Pulsions

Dressed to Kill
Année : 1980
Réalisateur : Brian De Palma
Interprètes : Michael Caine, Angie Dickinson, Nancy Allen
Éditeur : Carlotta
BD : BD-50, 105', zone B
Genre : thriller, couleurs
Interdiction : - de 16 ans
Sortie : 21/11/12
Prix ind. : 19,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (AVC)
16/9 natif
Bande-son
Français DTS-HD Master Audio 1.0
Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Anglais DTS-HD Master Audio 1.0
Sous-titres
Français
Amazon
19,88 €
Un jour, Kate Miller (Angie Dickinson), femme mariée mais insatisfaite de sa vie, rencontre au musée un homme avec lequel elle passe l’après‑midi. En sortant de chez lui, elle est sauvagement assassinée par un individu flanqué d’une perruque blonde et de lunettes noires. Une jeune prostituée (Nancy Allen) est témoin du meurtre…

Proposant une relecture très personnelle du Vertigo de Hitchcock, De Palma signe avec Pulsions un grand film maniériste sur la schizophrénie. À revoir absolument.
Jean-Baptiste Thoret - Publié le 21/02/13

Cinécult' De Palma : la vie de Brian

Certains retournèrent à un cinéma de divertissement tentant de retrouver le souffle des grands films hollywoodiens des années 30 et 40 (ce fut notamment le cas de Spielberg), tandis que d’autres décidèrent de repartir du matériau légué par les maîtres : Lang, Ford, Hawks et Hitchcock bien sûr.

Lire la suite
Liste des bonus
- Préface de Samuel Blumenfeld (8')
- Interview de George Litto, producteur du film (17')
- Angie Dickinson revient sur son rôle (29')
- Nancy Allen revient à son tour sur le film (22')
- Sujet sur la leçon de cinéma de Keith Gordon (30')
- Comparaison entre les versions censurée, non censurée et TV du film (5')
- Bande-annonce


Commentaire
Complet et très enrichissant. Enfin des bonus dignes de ce nom. Merci Carlotta.
Note bonus : 6/6
Image
Cette image HD est splendide. Angie Dickinson et Nancy Allen sont plus lumineuses que jamais, la définition a pris un bon coup de fouet par rapport au DVD et aux diffusions TV, tout comme les contrastes, qui permettent désormais de détailler comme jamais les scènes nocturnes. Il y a bien un petit grain, mais après tout, quoi de plus normal pour un film de 1980.
Top image : aucun
Note image : 5/6
Son
Les deux pistes mono d'origine sont là et ont du mal à exister face à la VO DTS-HD MA 5.1 qui offre un bien meilleur terrain d'expression aux ambiances et à la musique. La spatialisation n'est pas délirante, l'essentiel reste concentré à l'avant, mais le rendu est beaucoup plus vivant que sur les pistes mono.
Top son : aucun
Note son : 4/6


Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

PLANNING
19/08/20 Le prestige
19/08/20 Invisible Man
19/08/20 Interstellar
19/08/20 Inception
BONNES AFFAIRES
Voir l'offre
INTERVIEWS
Martin Scorsese - Boardwalk Empire saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/129/photo_0549180108.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/174/photo_0200124313.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/160/photo_1145102402.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/158/photo_0627103424.jpg
martin-scorsese
damian-lewis
matt-dillon
kyan-khojandi
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011