Le bal de l'horreur

Prom Night
Année : 2008
Réalisateur : Nelson McCormick
Interprètes : Brittany Snow, Scott Porter, Jessica Stroup
Éditeur : SPHE
BD : BD-50, 89', zones A, B, C
Genre : horreur, couleurs
Interdiction : - de 12 ans
Sortie : 04/02/09
Prix ind. : 29,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (Mpeg4 AVC)
16/9 natif
Bande-son
Français Dolby TrueHD 5.1
Anglais Dolby TrueHD 5.1
Sous-titres
Français, anglais, arabe, néerlandais
Amazon
6,99 €
Trois ans après le massacre de sa famille par un psychopathe, Donna mène une existence à peu près normale et se prépare pour le bal de fin d'année du lycée. Mais voilà que la police vient d'être informée que le tueur s'est évadé de l'asile psychiatrique dans lequel il était cloîtré. Et l'homme est bien décidé à s'inviter à la fête...

Pas original pour un sou, filmé et monté comme un slasher movie des années 80, ankylosé d'une soupe musicale qui annihile tout impact horrifique, Le bal de l'horreur n'est qu'un insipide représentant d'un genre carbonisé depuis plus de vingt ans. Médiocre du début à la fin, Nelson McCormick échoue là où Alexandre Aja avait réussi haut la main avec Haute tension.
Jean-François Lefèvre - Publié le 31/03/09
Liste des bonus
- Commentaires audio du réalisateur, de Brittany Snow et de Johnathon Schaech
- Mode BonusView avec la présence en PIP des story-boards
- Scènes coupées et fin alternative en SD (8')
- Making of en SD (28')
- Bêtisier en SD (2')
- Le livre de fin d'année en SD (6')
- Sujet sur le profil du tueur en SD (5')
- Zoom sur la création des décors en SD (4')
- Photos des comédiens
- Accès BD Live au portail SPHE
- Bandes-annonces


Commentaire
Des scènes coupées insipides, des reportages creux, un mode PIP amusant 5 minutes tout au plus et rien de notable en ligne. Seule la piste de commentaires nous semble digne d'intérêt.
Note bonus : 2/6
Image
L'image réunit tous les ingrédients pour générer un agréable spectacle au format Scope. Des couleurs pétantes, une esthétique de blockbuster, des contrastes vigoureux et une définition tranchante. Sauf qu'à l'arrivée, on n'est pas plus impressionné que cela par la qualité et l'impact de cette version HD. C'est sombre et pas hyper-détaillé dans les arrière-plans.
Top image : aucun
Note image : 4/6
Son
Un grand classique. Avec des cris, une musique qui hurle, un caisson qui tremble en permanence et quelques rumeurs métalliques pour indiquer la présence du tueur. Bref, rien de nouveau. On a droit aux mêmes chocs et aux mêmes effets surprise depuis les années 80. Et même en Dolby TrueHD, ça reste inefficace.
Top son : 57'39 (le jeu du chat et de la souris au milieu des travaux de réfection), 59'52 (alerte sur les enceintes surround)
Note son : 4/6


PLANNING
DVD 21/06/19 Ralph 2.0
BLU 21/06/19 Ralph 2.0
DVD 26/06/19 Paradise Beach
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Éric Rochant - Möbius
https://www.avcesar.com/source/interview/143/photo_0727170802.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/144/photo_0912120302.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/135/photo_0315184326.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/151/photo_0557184527.jpg
eric-rochant
melissa-george
sidse-babett-knudsen
lars-lundstrom
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011