition surtout. Il faut attendre des plans larges hyper-lumineux pour apprécier l'effet HD. Ajoutez quelques fourmillements et vous obtenez un résultat plutôt moyen pour un blockbuster datant de 2002. Reste que les couleurs sont joliment saturées, le niveau de noir excellent et les contrastes plus fins que sur l'édition DVD.
Top image : 13'38 (superbe générique : scorpions noirs, corps incandescents, etc.), 36'19 (magnifique point de vue)
Note image : 4/6
Son
Son bien meilleur en VO. La VF ressemble à du MP3 à côté de cette piste DTS-HD Master Audio 5.1 pleine de mordant et offrant une spatialisation efficace de la bande originale. La VF manque de dynamique et d'emphase même si, sur les séquences d'action, le subwoofer fait le forcing. Résultat moins spectaculaire qu'attendu.
Top son : aucun
Note son : 4/6


PLANNING
BLU 19/06/19 Deux fils
DVD 19/06/19 Deux fils
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Michael C. Hall - de serial killer à papa prêt à tout
https://www.avcesar.com/source/interview/173/photo_1036183401.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/145/photo_1133162811.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/157/photo_0253124723.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/170/photo_1215120005.jpg
michael-c-hall
mads-mikkelsen
stefano-sollima
anthony-hopkins
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011