Bloodline saison 1

Année : 2015
Créateurs : Todd A. Kessler, Glenn Kessler, Daniel Zelman
Interprètes : Kyle Chandler, Ben Mendelsohn, Linda Cardellini, Sissy Spacek, Jacinda Barrett, Sam Shepard, Chloë Sevigny
Éditeur : SPHE
BD : 5 BD-50, 13 x 52', zone B
Genre : drame, couleurs
Interdiction : tous publics (accord parental souhaitable)
Sortie : 23/03/16
Prix ind. : 24,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.78
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Allemand Dolby Digital 5.1
Portugais Dolby Digital 5.1
Espagnol Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Français, anglais, anglais pour malentendants, arabe, danois, néerlandais, finnois, allemand, hindi, norvégien, portugais, espagnol, suédois, turc
Amazon
25,99 €
Les secrets aiment être enfermés, cachés, oubliés dans un coin pendant de longues années. Pourrissant et se nourrissant des sombres histoires de famille ou d'argent (les deux, c'est encore mieux). Et quand ils se montrent enfin au grand jour, au moment où l'on s'y attend le moins, la déflagration est d'une telle violence qu'ils ne laissent personne indemne.

C'est ce qui va arriver à l'éminente famille Rayburn, propriétaire d'un splendide hôtel sur les îles Keys en Floride. Entre plages paradisiaques et mangrove épaisse, dans la chaleur moite de cette langue de sable léchant le golfe du Mexique, la vie de toute une famille va basculer le jour où le frère honni revient au bercail après des années d'absence. Les bras chargés de cadeaux empoisonnés.

Série originale Netflix que l'on doit aux auteurs de l'excellente série Damages avec Glenn Close, Bloodline en reprend un des thèmes principaux ‑la vengeance‑ et l'exploite à l'échelle d'une famille entière. Ne cédant à aucune facilité, osant un non‑rythme à contre‑courant de la production actuelle et s'adressant avant tout à un public mûr, les auteurs composent dans un cadre sublime une ambiance étrangement mortifère faite de flash‑forwards énigmatiques et puissants.

Une série qui se mérite donc et qui, malgré son réel problème de rythme au départ, sait nous happer sur ses cinq derniers épisodes. Mention spéciale, comme d'habitude, à Kyle Chandler (mémorable coach Eric Taylor dans Friday Night Lights) et Sissy Spacek (Carrie) en mère dévouée et bienveillante, en apparence.
Carina Ramon - Publié le 25/03/16
Liste des bonus
- Scènes coupées (42')


Commentaire
On doute encore de l'utilité des scènes coupées en bonus des séries TV, par essence pas avares en heures de rushes. D'autant qu'elles sont ici proposées de manière éparse et non regroupées dans un seul module.
Note bonus : 1/6
Image
Tournée sur les Keys en Floride, la série profite d'une lumière à tomber, parfait contrepoint visuel de la noirceur du propos. À noter, quelques sublimes plans aériens signifiant l'enferment géographique et psychologique des personnages, mais aussi et surtout des scènes très hermétiques, sombres, presque suffocantes, transpirant la moiteur ambiante.

Comme sur Netflix, zéro défaut à noter sur ce Blu-Ray, encore moins au niveau des contrastes sur toutes les scènes en pénombre. À vrai dire, après avoir fait la comparaison à quelques secondes d'intervalle entre les deux supports, le rendu Blu-Ray affiche un charme supplémentaire, un piqué légèrement plus ciselé, des noirs plus brillants et un relief accru. C'est très léger, mais palpable.
Top image : aucun
Note image : 6/6
Son
La partie sonore (Dolby Digital Plus) n'est pas encore le point fort de Netflix. Impossible de rivaliser avec la VO DTS-HD Master Audio 5.1 de ce Blu-Ray qui donne toute sa place aux ambiances subtiles de la série. Pas de grosses scènes de bravoure, mais une immersion solide sur les Keys de Floride… Attention, si la VF Dolby Digital 5.1 peut paraître d'un premier abord plus présente pour cause de volume poussé, elle reste moins équilibrée que la VO, à la rondeur agréable.
Top son : aucun
Note son : 4/6



PLANNING
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Kevin Bacon - Following saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/150/photo_0520115613.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/135/photo_0315184326.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/151/photo_0557184527.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/143/photo_0727170802.jpg
kevin-bacon
sidse-babett-knudsen
lars-lundstrom
eric-rochant
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011