Les dix commandements

The Ten Commandments
Année : 1956
Réalisateur : Cecil B. DeMille
Interprètes : Charlton Heston, Yul Brynner, Anne Baxter, Edward G. Robinson
Éditeur : Paramount
BD : 2 BD-50, 232', toutes zones
Genre : péplum, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 04/04/12
Prix ind. : 24,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.78
HD 1 080p (AVC)
16/9 natif
Bande-son
Français Dolby Digital 1.0
Anglais DTS‑HD Master Audio 5.1
Anglais Dolby Digital 1.0
Allemand Dolby Digital 1.0
Espagnol Dolby Digital 1.0
Italien Dolby Digital 1.0
Japonais Dolby Digital 1.0
Voir plus
Sous-titres
Français, anglais pour sourds et malentendants, allemand, danois, italien, suédois, norvégien, espagnol, finlandais, néerlandais, japonais
Amazon
15 €
Sans doute l’un des films les plus célèbres et grandioses de l’histoire du cinéma, réalisé par Cecil B.
DeMille (Ben Hur), le Monsieur Plus d’Hollywood. Sept mois de tournage, des milliers de figurants, des chameaux importés d’Australie, des stars au kilomètre, etc.

Le film, présenté par DeMille lui‑même avant « l’ouverture », raconte en quatre heures l’histoire de Moïse (Charlton Heston), son combat contre l’empereur Ramsès, sa rencontre avec Dieu sur le Mont Sinaï et la conduite de son peuple vers la liberté.

Cette fresque monumentale tournée en Cinémascope et en Technicolor n’a rien perdu de sa puissance (DeMille est décidément un grand cinéaste) et nous captive toujours autant. Rappelons enfin que DeMille avait déjà tourné en 1923 une première version du film, que nous aurions bien aimé trouver en bonus de cette déjà très belle édition.
Jean-Baptiste Thoret - Publié le 30/03/12
Liste des bonus
- Aucun


Commentaire
Les deux disques sont alloués au film, longueur oblige.
Note bonus : 0/6
Image
Les progrès de la technologie aidant, on est de plus en plus surpris par les remasterisations de quelques chefs‑d'œuvre du cinéma ces derniers temps. Cléopâtre, My Fair Lady et maintenant ce film culte du maître Cecil B. DeMille, repassé à la moulinette du 4K (scan 6K).

Le résultat dépasse nos espérances et il faudrait être bien difficile pour ne pas apprécier le spectacle à sa juste valeur. Couleurs peintes du jour, fraîcheur étonnante des scènes extérieures, précision inimaginable, lumière incandescente… Que demander de plus ? Alors oui, quelques défauts minuscules demeurent, certaines parties de l'image vibrent parfois (notamment le ciel en arrière‑plan) et les effets spéciaux sont réellement d'époque (ils font aussi tout le charme du film), mais notre bonheur est complet et sincère. Sans doute profitons‑nous aujourd'hui d'une version que même DeMille n'aurait jamais oser imaginer.
Top image : aucun
Note image : 6/6
Son
Une scène sonore essentiellement frontale moins étonnante que l'image, mais qui parvient à donner un nouveau souffle en VO DTS‑HD Master Audio 5.1 à ce péplum taille XXL. Une belle ouverture à l'arrière et un équilibre tout à fait harmonieux. La VF (mono doublé à droite et à gauche) fait beaucoup moins bien. En comparaison, elle semble étriquée et fermée.
Top son : aucun
Note son : 4/6


PLANNING
BLUHD 22/11/19 Le roi lion
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Ken Follett - Un monde sans fin
https://www.avcesar.com/source/interview/137/photo_0142105021.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/170/photo_1215120005.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/161/photo_1108160423.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/131/photo_0525105410.jpg
ken-follett
anthony-hopkins
priyanka-chopra
joel-schumacher
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011