November Criminals

Année : 2017
Réalisateur : Sacha Gervasi
Interprètes : Ansel Elgort, Chloë Grace Moretz, Catherine Keener, David Strathairn, Cory Hardrict, Danny Flaherty
Éditeur : SPHE
BD : BD-50, 85', zone B
Genre : drame, couleurs
Interdiction : tous publics (accord parental)
Sortie : 17/01/18
Prix ind. : 14,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.78
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS‑HD Master Audio 5.1
Anglais DTS‑HD Master Audio 5.1
Allemand DTS‑HD Master Audio 5.1
Espagnol Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Français, anglais, anglais pour sourds et malentendants, néerlandais, allemand, turc, espagnol, arabe
Amazon
14,99 €
Rakuten
5 €
Fnac
14,99 €

Peu avant leur entrée à l’université, Phoebe (Chloë Grace Moretz) et Addison Schacht (Ansel Elgort), deux amis de longue date, apprennent l’assassinat de leur ami serveur. Considérant le manque d’investissement de la police, Addison décide de mener sa propre investigation.


Loin d’avoir fait le deuil de sa mère terrassée par une rupture d’anévrisme, Addison, qui estime ne pas avoir pu la sauver, trouve un moyen d’amenuiser sa culpabilité. L’ado meurtri se lance alors dans une enquête risquée durant laquelle le masque propret du meilleur ami tombe. Entre grands bouleversements sentimentaux et dangereux trafics de la petite délinquance, Addison passera bientôt à l'âge adulte.

 

Sacha Gervasi (Hitchcock, 2012) fait de son mieux pour rendre palpitante l’adaptation du roman éponyme de Sam Munson, mais le scénario faiblard dénonce trop rapidement les coupables et le protagoniste falot se donne bien de la peine pour affronter les petits caïds passés dealers de quartier. Restent les formidables partitions de David Bowie qui insufflent du peps à ce thriller adolescent peu téméraire.

Carole Lépinay - Publié le 06/03/18
Liste des bonus
- Prendre soin, la création de November Criminals (7')


Commentaire

Les grands thèmes du film résumés en quelques minutes par l'équipe artistique, c'est court mais ça pique notre curiosité. 

Note bonus : 1/6
Image

Une photographie toute simple, pas vraiment glamour, mélancolique à souhait et légèrement rétro (comme les sapes d'Addison). Un petit côté jauni et des techniques de filmage diverses et variées qui tentent de tirer vers le haut le film. Parfois ça marche, parfois moins. Rien à redire en revanche sur le détail et le piqué d'image.

Top image : aucun
Note image : 4/6
Son

On oublie bien vite la VF qui écrase tout sur son passage tel Attila. Beaucoup plus de naturel au niveau des voix, d'ambiances et de vie en VO. Heureusement que les titres de Bowie sont là par ailleurs, le reste de la bande sonore étant vraiment trop light à notre goût.

Top son : aucun
Note son : 3/6



PLANNING
BLU 26/05/19 Paradise Beach
DVD 29/05/19 Yao
BLU 29/05/19 Yao
DVD 29/05/19 The Hate U Give
BLU 29/05/19 The Hate U Give
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Matt Dillon - Wayward Pines
https://www.avcesar.com/source/interview/160/photo_1145102402.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/166/photo_0804204009.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/128/photo_0541080530.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/129/photo_0549180108.jpg
matt-dillon
sarah-jessica-parker
lucky-mckee
martin-scorsese
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011