Mad Max - Coffret trilogie

Année : 1979
Réalisateur : George Miller
Interprètes : Mel Gibson, Joanne Samuel, Hugh Keays‑Byrne
Éditeur : Warner
BD : BD-25, 93', zone B
Genre : science-fiction, couleurs
Interdiction : - de 18 ans
Sortie : 04/09/13
Prix ind. : 34,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français Dolby Digital mono
Anglais DTS-HD Master Audio 2.0
Anglais/Australien Dolby Digital 5.1
Allemand Dolby Digital mono
Espagnol Dolby Digital mono
Portugais Dolby Digital mono
Tchèque Dolby Digital mono
Hongrois Dolby Digital mono
Polonais Dolby Digital mono
Russe Dolby Digital mono
Voir plus
Sous-titres
Français, anglais/allemand/italien pour malentendants, espagnol, néerlandais, croate, danois, finnois, grec, tchèque, hongrois, islandais, norvégien, russe, polonais, portugais, roumain, slovène, suédois, turc, hindi, chinois, coréen
Amazon
29,99 €
Cinéaste australien prometteur de la fin des années 70, George Miller fut l'homme d'un seul film : Mad Max.

Avec Mad Max (1979), il crée un genre (le film de bikers fous) et révèle Mel Gibson, alors âgée de 23 ans. Ce dernier incarne un ex‑flic, Max Rockatansky, qui décide de venger la mort de sa femme et sa fille, tuées par des motards psychopathes. En plein désert australien, commence alors une violente chasse à l'homme.

Trois ans après Mad Max, qui est devenu entre‑temps un film culte, Miller décide de donner une suite en 1981 aux aventures de son héros justicier. En l'an 4000, la surface de la Terre est le théâtre de guerres de gangs impavides dont le pétrole est l'enjeu. Miller y multiplie costumes délirants (mélange de cirque et d'univers SM) et scènes de poursuites. Mad Max 2 prend alors, quelques années avant le troisième chapitre, une direction parodique.

Après l'extraordinaire succès remporté par Mad Max en 1979 (sauf aux USA, ce qui explique le titre The Road Warrior du deuxième opus), le film entraîna une horde de clones dérivés et conduisit son auteur, George Miller, à réaliser cette suite. Dans Au‑delà du dôme du tonnerre, troisième et dernier volet de la série (en attendant Mad Max4 : Fury Road avec Tom Hardy et Charlize Theron), Mad Max (Gibson) ex‑flic devenu justicier solitaire suite à la perte des siens, affronte l'Entité (Tina Turner), prêtresse impitoyable régnant sur Barber Town, ville archétypale de l'ère post‑atomique. Conforté par un budget colossal pour l'époque, Mad Max 3 vaut avant tout pour son ambiance et ses décors, un travail dont Kevin Costner se souviendra plus tard pour Waterworld.
Jean-Baptiste Thoret - Publié le 24/10/13
Liste des bonus
- Bande-annonce


Commentaire
Les deux autres galettes du coffret sont davantage fournies. En revanche, le coffret en lui‑même, en forme de bidon d'essence, est fort réussi.
Note bonus : 0/6
Image
Une belle surprise que cette image rajeunie par le truchement de la HD, solide et colorée à souhait. Alors oui, il demeure un certain nombre de points blancs/gris, quelques saletés de pellicule, deux ou trois plans moins bons, voire flous, et une sorte de voile terne, mais dans l'ensemble, le résultat est appréciable. Dommage quand même pour ce voile opacifiant. On aurait aimé davantage de dynamique, de lumière et de relief.
Top image : aucun
Note image : 4/6
Son
La piste anglaise/australienne Dolby Digital 5.1 est complètement éteinte et propose un spectacle mineur, faisant disparaître bon nombre de bruitages. A contrario, la VO anglaise DTS-HD Master Audio 2.0 propose une répartition bien plus équilibrée, gavées de basses et de détails sonores. La dynamique n'est clairement pas la même. Sans compter que la musique, composée par Brian May (Queen), s'en donne à cœur joie. Alors oui, les voix semblent parfois un peu acides et font leur âge, mais c'est aussi tout le charme.
Top son : aucun
Note son : 4/6


Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

PLANNING
01/11/20 Journal intime
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Stefano Sollima - Gomorra saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/157/photo_0253124723.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/138/photo_0315185626.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/161/photo_1108160423.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/131/photo_0525105410.jpg
stefano-sollima
pascal-laugier-et-louis-thevenon
priyanka-chopra
joel-schumacher
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011