La secrétaire

Secretary
Année : 2002
Réalisateur : Steven Shainberg
Interprètes : Maggie Gyllenhaal, James Spader, Jeremy Davies, Lesley Ann Warren, Stephen McHattie, Jessica Tuck
Éditeur : Metropolitan Film & Vidéo
BD : BD-50, 106', zone B
Genre : comédie romantique, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 11/02/15
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS-HD Master Audio 5.1
Anglais DTS-HD Master Audio 7.1
Sous-titres
Français
Amazon
19,71 €
Tandis qu’elle sort tout juste de l’hôpital psychiatrique, Lee Holloway (Maggie Gyllenhaal, The Honourable Woman) retrouve l’ambiance chaotique de la maison familiale. À la merci d’un équilibre mental vacillant, la jeune fille récidive alors en matière d’automutilation. Pour tenter d’échapper à son mal‑être, elle postule à une offre d’emploi de secrétaire. Engagée par Mr Grey (James Spader, Crash), un avocat dont le charme compose avec quelques manies compulsives, Lee s’apprête à vivre une expérience très spéciale.

Exit le cliché de l’employée soumise corps et âme à son boss dans l’espoir de préserver son premier job, car dans l’adaptation de Steven Shainberg, la protagoniste pactise gaiement avec les exigences toujours plus coquines de Mr Grey. Une manière peu conventionnelle de démarrer une romance, dissimulée sous les fessées et les jeux sadomasochistes.

Peu à peu, la nature purement sexuelle de leur relation appelle une découverte mutuelle beaucoup plus subtile, Grey comme Lee ont seulement choisi un langage qui sort de l’ordinaire afin de communiquer entre eux. Les fautes d’orthographe qu’il lui reproche sur ses rapports dactylographiés ou le lombric qu’elle lui fait parvenir par voie postale sont autant de témoignages de désir et d’attachement.

Enfin, la petite fille mal dans ses mocassins et ses vêtements démodés convertit ses entailles corporelles en une expérience SM cathartique. La séquence d’introduction où elle nous apparaît sexy, moulée dans sa jupe noire, nous met sur la voie de sa guérison.
Carole Lépinay - Publié le 11/03/16
Liste des bonus
- Commentaires audio du film
- Interview de James Spader (7')
- Interview de Maggie Gyllenhaal (7')
- Autour du film (7')
- Bandes-annonces


Commentaire
Une interactivité étoffée à travers laquelle les anecdotes de coulisses croustillantes et cocasses ne manquent pas.
Note bonus : 3/6
Image
Le film étant plutôt récent, cette nouvelle version HD creuse inévitablement l'écart avec l'édition DVD. On a repris la petite granulation d'origine tout en rehaussant la définition, la qualité des contrastes et en optimisant la palette colorimétrique. C'est chouette !
Top image : aucun
Note image : 5/6
Son
La VOST a beau être encodée sur huit canaux, on ne perçoit pas la différence avec la VF. La musique est agréablement restituée, quelques ambiances sont dispatchées à l'arrière, mais rien de vraiment renversant. La VO vaut surtout pour l'interprétation des deux comédiens.
Top son : aucun
Note son : 4/6



PLANNING
DVD 20/08/19 Tandem saison 1
DVD 20/08/19 Meutres à…
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Christian Rouaud - Tous au Larzac
https://www.avcesar.com/source/interview/130/photo_0548183008.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/146/photo_0103184406.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/159/photo_0855101528.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/133/photo_1014195601.jpg
christian-rouaud
tom-selleck
francois-charles-bideaux
maggie-q
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011