La cabane dans les bois

The Cabin in the Woods
Année : 2011
Réalisateur : Drew Goddard
Interprètes : Kristen Connolly, Chris Hemsworth, Anna Hutchison, Fran Kranz, Jesse Williams, Richard Jenkins
Éditeur : Metropolitan Film & Vidéo
BD : BD-50, 95', zone B
Genre : horreur, couleurs
Interdiction : - de 12 ans
Sortie : 18/09/12
Prix ind. : 24,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (AVC)
16/9 natif
Bande-son
Français DTS-HD Master Audio 5.1
Anglais DTS-HD Master Audio 7.1
Sous-titres
Français
Amazon
19,99 €
Cinq amis partent passer le week‑end dans une cabane au fin fond des bois. Ils ne se doutent absolument pas que le cauchemar les attend d’un œil ferme. Présenté de cette façon, le film du binôme Drew Goddard (Cloverfield) et son scénariste Josh Whedon (Marvel's the Avengers) pourrait intégrer d'office la case de l’énième slasher insipide.

Or, il s’avère que la poignée de personnages stéréotypés (soit la blonde superficielle, le beau gosse aux pectoraux prononcés, l’étudiant plutôt subtil, le décalé fumeur de joint et la vierge pas toujours effarouchée) sert une intrigue beaucoup plus complexe qu’elle n’y paraît, dès lors qu’une double lecture (voyeuriste de surcroît, mais nous n’en dirons pas plus) s'invite par l’intrusion d'une subtile mise en abyme.

Les codes du genre posés, il ne reste plus qu’à les interroger. La Faucheuse peut‑elle encore sévir après un rapport sexuel ? La diversité des monstres réunis pour l’occasion n’épuise‑t‑elle pas les ressources du système horrifique (accoutumé à une figure meurtrière, ou encore à la répétition de cette même figure, les morts vivants par exemple) ? Et pour affiner l’orientation « méta » de La cabane dans les bois, accueillons avec bonheur la sacrée dose d’humour et l’œil manipulateur du grand échiquier de l’horreur, pour veiller à ce que l’expérience soit un succès.
Carole Lépinay - Publié le 06/11/12
Liste des bonus
- Commentaires audio du réalisateur et de Joss Whedon
- Coulisses du tournage (29')
- Maquillages spéciaux (12')
- Effets visuels (12')
- Lecture interactive avec accès des infos additionnelles
- La planque secrète (41')
- Bandes-annonces


Commentaire
Une interactivité archi‑documentée, n'échappant pas pour autant au superflu anecdotique.
Note bonus : 2/6
Image
Les comédiens sont tous beaux et bronzés, la salle de contrôle de ce loft horrifique est magnifique, mais ce qui fait réellement mouche, c'est le niveau des contrastes et la profondeur des noirs. Et il valait mieux que ces deux paramètres soient au top, car la quasi‑totalité du film se déroule de nuit, autour d'une cabane perdue au milieu d'une forêt. Mission réussie, c'est top !
Top image : 25'30 (Jules drague un loup empaillé), 41' (les zombies attaquent), 69'15 (passage en revue du bestiaire disponible)
Note image : 6/6
Son
Une excellente bande‑son riche en effets arrière survitaminés et en bruitages bien glauques. Le tout alternant avec des plages de silence inquiétantes (la descente dans la cave, l'entrée dans l'ascenseur menant au bestiaire, etc.). Déjà très efficace en VF 5.1, ce film d'horreur gagne en impact et en envergure avec la VO 7.1, qui ajoute quelques petits effets avant/arrière plutôt sympathiques.
Top son : 61'30 (il y avait encore un zombie dans le camping‑car)
Note son : 5/6


PLANNING
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Matt Dillon - Wayward Pines
https://www.avcesar.com/source/interview/160/photo_1145102402.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/149/photo_0450174503.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/166/photo_0804204009.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/173/photo_1036183401.jpg
matt-dillon
sophie-turner
sarah-jessica-parker
michael-c-hall
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011