Black Sea

Année : 2014
Réalisateur : Kevin Macdonald
Interprètes : Jude Law, Sergeï Kolesnikov, Sergeï Puskepalis, Scoot McNairy, Ben Mendelsohn, Karl Davies
Éditeur : TF1 Vidéo
BD : BD-50, 114', zone B
Genre : thriller, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 31/10/15
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p
16/9
Bande-son
Français DTS-HD Master Audio 5.1
Français Audio 3D
Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Sous-titres
Français, français pour sourds et malentendants
Amazon
19,99 €
Robinson, capitaine de sous‑marin expérimenté mais brutalement limogé, croit tenir sa revanche avec une mission difficile. Retrouver au fond de la mer Noire un U-Boot allemand chargé d’or coulé durant la Seconde Guerre mondiale. Robinson dégotte un financier, monte un équipage de marins britanniques et russes au chômage puis embarque dans un submersible rongé par la rouille.

Un film paradoxal. Côté pile, le savoir‑faire indéniable de Kevin Macdonald (Le dernier roi d’Écosse, Marley) en matière de cadrage et d’image, un Jude Law intensément immergé dans son rôle (Robinson) et une mise en scène réaliste et flippante des dangers des profondeurs. Côté face, un scénario dont le vernis malin ne tient pas 20 minutes tant il fait avancer le récit à coups de subterfuges gros comme des câbles.

C’est là, pour filer la métaphore sous‑marine, que le bateau prend l’eau. À chaque fois, il faut un événement invraisemblable ou caricatural pour faire redémarrer l’action, après quoi le réalisateur et les acteurs, plutôt bons, font leur job. Le procédé peut passer pour la première grosse mise en danger de l’équipage, mais quand il se répète à au moins trois reprises, on se dit que le scénariste ne s’est pas foulé. Il a d’autant moins fait le job qu’il aurait aisément pu faire progresser le récit en dessinant un vrai huis clos psychologique entre les sous‑mariniers désespérés qui se transforment en « casseurs » d’épaves, au lieu de ne les employer pour la plupart que comme des silhouettes mal dégrossies.

À défaut d’y croire, on reste néanmoins jusqu’au bout pour profiter de quelques séquences bien menées comme le premier accident du sous‑marin et l’inexorable « retraite » montrée dans le final.
Paco Altura - Publié le 20/10/15
Liste des bonus
- Embarquez à bord (32')


Commentaire
Un unique bonus qui ne manque pas d'intérêt tant on perçoit l'implication et le travail de Jude Law pour tenir toutes les ficelles de son métier fictif de capitaine sous‑marinier. L'acteur en profite pour nous faire faire un intéressant tour du principal décor du film, un authentique sous‑marin d'attaque russe. Le montage brouillon de ce semblant de making of donne néanmoins à l'ensemble un déplaisant aspect de bricolage expéditif.
Note bonus : 3/6
Image
Très belles images et couleurs parfaites, notamment dans les jeux de lumière à bord du sous-marin russe. Ce qui n'était pas gagné d'avance. Une séquence sous-marine très impressionnante permet aussi de profiter des ténèbres des profondeurs comme il se doit et des éclairages au laser des plongeurs. Merci la HD.
Top image : aucun
Note image : 5/6
Son
Très bonne piste sonore en VF et en VO avec notamment une belle restitution des grincements torturés de la semi‑épave utilisée par les héros. Les séquences « de choc » font leur petit effet côté graves, mais on aurait préféré un peu plus de patate sur les aigus lors des scènes d'avancées en aveugle contrôlées par le seul chronomètre de l'ingénieur sonar du bateau.
Top son : aucun
Note son : 4/6



PLANNING
DVD 16/10/19 Week-end
BLU 16/10/19 Week-end
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Stefano Sollima - Gomorra saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/157/photo_0253124723.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/148/photo_0250141520.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/150/photo_0520115613.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/162/photo_0347144329.jpg
stefano-sollima
tatiana-maslany
kevin-bacon
leila-bekhti
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011