Man on High Heels

Hai-hil
Année : 2014
Réalisateur : Jang Jin
Interprètes : Cha Seung-Won, Oh Jung-Se, Som E., Kil-kang Ahn, Lee El
Éditeur : Blaq Out
BD : 1 BD-50 + 1 DVD-9, 124', zone B
Genre : thriller, couleurs
Interdiction : - de 12 ans
Sortie : 09/03/17
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Coréen DTS‑HD Master Audio 5.1
Coréen DTS‑HD Master Audio 2.0
Sous-titres
Français
Amazon
19,99 €
Rakuten
9,95 €
Fnac
19,99 €

Ji-Wook (Cha Seung‑Won), policier aux méthodes peu orthodoxes, compte accomplir sa dernière mission puis raccrocher les gants. Alors qu’il traque une bande de mafieux particulièrement coriaces, Ji‑Wook met involontairement la vie de son amie Jang‑mi (Esom) en danger. Secrètement amoureuse, cette dernière ignore le désir de transformisme du flic endurci.


Prix de la Critique au Festival de Beaune 2016, le polar de Jang Jin évolue en terrain singulier. Entre deux séquences d’action magnifiquement chorégraphiées, la poésie affleure à travers les réminiscences juvéniles du protagoniste. Une idylle homosexuelle réprimée et le visage lumineux d’un premier amour disparu tragiquement expliqueront son dévouement pour la jeune Jang‑mi.

 

À cette fêlure personnelle s’ajoute une quête identitaire à la fois drôle et poignante qui rompt avec les scènes de corps‑à‑corps explosives. Durant ce répit, Jang Jin immerge son héros dans les coulisses pailletées des nuits travesties. Avec une extrême sensibilité, il y capte des destins abîmés ou heureux. S’ensuit une scène cocasse de mise à l’épreuve dans un ascenseur, laquelle atteste l’habileté du cinéaste à mélanger les tons.

Carole Lépinay - Publié le 13/04/17
Liste des bonus
- Entretien avec Jang Jin  (3')
- Featurette sur le tournage du film  (3')
- Présentation des personnages  (4')
- Bande-annonce


Commentaire

Jang Jin présente Man on High Heels comme un film noir sentimental. Il se sert ainsi du polar pour introduire un personnage ambigu, l'archétype du flic viril mais vraisemblablement tourmenté par une grande fêlure identitaire. Les acteurs principaux brossent à leur tour le portrait de leur personnage. On apprend, entre deux scènes de combat brillammment chorégraphiées, que ce film hybride marque la troisième collaboration du cinéaste avec l'acteur star (qui est aussi son ami) Cha Seung‑Won. 

Note bonus : 3/6
Image

Volontiers clinquante (couleurs flashy, noirs d'outre‑tombe, ralentis à gogo), cette image en met d'emblée plein les yeux. Un peu blinb‑bling sur les bords mais assez impeccable en HD. Définition, précision, contrastes, couleurs, tout est au beau fixe, même lors des nombreuses scènes de nuit.

Top image : aucun
Note image : 5/6
Son

Beaucoup de dynamisme lors de combats bien sûr mais aussi une spatialisation de tous les moments. Une très belle piste coréenne DTS‑HD Master Audio 5.1 qui mise sur ses bruitages, ses gimmicks sonores et ses ambiances punchy pour convaincre. Tous les canaux sont à leur service, caisson compris.

Top son : aucun
Note son : 5/6



PLANNING
DVD 27/03/19 Overlord
BLU 27/03/19 Overlord
BLUHD 27/03/19 Overlord
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Mads Mikkelsen - Hannibal saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/145/photo_1133162811.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/148/photo_0250141520.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/147/photo_0157140523.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/169/photo_1102163720.jpg
mads-mikkelsen
tatiana-maslany
bryan-cranston
justin-theroux
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011