Invasion Los Angeles

They Live
Année : 1988
Réalisateur : John Carpenter
Interprètes : Roddy Piper, Keith David, Meg Foster, Raymond St. Jacques
Éditeur : Studiocanal
BD : BD-50, 94', zone B
Genre : science-fiction, couleurs/N&B
Interdiction : tous publics
Sortie : 01/09/15
Prix ind. : 14,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS-HD Master Audio 2.0
Anglais DTS-HD Master Audio 2.0
Allemand DTS-HD Master Audio 2.0
Sous-titres
Français, allemand, anglais pour sourds et malentendants
Amazon
15,05 €
Amérique, années 80. Tandis que Reagan insuffle de nouveau dans son pays l’esprit patriotique et déroule le tapis rouge aux yuppies de tous bords, John Nada (John « Rien », incarné par le lutteur Roddy Piper), un ouvrier au chômage, débarque à Los Angeles dans l’espoir de trouver du travail.

Un jour, près d’un chantier, il découvre une paire de lunettes qui lui permet de voir la réalité telle qu’elle est : le monde est bombardé de messages assertifs (« obéissez », « consommez »), et de nombreux humains se révèlent être des extraterrestres. Pamphlétaire. Un joyau du genre et une copie HD remarquable.
Jean-Baptiste Thoret - Publié le 31/08/15

Cinécult' John Carpenter : esprit rebelle

Y'a‑t‑il des moins de 20 ans qui connaissant le nom de John Carpenter ? Nous l'espérons… Depuis trente‑cinq ans, Carpenter évoque à lui seul le cinéma fantastique.

Lire la suite
Liste des bonus
- Commentaires audio de l'acteur Roddy Piper et du réalisateur John Carpenter
- Entretien avec le réalisateur John Carpenter (10')
- Entretien avec la comédienne Meg Foster (5')
- Focus sur l'image et le son du film (11')
- Entretien avec le comédien Keith David (11')
- Making of (8')
- Trailer (2')
- Pubs du film (3')


Commentaire
Des bonus différents de ceux de la précédente édition DVD sortie chez Studiocanal. Et largement de quoi nous satisfaire (malgré un drôle d'authoring un peu daté), notamment avec les commentaires audio de l'acteur Roddy Piper (décédé cet été à l'âge de 61 ans) et du réalisateur John Carpenter.

Le focus sur les moyens techniques employés par Carpenter et son chef‑opérateur mérite aussi le détour, comme l'utilisation du format anamorphosé pour une sensation accrue de grande image. Ou encore la BO signée Carpenter himself, grand spécialiste des synthés (voir son récent album Lost Themes issu de morceaux non utilisés au cinéma).
Note bonus : 4/6
Image
Par rapport au DVD sorti il y a plusieurs années, la définition fait un gros bond en avant et permet de prendre la juste mesure de la musculature de Roddy Piper. Les couleurs et la lumière sont fraîches comme une rose du jour, les contrastes super puissants. À peine quelques rares points blancs. Un rendu tout bonnement extra.
Top image : aucun
Note image : 6/6
Son
Des basses encore plus cossues en VO, une bande‑son plus riche (les deux mixages n'ont même rien à voir !), plus naturelle aussi (français trop nasillard et étriqué), et une musique mieux spatialisée signée Maître Carpenter. Quel plaisir de redécouvrir le film dans ces conditions. Chaque son, note ou dialogue est parfaitement détaché et clair.
Top son : aucun
Note son : 5/6



PLANNING
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Sarah Jessica Parker - Divorce saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/166/photo_0804204009.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/141/photo_0421152318.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/153/photo_1156104630.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/146/photo_0103184406.jpg
sarah-jessica-parker
poppy-montgomery
tara-reid
tom-selleck
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011