GI. Joe Conspiration

G.I. Joe: Retaliation
Année : 2013
Réalisateur : Jon M. Chu
Interprètes : Bruce Willis, Channing Tatum, Dwayne Johnson, Adrianne Palicki, Ray Stevenson, Joseph Mazzello, Jonathan Pryce, RZA
Éditeur : Paramount
BD : 1 BD-50 + 1 DVD-9, 123', zone B
Genre : action, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 31/07/13
Prix ind. : 24,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.40
HD 1 080p (AVC)
16/9 natif
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Anglais Dolby TrueHD 7.1
Anglais Audiodescription
Allemand Dolby Digital 5.1
Italien Dolby Digital 5.1
Espagnol Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Français, anglais, anglais pour sourds et malentendants, allemand, espagnol, italien, néerlandais, danois, norvégien, finnois, suédois
Amazon
22,99 €
Dans ce film tout droit sorti de la matrice hollywoodienne à blockbusters, vous ne manquerez pas d'explosions en tous genres, de duels de ninjas, de combats à l'arme blanche (mais sans une goutte de sang), de gros calibres et autres gadgets issus de l'ingénierie militaire, de véhicules rampants, volants, flottants et parfois roulants, d'insectes tueurs, de jolies pépés musclées (Adrianne Palicki, transfuge de l'excellente série de Peter Berg Friday Night Lights) et de bidons d'anabolisants dont Bruce Willis, Channing Tatum et Dwayne Johnson doivent ingérer à eux trois la moitié de la production mondiale.

En revanche, dans ce film, vous manquerez sans doute d'une vraie histoire, d'une bonne dose de vraisemblance et d'une lueur ‑même infime‑ dans le regard de Dwayne Johnson.

Jon M. Chu a visiblement calibré son film pour les ados en mal de sensations fortes. Il faut dire que le Monsieur s'y connaît plutôt bien en la matière, puisqu'on lui doit le Justin Bieber : Never Say Never et la saga plutôt bien fichue Sexy Dance.

On le savait déjà, GI. Joe Conspiration est un bon gros film d'action à consommer avec sa dose de pop‑corn taille XXL. La licence Hasbro, qui aurait pu être plus finement utilisée, en exploitant par exemple le côté cartoon de ses héros, nous laisse une fois de plus sur notre faim.
Carina Ramon - Publié le 22/07/13
Liste des bonus
- Décryptage (56')
- Scènes inédites (4')


Commentaire
À vrai dire, nous avons eu suffisamment de scènes de baston comme ça. On passera donc sur les scènes coupées. Le gros making of est plutôt bien fichu, rythmé et tout à la gloire de son équipe de gros bras, qu'il s'agisse des acteurs, des techniciens chargés de régler les cascades ou de concocter les effets spéciaux. Du lourd.
Note bonus : 2/6
Image
Rien à redire en revanche en ce qui concerne cette image solide comme un rock, corsée à mort, dotée de noirs solides, de couleurs saturées à l'extrême, et lisible du début à la fin. Qui plus est en HD ! Les effets spéciaux ne sont pas aussi moches que ce que l'on imaginait et certaines scènes impressionnent vraiment : la destruction de Londres et les combats contre les Ninjas à dos de falaises (tournés sur fonds verts bien sûr, cf. making of). La peau de bébé de Bruce Willis vaut, elle aussi, le détour.
Top image : 60'50 (l'assaut impressionnant des Ninjas dans le vide), 95'54 (destruction totale de Londres)
Note image : 6/6
Son
Bonne surprise avec ce Dolby Digital 5.1 français fort en gueule qui ne rechigne pas au combat et offre un festival de basses. Mais rien à faire, le Dolby TrueHD 7.1 de la VO déchire tout sur son passage avec ses pointes de débit à 6 Mbps. Du lourd. Un vrai déluge même (une ouverture de porte blindée vaut ici un crash d'hélico en puissance sonore, c'est dire !). Un cataclysme dans le salon qui donne mal à la tête mais sait parfois se montrer précis avec des surrounds back au taquet.
Top son : aucun
Note son : 6/6


Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

PLANNING
30/09/20 The Hunt
01/10/20 Un flic
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Stefano Sollima - Gomorra saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/157/photo_0253124723.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/160/photo_1145102402.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/148/photo_0250141520.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/135/photo_0315184326.jpg
stefano-sollima
matt-dillon
tatiana-maslany
sidse-babett-knudsen
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011