Saint Amour

Année : 2016
Réalisateurs : Benoît Delépine, Gustave Kervern
Interprètes : Guillaume Depardieu, Benoît Poelvoorde, Vincent Lacoste, Céline Sallette, Chiara Mastroianni, Michel Houellebecq
Éditeur : Le Pacte
BD : BD-50, 101', zone B
Genre : comédie, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 06/07/16
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS-HD Master Audio 5.1
Français DTS-HD Master Audio 2.0
Français Audiodescription 2.0
Sous-titres
Français pour malentendants
Amazon
19,76 €
Chaque année, Bruno (Benoît Poelvoorde) fait la route des vins à sa façon, en faisant le tour des stands au salon de l’agriculture. Présent à l’événement, son père Jean (Gérard Depardieu) décide de l’emmener faire un vrai tour des vignobles français. Les voilà embarqués dans le taxi de Mike (Vincent Lacoste), parés pour de grandes aventures éthyliques.

Sous couvert de périple dionysiaque, Benoît Delépine et Gustave Kervern (Mammuth, Le grand soir) célèbrent la femme et l’indéfectible lien filial. Entre deux ballons de rouge (façon de minimiser), père et fils embarquent pour un road‑movie hédoniste, la route permettant autant de rencontres féminines que de joyeuses séquences d’ébriété.

Servi par un sympathique trio d’acteurs (à noter Michel Houellebecq dans un petit rôle fendard), Saint Amour est une authentique ode au plaisir.
Carole Lépinay - Publié le 27/09/16
Liste des bonus
- Échappements libres (56')
- Comédiens sur le tournage (2')
- Entretien avec les réalisateurs (13')
- Bande-annonce


Commentaire
Des bonus de qualité qui méritent d'être vus, notamment Échappements libres, sorte de making of doublé d'un retour sur les précédents films du duo. On en apprend beaucoup sur la manière de tourner de Delépine et Kervern, de la manière la plus brute possible. À voir.
Note bonus : 4/6
Image
Une méthodologie de tournage brute, sans ajouts extérieurs, qui ne cherche pas à faire beau mais à faire vrai. Un style proche du documentaire qui apporte beaucoup de vie à l'image mais aussi son lot de petits désagréments comme des scènes sombres qui fourmillent et un manque de précision général.
Top image : aucun
Note image : 3/6
Son
La musique originale de Sébastien Tellier se marie parfaitement avec la prise de son direct du film, riche d'ambiances et de dialogues (pas toujours très audibles sur la partie au salon). On apprécie l'énergie qui s'en dégage, la vie qui irrigue le cadre. D'autant que le 5.1 propose une aération assez large sur les enceintes. Ça respire !
Top son : aucun
Note son : 4/6



PLANNING
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Gillian Anderson - The Fall saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/154/photo_1145170618.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/142/photo_0656162718.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/146/photo_0103184406.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/131/photo_0525105410.jpg
gillian-anderson
melissa-bernstein
tom-selleck
joel-schumacher
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011