Vaiana, la légende du bout du monde

Moana
Année : 2016
Réalisateurs : John Musker, Ron Clements
Interprètes : Cerise Calixte, Anthony Kavanagh, Mareva Galanter, Jean-Luc Guizonne (voix françaises)
Éditeur : WDSHE
BD : BD-50, 97', zone B
Genre : animation, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 05/04/17
Prix ind. : 24,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS‑HD High Resolution 7.1
Anglais DTS‑HD Master Audio 7.1
Néerlandais DTS 5.1
Flamand Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Français, anglais pour sourds et malentendants, néerlandais

La jeune Vaiana est appelée à un grand destin auprès des siens, de son clan et de sa famille. Mais elle est aussi attirée depuis toute petite par l'océan, au‑delà du récif, là où personne n'ose plus s'aventurer. Lorsque la famine s'abat sur son île, elle se met en quête d'un demi‑Dieu du nom de Maui afin de tordre le cou à une malédiction ancestrale.

 

Un demi‑Dieu crâneur patenté, un poulet bête à manger des cailloux, un crabe géant autocentré et des hordes de pirates carnassiers en forme de noix de coco presque sortis d'un jeu vidéo : John Musker et Ron Clements ne lésinent pas sur les personnages pour barrer la route de notre belle vahiné. Au‑dela de la quête personnelle et d'émancipation, Vaiana, la légende du bout du monde est aussi et surtout une ode à la famille, à la nature et à la féminité. Soit les trois piliers fondateurs de ces régions du monde insulaires et reculées certes, mais aux valeurs profondément enracinées que l'on se transmet de génération en génération. 

 

Un voyage initiatique enlevé et bourré d'humour qui donnera aux grands des envies d'ailleurs, aux petits tout un univers à découvrir, sans doute éloigné du leur mais riche d'enseignements.

Carina Ramon - Publié le 27/03/17
Liste des bonus
- Courts métrages Raison, déraison (6') et Partie de pêche pour Maui (2') (8')
- Commentaires audio des réalisateurs John Musker et Ron Clements en VO non sous‑titrée français
- Les voix des îles du Pacifique (31')
- Toutes les choses que vous ne saviez pas sur... (4')
- À la mode des îles du Pacifique (5')
- Les défis techniques : Mini Maui, l’eau, la lave et les cheveux (14')
- La musique de Vaiana (12')
- Chanson supprimée Warrior Face présentée par Lin‑Manuel Miranda (4')
- La pêche aux indices et clins d'œil (3')
- Sept scènes coupées ou prolongées présentées par les réalisateurs (3')
- Clip How far I’ll go par Alessia Cara et sa version multilingue (3')


Commentaire

Malgré des commentaires audio en VO non sous‑titrée, il y a largement de quoi étancher notre soif d'anecdotes et de secrets de fabrication autour du film. On suit notamment l'équipe durant son périple de trois semaines à travers les îles et la Polynésie en particulier, afin de s'inspirer et s'imprégner des cultures locales.

 

Les femmes, leur rapport à la terre, à la mer et à la famille sont au centre de Vaiana. Toutes les équipes ont travaillé avec un souci de réalisme assez hallucinant, que ce soit dans les créations de la costumière Neysa Bové, les tatouages (ouille ouille ouille le rituel de passage à l'âge adulte, douze jours de douleur intense pour celui filmé par l'équipe…), ou encore la musique, inspirée, composée et chantée par des voix et des artistes polynésiens, notamment Opetaia et Lin‑Manuel. Avec le grand compositeur Marc Mancina bien sûr.

 

Sans doute la partie la plus intéressante de ces bonus avec les modules sur les défis techniques à relever pour le film, un bel hommage aux animateurs Disney qui ont caché dans le film pas mal de clins d'œil à découvrir dans la section « La pêche aux indices ».

 

Note bonus : 5/6
Image

Bleu, vert, jaune, orange… Un festival de couleurs de rêve et du soleil comme si on y était. Les artistes Disney ont réussi à recréer cette atmosphère et cette lumière si particulières des bords de mer, avec des textures vraiment réussies (l'océan prend littéralement vie, les cheveux ondulés de Vaiana sentent le monoï) et des drôleries graphiques qui apportent une petite touche originale en plus comme le passage de la 3D à la 2D (les tatouages animés sur le corps de Maui). Impossible de reprocher quoi que ce soit à ce travail d'artiste(s) de l'animation. Une image joyeuse et résolument féminine.

Top image : aucun
Note image : 6/6
Son

Dès le début, les chansons s'enchaînent pour la mise en place de l'histoire et on craint l'overdose malgré le rythme entraînant et les bonnes ondes évidentes. Pas d'inquiétude, la suite est une vraie aventure, pêchue et résolument gaie, où tous les sons trouvent naturellement leur place sur les différents canaux de la maison.

 

La collaboration musicale entre Mark Mancina, Lin‑Manuel Miranda et Opetaia Foa’i offre un voyage sonore très immersif en Polynésie avec ses voix et ses instruments typiques tout en conservant un caractère assez universel pour plaire au plus grand nombre.

 

La piste française DTS‑HD High Resolution 7.1 affiche un plus fort niveau que sa consœur anglaise, sans doute pour compenser un débit bloqué à 2 Mbps contre au moins le double en VO. Les enfants apprécieront le côté amplifié et la voix française d'Anthony Kavanagh. 

 

La VO DTS‑HD Master Audio 7.1 fait admirablement bien le job, que ce soit dans le déplacement des personnages, l'ampleur de la musique et des chansons, ou l'apport des basses sur les scènes d'action avec déferlement de vent, d'éclairs et de grondements de toutes sortes. Elle est aussi moins saturée dans les aigus, plus cristalline. Rien à redire hormis l'absence de Dolby Atmos, pourtant présent dans certaines salles lors de la sortie du film.

Top son : aucun
Note son : 5/6



PLANNING
BLU 26/05/19 Paradise Beach
DVD 29/05/19 Yao
BLU 29/05/19 Yao
DVD 29/05/19 The Hate U Give
BLU 29/05/19 The Hate U Give
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Sidse Babett Knudsen - Borgen saison 2
https://www.avcesar.com/source/interview/135/photo_0315184326.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/126/photo_0549181508.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/133/photo_1014195601.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/142/photo_0656162718.jpg
sidse-babett-knudsen
lucy-lawless
maggie-q
melissa-bernstein
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011