Very Big Stress

Visioneers
Année : 2008
Réalisateur : Jared Drake
Interprètes : Zack Galifianakis, Judy Greer, Mia Maestro
Éditeur : Seven Sept
BD : BD-50, 95', toutes zones
Genre : comédie, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 13/10/11
Prix ind. : 14,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
HD 1 080p (AVC)
16/9 natif
Bande-son
Français DTS-HD Master Audio 5.1
Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Sous-titres
Français
Amazon
14,99 €
La présence de Zach Galifianakis, le rouquin barbu et gaffeur de Very Bad Trip, suffit à nous donner envie de jeter un œil à ce Very Big Stress qui, contrairement à ce que laisse penser son titre, n’est pas une comédie déjantée de plus sur une bande de quarantenaires en quête d’émotions fortes.

Fable dystopique sur la déshumanisation de notre monde moderne, Very Big Stress se déroule dans une société alternative où le stress est devenu le quotidien des employés de la plus efficace des compagnies sur Terre, la Jeffers Corporation. Dans cet univers étrange et décalé, tout ressemble, mais tout dissemble. Ici, les employés explosent littéralement dans le cadre lorsque leur niveau de stress atteint un seuil trop élevé, sans que personne ne s’en étonne. Un jour, George (Galifianakis) consulte un médecin et découvre, consterné, qu’il développe les premiers symptômes du stress. Comment faire pour ne pas exploser ?

À la fois caustique, comique mais profondément tragique, Very Big Stress puise ses sources dans les films d’anticipation tels que 1984 ou Bienvenue à Gattaca, mais en exploite le versant absurde. Le personnage de dépressif qu’incarne George donne le ton de cette comédie critique qui vire au peu à peu au drame. Original et inattendu. L’une des bonnes surprises de 2011.
Jean-Baptiste Thoret - Publié le 01/03/12
Liste des bonus
- Autour du film (15')
- Module sur le personnage de George (6')
- Module sur M. Jeffers (4')
- Bandes-annonces


Commentaire
Une interactivité franchement quelconque pour un tel film.
Note bonus : 1/6
Image
L'ambiance aseptisée et désenchantée du film passe plutôt bien sûr cette version Blu-Ray, qui assure un niveau de précision remarquable des visages et des décors de la Jeffers Corporation. Visuellement, c'est subtil et efficace.
Top image : aucun
Note image : 5/6
Son
La bande-son n'est pas spectaculaire et joue, comme l'image, sur le côté dépouillé des ambiances et des situations. Les dialogues occupent donc le premier plan avec, en fond sonore, quelques postures musicales originales.
Top son : aucun
Note son : 4/6



PLANNING
BLU 28/03/19 Wild Bill
DVD 28/03/19 Wild Bill
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Tom Selleck - Blue Bloods
https://www.avcesar.com/source/interview/146/photo_0103184406.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/166/photo_0804204009.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/173/photo_1036183401.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/150/photo_0520115613.jpg
tom-selleck
sarah-jessica-parker
michael-c-hall
kevin-bacon
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011