Prof poids lourd

Here Comes the Boom
Année : 2012
Réalisateur : Frank Coraci
Interprètes : Kevin James, Salma Hayek, Henry Winkler, Reggie Lee, Joe Rogan, Charice Pempengco, Bas Rutten, Frank Coraci
Éditeur : SPHE
BD : BD-50, 105’, zone B
Genre : comédie, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 05/06/13
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
HD 1 080p (AVC)
16/9 natif
Bande-son
Français DTS-HD Master Audio 5.1
Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Sous-titres
Français, anglais, arabe, finnois, danois, néerlandais, norvégien, suédois
Amazon
16,41 €
Un ancien catcheur de 42 ans, Scott Voss, est désormais prof de biologie au collège. Mais des coupes budgétaires menacent de supprimer le cours de musique de son collègue et ami. Scott décide alors de participer à des combats d’arts martiaux clandestins pour renflouer les caisses du collège et éviter que le cours de musique ne soit annulé. Tout le monde va le prendre pour un fou.

Cette histoire de prof qui reprend les gants pour sauver le cours de musique tient sur un ticket de métro et ne restera certainement pas dans les annales. Mais très vite, ce manque d’originalité flagrant est compensé par une pléiade de comédiens en verve et en forme, en tête desquels Kevin James (Zookeeper), Salma Hayek (Savages) et Henry Winkler (le Fonzie de Happy Days) font des étincelles.

L’humour est décalé, les dialogues particulièrement bien relevés, le timing comique de qualité suisse et les scènes de combats assez impressionnantes. Bref, un habile divertissement qui, sans révolutionner le genre, lui rend un bel hommage.
Cédric Melon - Publié le 24/06/13
Liste des bonus
- Bêtisier (2')
- Scènes coupées (16')
- Focus sur les acteurs (6')
- Gino vs Richie (4')
- Retour à l’école (4')
- Apprendre à se battre (9')
- Les trois amigos (5')
- Les pros (3')
- Le street fighting defense (2')


Commentaire
Une interactivité à l’image de la bonne humeur qui transpire du long métrage. Les comédiens sont prolixes, amusants et affichent une décontraction certaine. Des modules courts, parfois un peu trop promotionnels, mais qui donnent un bon aperçu des coulisses du film. Le plus intéressant étant celui consacré à l’entraînement de l’acteur Kevin James (« Apprendre à se battre »), dont l’investissement sans faille laisse pantois d’admiration.
Note bonus : 3/6
Image
Précision solide, niveau de détail pointu et couleurs fournies. Seules les scènes sombres n’ont pas bénéficié d’un contraste judicieux et suffisamment appuyé, fournissant des couleurs un peu fanées.
Top image : aucun
Note image : 4/6
Son
Hormis le jeu des comédiens, VO et VF se valent. Les dialogues sont clairs, le dosage musique/action réussi et la gestion des basses exemplaire. Ce sont bien entendu lors des scènes de combats que la bande-son lâche ce qu'elle a dans le ventre, révélant une dynamique et une puissance inattendues. Joli pour une comédie de ce type.
Top son : aucun
Note son : 5/6


PLANNING
27/10/21 Pandora
27/10/21 Le cheick
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Florent Siri - Otage
https://www.avcesar.com/source/interview/140/photo_0412164405.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/131/photo_0525105410.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/169/photo_1102163720.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/162/photo_0347144329.jpg
florent-siri
joel-schumacher
justin-theroux
leila-bekhti
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Accepter les cookies
Accepter
Refuser