Le lauréat

The Graduate
Année : 1967
Réalisateur : Mike Nichols
Interprètes : Dustin Hoffman, Anne Bancroft, Katharine Ross
Éditeur : StudioCanal
BD : BD-50, 106', zone B
Genre : comédie dramatique, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 07/06/09
Prix ind. : 19,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (VC-1)
16/9 natif
Bande-son
Français DTS 2.0
Anglais DTS-HD Master Audio 2.0
Italien DTS 2.0
Espagnol DTS 2.0
Portugais (Brésil) DTS 2.0
Sous-titres
Français, espagnol, italien, portugais, néerlandais, japonais
Amazon
15,95 €
Il fut, avec Bonnie and Clyde d'Arthur Penn réalisé la même année, l'un des films qui marqua les débuts du Nouvel Hollywood, cet âge d'or du cinéma américain qui dura de 1967 à 1980.

Jeune diplômé d'une université, Benjamin Braddock (Dustin Hoffman pour son premier rôle important) rentre chez lui. Mais la vie toute tracée qui l'attend ne le séduit guère et sa rencontre avec Madame Robinson (Anne Bancroft), la femme d'un ami de ses parents, va tout bouleverser.

Conflits générationnels, émergence de la contre-culture et critique de l'establishment, le tout rythmé par les chansons de Simon and Garfunkel (Sounds of Silence notamment), font de ce film un classique absolu du cinéma de la fin des années 60.

Braddock rêve d'ailleurs et de liberté, tout comme Peter Fonda et Dennis Hopper (Easy Rider), les bikers hippies qui permettront à une nouvelle vague de cinéastes, d'acteurs et de producteurs, de prendre d'assaut la vieille citadelle hollywoodienne. Génial.
Jean-Baptiste Thoret - Publié le 27/05/09
Liste des bonus
- Rencontre avec l'auteur Charles Webb en SD (20')
- Sujet sur le film et le contexte de l'époque en SD (13')
- Images d'archives montées pour le 25e anniversaire du film en 1992 en SD (22')
- Réglages audio-vidéo


Commentaire
Les mêmes bonus que ceux de l'édition DVD Prestige. Ils sont toutefois les bienvenus sur cette édition vendue à prix attractif (19,99 euros).
Note bonus : 3/6
Image
Cette version HD permet de gagner en détail et en densité colorimétrique, tout en conservant la classe et le style particuliers de la photographie originale. Quelques imperfections demeurent, les arrière-plans sont parfois un peu bruités, mais l'ensemble a fière allure.
Top image : aucun
Note image : 4/6
Son
La VO DTS-HD MA 2.0 offre une meilleure ouverture et permet une restitution beaucoup plus dense et précise de la bande originale et des ambiances. Elle parvient même à caser quelques effets frontaux de localisation (voix, ambiances, etc.). La VF, plus écrasée et plus saturée, ne lui arrive pas à la cheville. VO obligatoire.
Top son : aucun
Note son : 3/6


Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

PLANNING
19/08/20 Le prestige
19/08/20 Invisible Man
19/08/20 Interstellar
19/08/20 Inception
BONNES AFFAIRES
Voir l'offre
INTERVIEWS
Mathieu Amalric - L'agent immobilier
https://www.avcesar.com/source/interview/175/photo_0556215604.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/173/photo_1036183401.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/162/photo_0347144329.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/132/photo_0731173018.jpg
mathieu-amalric
michael-c-hall
leila-bekhti
lucas-belvaux
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011