Fargo

Année : 1996
Réalisateur : Joel Coen
Interprètes : Frances McDormand, Steve Buscemi, William H. Macy
Éditeur : Fox
BD : BD-50, 98', toutes zones
Genre : policier, couleurs
Interdiction : - de 12 ans
Sortie : 03/06/09
Prix ind. : 19,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
HD 1 080p (Mpeg4 AVC)
16/9 natif
Bande-son
Français DTS 5.1
Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Anglais Dolby Digital 2.0
Italien DTS 5.1
Espagnol DTS 5.1
Allemand DTS 5.1
Portugais Dolby Digital 5.1
Québécois Dolby Digital 5.1
Voir plus
Sous-titres
Français, anglais, espagnol, italien, néerlandais, tchèque, allemand, néerlandais, danois, suédois, finnois, norvégien
Amazon
9,80 €
Pour éponger une série de dettes, un vendeur de voiture (excellent William H. Macy) fait appel à deux tueurs à gages de pacotille pour kidnapper sa femme et exiger de son beau-père une rançon. À force d’amateurisme, l’opération dégénère sous l’œil nonchalant d’un shérif local (Frances McDormand) et des habitants de Fargo, assurément le bled le plus paumé des États-Unis.

Portrait au vitriol de l’Amérique profonde, Fargo emprunte autant au thriller qu’au théâtre de Grand-Guignol. Les frères Coen reviennent ici au cinéma de leurs débuts, à mi-chemin de Sang pour sang et d’Arizona Junior. Une grande réussite adaptée d’une histoire vraie.
Jean-François Lefèvre - Publié le 12/06/09

Cinécult' Les frères Coen : Oh ! Brothers…

Dans la galaxie dorée mais impitoyable des studios hollywoodiens, les frères Coen font figure d’exception. Avec Tim Burton, David Lynch, John Carpenter, les Wachowski ou encore Sam Raimi (Joël Coen débuta comme second assistant réalisateur sur Evil Dead), ils sont parvenus à imposer leur style au sein d’une industrie pourtant peu encline aux fortes personnalités.

Lire la suite
Liste des bonus
- Commentaire audio du directeur photo
- Documentaire Minnesota Nice en SD (28')
- Galerie photos
- Spot TV
- Bande-annonce


Commentaire
L'édition spéciale parue en DVD il y a quelques années faisait mieux, en ajoutant notamment des interviews, un mode de visionnage interactif avec des bulles d'infos affichées à l'écran pendant le film, ou encore des articles de presse US.
Note bonus : 2/6
Image
Une image lumineuse, une définition bien aiguisée, des contrastes saillants, des noirs intenses et des blancs aveuglants, c’est beau et très net pour une production datant quand même de 1996.
Top image : aucun
Note image : 4/6
Son
Des pistes 5.1 dociles. Même en poussant le niveau, la bande-son n’affiche qu’une envergure limitée, excepté lors de la séquence de l’enlèvement. La VF mi-débit reste assez calme elle aussi, et sans grande dynamique au niveau des dialogues. Seule la VO DTS-HD MA 5.1 fait mieux que les autres et affiche la stature attendue.
Top son : aucun
Note son : 4/6


Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

PLANNING
01/11/20 Journal intime
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Lucky McKee - The Woman
https://www.avcesar.com/source/interview/128/photo_0541080530.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/162/photo_0347144329.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/155/photo_1119161630.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/149/photo_0450174503.jpg
lucky-mckee
leila-bekhti
tatiana-maslany
sophie-turner
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011