Amnesia

Année : 2015
Réalisateur : Barbet Schroeder
Interprètes : Marthe Keller, Max Riemelt, Bruno Ganz, Corinna Kirchhoff, Fermi Reixach, Marie Leuenberger
Éditeur : M6 Vidéo
BD : BD-50, 96', zone B
Genre : drame, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 06/01/16
Prix ind. : 24,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS-HD Master Audio 5.1
Français DTS-HD Master Audio 2.0
Français Audiodescription
Allemand DTS-HD Master Audio 5.1
Allemand DTS-HD Master Audio 2.0
Sous-titres
Français, français pour malentendants
Amazon
24,22 €
Ibiza, début des années 90. Jo (Max Riemelt), aspirant DJ de 25 ans, vient de s’installer sur la côte. Il fait la connaissance de Martha (Marthe Keller, lumineuse), une femme mûre qui vit à quelques mètres de chez lui. Les deux voisins se lient très vite d’amitié, mais Martha a des fêlures qu’elle refoule depuis quarante ans…

Tout prédisposait Jo à rencontrer Martha, leur passion commune pour la musique, bien qu’elle ne touche plus à son violoncelle, et surtout le pays dont ils sont originaires, l’Allemagne. Ainsi, deux générations s’entrechoquent en dépit de la quiétude insulaire des criques et de l’amour platonique qui les unit. Avec Jo, nous pénétrons dans le passé de Martha, son refus de parler sa langue natale, de boire du Riesling ou encore son mépris pour la Volkswagen de son ami (« le triomphe posthume de Hitler » selon elle), se justifiant par ses traumas de guerre.

L’irruption de ce jeune compatriote la pousse aux aveux, étape préliminaire à sa guérison. Mais elle ne le doit pas seulement à leur idylle « qui se laisse vivre » (pour reprendre les propos de Schroeder) dans la première partie du film, le grand‑père (Bruno Ganz) et la mère (Corinna Kirchhoff) de Jo, conviés à déjeuner, briseront ensuite cet écrin protecteur. De la même manière que Martha retrouve la parole « germanique » pour révéler les causes de son exil, le vieil homme sort du silence et cherche à se libérer d’un poids, celui de la grande Histoire assiégeant la sienne. Ses confessions fendront à jamais le cœur de son petit‑fils, qui l’admirait tant. Néanmoins, quel que soit leur camp durant la guerre, le grand‑père et Martha sortent de l’amnésie et accomplissent, non sans écorchures, leur devoir de mémoire.

En 1969, Barbet Schroeder choisissait la maison maternelle pour y réaliser son premier film, More, l’histoire d’un jeune couple d’étudiants accro à l’héroïne et ravagés par une passion destructrice. Près de cinquante ans plus tard, Amnesia (du nom du célèbre club local) indique la voie de la reconstruction personnelle.

Martha Keller (Marathon Man, Fedora), marquée par les séparations et les drames familiaux pendant la Seconde guerre, est éblouissante de justesse. Enfin, la sublime photographie de Luciano Tovoli (Suspiria, Le désert des Tartares) enveloppe personnages et paysages dans une lumière hors du temps, à l’abri des remous de l’Histoire. À voir absolument.
Carole Lépinay - Publié le 21/03/16
Liste des bonus
- Entretien avec Barbet Schroeder (11')
- Bande-annonce


Commentaire
Le critique et historien du cinéma Philippe Rouyer interroge le cinéaste sur le parcours et la facture très personnelle d'Amnesia. Il évoque bien sûr More (1969) et les innovations techniques (filmage en 6K) dont a bénéficié ce projet de longue haleine.
Note bonus : 3/6
Image
L'image est aussi austère que le film lui‑même et affiche malgré tout une définition convaincante. La photo de Luciano Tivoli (Le dîner de cons, Dracula 3D) étant très avare en couleurs et lumières.
Top image : aucun
Note image : 5/6
Son
La musique de Lucien Nicolet est restituée sans prétention par ces quatre pistes DTS-HD Master Audio qui assurent une restitution appliquée, mais très limitée en envergure.
Top son : aucun
Note son : 4/6



PLANNING
DVD 16/10/19 Week-end
BLU 16/10/19 Week-end
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Stefano Sollima - Gomorra saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/157/photo_0253124723.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/169/photo_1102163720.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/149/photo_0450174503.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/147/photo_0157140523.jpg
stefano-sollima
justin-theroux
sophie-turner
bryan-cranston
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011