Braqueurs

Année : 2016
Réalisateur : Julien Leclercq
Interprètes : Sami Bouajila, Guillaume Gouix, Youssef Hajdi, Kaaris, Kahina Carina
Éditeur : M6 Vidéo
BD : BD-50, 81', zone B
Genre : policier, couleurs
Interdiction : - de 12 ans
Sortie : 14/09/16
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.40
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS‑HD Master Audio 5.1
Français Audiodescription
Sous-titres
Aucun

Un groupe de braqueurs sévit avec succès sur la région parisienne et enchaîne les casses sans se faire prendre. Un jour, par appât du gain, l’un de ses membres va commettre une erreur et obliger tout le groupe à travailler pour des caïds de cité.

Plutôt mieux réalisé que les autres films français du même genre, ce polar d’action ne sort pas pour autant du carcan dans lequel il s’enferme dès le départ, et pour cause, le scénario s’inspire énormément (pour ne pas dire autre chose) du Heat de Michael Mann. Le résultat est une sorte de miroir inversé, bancal et sans audace, accumulant les clichés et les scènes de fusillades déjà mille fois ‑en mieux‑ ailleurs.

À noter cependant, la performance des comédiens, à commencer par la prestation très convaincante de Sami Bouajila. La seule vraie surprise de ce Braqueurs en demi‑teinte. Souvenons‑nous enfin qu'avant de faire Heat, Michael Mann se faisait la main avec L.A. Take Down, déjà une pépite. Le chemin est encore long pour Julien Leclercq mais les bases sont là.

Carina Ramon - Publié le 21/10/16
Liste des bonus
- Making of (15')
- Décors (1')
- Interviews (14')
- Bandes-annonces


Commentaire

Le making of s’attarde sur les principales scènes d’action du film et offre un point de vue intéressant sur les coulisses. Les interviews des comédiens et du réalisateur reviennent sur les motivations de chacun et leur préparation pour le film. Court mais didactique.

Note bonus : 3/6
Image

Une image solide qui souligne à la perfection le côté volontairement terne et froid voulu par le réalisateur. Les détails fourmillent, le piqué est d’une redoutable précision, la profondeur exemplaire, les noirs percutants, bref, une image quasi parfaite.

Top image : aucun
Note image : 5/6
Son

Là encore, les détails sont nombreux tout au long du film, et davantage encore lors des scènes d’action offrant une présence spatiale exemplaire et immersive. Malgré tout, les voix n'ont pas été oubliées, elles se montrent fortes et claires tandis que la musique enveloppe gentiment le tout. De la dynamique et de l'application.

Top son : aucun
Note son : 5/6



PLANNING
BLUHD 24/05/19 Glass
BLU 24/05/19 Glass
DVD 24/05/19 Glass
BLU 26/05/19 Paradise Beach
DVD 29/05/19 Yao
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Tom Selleck - Blue Bloods
https://www.avcesar.com/source/interview/146/photo_0103184406.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/142/photo_0656162718.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/169/photo_1102163720.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/162/photo_0347144329.jpg
tom-selleck
melissa-bernstein
justin-theroux
leila-bekhti
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011